Page 1 sur 1

Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 10:01
de charly fox
Bonjour,
En cas de délivrance par son ATO d''une autorisation de base LAPL (ABL) et de détention du brevet théorique, faut-il repasser le brevet théorique après 2 ans si on veut passer le PPL(A) ensuite?

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 10:20
de Leon Robin
Si par "brevet théorique", tu entends "BIA", la réponse est oui en cas de poursuite vers le PPL, sinon cela signifierait que l'on peut passer le PPL avec le seul BIA en lieu d'examen théorique.
D'ailleurs, cette ABL semble très mal ficelée, ne serait-ce que si on considère en parallèle les niveaux de contrôle exigés pour les élèves suivant un cursus PPL durant le parcours commun (ab-initio jusqu'au lâcher solo) de ces deux voies. Des R.P d'ATO tentent de comprendre, sans y parvenir.

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 10:48
de arogues
Et même si c'était le PPL théorique.
Le PPL théorique a une validité. Une fois échue, tous nouveaux test pratique (LAPL ou PPL pour le cas d'un PPL théorique) devient impossible même si tu as un ABL délivré en partie grâce à un PPL théorique.

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 11:02
de charly fox
Par brevet théorique, j'entendais bien examen théorique.
D'où la question, puisque le nouveau LAPL(ABL) n'a pas de durée de validité étant en réalité une autorisation de vol délivrée par son ATO.
Donc au bout de 2 ans, la question se pose : Faut-il repasser l'examen théorique ( épreuve commune et épreuve spécifique)?

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 11:32
de teubreu
Dans les 2 ans de validité on aura normalement passé le LAPL pratique, dont l'ABL se veut être une étape.
Et une fois qu'on a le LAPL si on veut basculer sur un PPL pas besoin de repasser de théorique cf FCL Appendice 1 1.3
Si au bout de 2 ans on a passé ni LAPL ni PPL c'est normal de refaire un théorique, l'ABL n'a pas vocation à exempter de la validité du théorique dans le cas où on ne passe pas d'examen pratique.

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 11:58
de arogues
charly fox a écrit:Par brevet théorique, j'entendais bien examen théorique.
D'où la question, puisque le nouveau LAPL(ABL) n'a pas de durée de validité étant en réalité une autorisation de vol délivrée par son ATO.
Donc au bout de 2 ans, la question se pose : Faut-il repasser l'examen théorique ( épreuve commune et épreuve spécifique)?

Mais si ta question est :
- tu as un PPL théo
- Tu obtiens un ABL
=> et tu veux en rester la, alors oui, pas besoin de repasser un PPL théo (ou LAPL théo) tous les 2 ans.

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 12:21
de charly fox
Mon cas personnel qui justifie la question:
Je suis en formation PPL avec un théorique qui va avoir 2 ans, mais avec le confinement COVID, je n'ai pas pu avancer aussi rapidement que prévu ma formation. Du coup, je me demandais si en demandant une certification LAPL (ABL) à mon ATO -ce qui ne devrait pas poser trop de problème-, je ne gagnais pas du temps sans avoir à repasser le théorique pour passer l'épreuve pratique le Printemps ou l'été prochain.
Parce qu'en hiver, on vole (un peu) moins...

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 12:22
de Leon Robin
Vu les conditions de délivrance de l'ABL, cela risque fort de devenir un moyen parfaitement réglementaire de prolonger indéfiniment la validité du théorique. A moins que cette hypothétique "validité illimitée" ne concerne que l'ABL, mais dans ce cas, l'ABL en tant qu'étape intermédiaire vers le LAPL ou le PPL ne serait effective que pendant les 2 ans de la validité du théorique. Pas sûr que tous les cas ont été envisagés ; s'ils l'ont été, cela mériterait des précisions quant à l'application pratique.

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 13:05
de arogues
charly fox a écrit:Mon cas personnel qui justifie la question:
Je suis en formation PPL avec un théorique qui va avoir 2 ans, mais avec le confinement COVID, je n'ai pas pu avancer aussi rapidement que prévu ma formation. Du coup, je me demandais si en demandant une certification LAPL (ABL) à mon ATO -ce qui ne devrait pas poser trop de problème-, je ne gagnais pas du temps sans avoir à repasser le théorique pour passer l'épreuve pratique le Printemps ou l'été prochain.
Parce qu'en hiver, on vole (un peu) moins...

Les dérogations Covid émise par la DGAC concernent également le théorique, normalement tu dois gagner quelques mois.
Mais obtenir l'ABL ne ferra rien pour la limité de validité de ton PPL théorique.
Le passage du LAPL le permettrai, mais dans les fait, entre LAPL et PPL la différence risque d'être faible.

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 16:40
de teubreu
Leon Robin a écrit:A moins que cette hypothétique "validité illimitée" ne concerne que l'ABL, mais dans ce cas, l'ABL en tant qu'étape intermédiaire vers le LAPL ou le PPL ne serait effective que pendant les 2 ans de la validité du théorique.


Il n'y a rien d'hypothétique, pour passer LAPL/PPL il faut un théorique de moins de 2 ans, point.
L'ABL qui n'est finalement qu'un lâcher pérenne ne prolonge rien du tout à ce sujet, ce qui n'est pas incompatible avec le fait de pouvoir toujours voler en ABL après les 2 ans.
Analogie : tu as un PPL, tu as passé un CPL théorique qui a expiré, pour passer le CPL pratique il faut repasser un CPL théorique ou équivalent, ce qui ne t'empêche pas de voler en tant que PPL. C'est pareil pour ABL vs LAPL/PPL, il suffit de lire les textes.

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 16:46
de Max8992
Disons que c'est ce que TU comprends en lisant ces textes Image Je n'ai pas lu ceux ci spécifiquement mais suffisamment d'autres pour savoir que l'on peut souvent interpréter de plusieurs façons...Image

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Vendredi 25 Septembre 2020 17:01
de FbS
Cette histoire d'ABL c'est bien beau, mais vu le merdier que c'est, je peux vous dire que je suis pas prèt d'apposer ma signature sur un carnet de vol pour en delivrer un...

Je vous la fais courte : vous allez avoir avec des ABL, des mecs qui pourront voler et emporter des passagers, avec en guise de licence, ce qu'une ATO et un FI leur aura signé. En cas de pépin, vous etes dedans jusqu'au cou, et probablement plus haut encore

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Samedi 26 Septembre 2020 10:36
de arogues
FbS a écrit:Cette histoire d'ABL c'est bien beau, mais vu le merdier que c'est, je peux vous dire que je suis pas prèt d'apposer ma signature sur un carnet de vol pour en delivrer un...

Je vous la fais courte : vous allez avoir avec des ABL, des mecs qui pourront voler et emporter des passagers, avec en guise de licence, ce qu'une ATO et un FI leur aura signé. En cas de pépin, vous etes dedans jusqu'au cou, et probablement plus haut encore

Comme pour n'importe quel lâché ou même formation.

Re: Autorisation de base LAPL (ABL) et brevet théorique

MessagePosté: Dimanche 27 Septembre 2020 08:38
de Gaffozelis
Si on se base sur le PASS, équivalent vélivole de l'ABL, cela peut être gardé indéfiniment
avec un BIA ou un théorique PPL au départ.
Tous les PPL brevetés depuis des années ne repassent pas leur théorique tous les 2 ans !
Si l'ABL veut passer au LAPL/PPL, il lui faudra un théorique à jour pour "se remettre à jour".
Rien d'anormal.

Pour le FI, l'ABL est différent du lâché, où le FI reste en supervision et ce n'est qu'une étape vers le PPL ou LAPL
Là, l'ABL donne l'autonomie au candidat, donc sans supervision réglementaire de l'instructeur.

Au départ du "projet réglementaire européen" qui voulait faire "plus simple, moins cher", etc.
il y avait le LAPL Basic (équivalent au brevet de base français), projet tué aussitôt par la majorité des pays participant à l'EASA.
C'était plié mais soudainement, 15 ans plus tard, l'EASA a soudainement proposé à chaque pays de pouvoir mettre
en place un brevet national intermédiaire avant le PPL/LAPL complet.

Dans les faits, après 20 ans de JAA/EAA, c'est le retour du (quasi-identique) brevet de base !
Tout cela pour çà. Cela a occupé l'EASA pendant toutes ces années, c'est déjà cela.

Image