Page 1 sur 1

Immatriculation Novembre

MessagePosté: Lundi 5 Octobre 2020 10:11
de Pierre
Bonjour à tous,
En vue d'acheter un avion immatriculé sur le continent africain, et de le baser en région parisienne, je vais probablement opter par la suite pour une immatriculation en N, j'ai déjà lu pas mal de commentaires à ce sujet, mais je ne vois pas trop par ou commencer.
Connaissez-vous un organisme recommandable pour gérer cela ?
Je suis très preneur de toute expérience relative à ce sujet.

Par avance merci.

Pierre

Re: Immatriculation Novembre

MessagePosté: Lundi 5 Octobre 2020 10:20
de FbS
Il faut voir selon le type d'avion....

Aujourd'hui, pour un proprietaire, tu peux faire a peu pres les memes impasses sur la maintenance en immat EASA, qu'en immat N. (Part ML).

Immatriculer en N, ca veut dire qu'il te faut passer par un trust (qui te coutera quelques centaines d'euros par an), et par un mécano avec un A&P FAA, qui ne sont pas courants en europe.

Pas courants, veut aussi dire qu'ils te feront pas trop de cadeaux sur la facture...Même si l'immat en N permet de n'avoir recours a eux qu'une fois par an, et de faire le reste toi même...(mais c'est presque le cas aussi pour un part ML...)

Donc, pour les points de depart pour du "N"
- Te trouver un trust pour immatriculer la bete
- Te trouver un A&P FAA pour l'entretenir


Autre question subsidiaire : il sera basé ou ?

Re: Immatriculation Novembre

MessagePosté: Lundi 5 Octobre 2020 14:31
de Max8992
+1
nous venons juste de vendre notre 172, son immat en N étant un des critères négatif pour les raisons citées par Fbs plus le fait que notre chef pilote est belge et ne peut pas le piloter en France (mais le peut en Belgique Image).

Pierre qui es-tu, que fais tu, ...

Re: Immatriculation Novembre

MessagePosté: Lundi 5 Octobre 2020 15:42
de Aviathor
Pour un propriétaire privé (personne physique) en région parisienne, il n'y a aucun problème à posséder un avion immatriculé en N, ce que l'on pourrait vouloir faire pour des tas de raisons.

L'entretien courant n'a pas besoin d'être fait par un mécanicien FAA. On peut faire une bonne partie sois-même, ou la faire faire par un atelier et signer ce qui relève de la "maintenance préventive" au titre de Part-43. En ce qui concerne la maintenance lourde, on peut utiliser un mécanicien freelance, ou un atelier, et faire inspecter le travail par un A&P (mécanicien FAA) qui signera la remise en service.

Il y a un bon nombre de A&P/IA en région parisienne. Aérolithe, par exemple, qui entretient beaucoup de Cirrus en N, utilise un A&P/IA de Toussus.

Je ne sais pas trop quel genre d'organisme tu recherches... Un trust?

Avant tout achat il va falloir que tu fasses inspecter les papiers de l'avion, et l'avion lui-même afin d'être sûr de ne pas acheter quelque chose qui va te plomber financièrement. Ensuite il faudrait savoir où tu vas le baser et te renseigner sur les coûts de hangar. A Pontoise ou Toussus il faut compter sur 550 euros/mois TTC pour une place de hangar. En termes de trust, j'utilise Avcorps en GB; ils sont chères mais sérieux. Il faut aussi savoir comment tu vas organiser l'entretien et quel mécanicien FAA utiliser.

Re: Immatriculation Novembre

MessagePosté: Mercredi 7 Octobre 2020 12:02
de Pierre
Merci pour vos conseils, pour info, je suis basé à Pontoise (CPAC) depuis une quinzaine d'années.

Re: Immatriculation Novembre

MessagePosté: Mercredi 7 Octobre 2020 13:43
de Aviathor
Pierre a écrit:Merci pour vos conseils, pour info, je suis basé à Pontoise (CPAC) depuis une quinzaine d'années.


Je t'ai envoyé un MP. Si tu n'y as  pas accès, demande à un administrateur. J'ai un avion N dans un hangar voisin.

Re: Immatriculation Novembre

MessagePosté: Mercredi 7 Octobre 2020 20:12
de Philippe Warter
Il te reste 3 semaines de réflexion.

Re: Immatriculation Novembre

MessagePosté: Dimanche 11 Octobre 2020 09:42
de LOUIBS
Pour le trust, je trouve les prix corrects et le service excellent chez https://www.southernaircraft.co.uk/

Mécaniciens FAA sont assez nombreux. Selon ta localisation et le type de machine, tu trouveras le bon contact sans difficulté.

si ton avion n’est pas déjà N, tu dois commencer par trouver ce mécanicien N qui va faire une annuelle, relevèrent corriger les écarts de certifications éventuels (application des STC, par exemple).
Tu devras enfin faire appel à un DAR-T qui va reconnaître la navigabilité pour la FAA. Pas une partie de plaisir. Ils sont rares, chers et capricieux.
5000 a 7000 EUR. Pas rentable si c’est une machine à 40KE.

Enfin, j’ai entendu parler d’un SR20 immatriculé N à vendre à Toussus, fais signe si cohérent avec ta recherche.

Re: Immatriculation Novembre

MessagePosté: Dimanche 11 Octobre 2020 10:25
de PhM
LOUIBS a écrit:Enfin, j’ai entendu parler d’un SR20 immatriculé N à vendre à Toussus, fais signe si cohérent avec ta recherche.

Acheter un appareil déjà immatriculé en N et suivi par un atelier local agréé serait la solution la plus sage économiquement. Et si d'autre part on le fait suivre par le même atelier, cela met à l'abri de surprises ou permet d'éviter "l'autre a oublié une CN" ou d'être mieux armé pour discuter.