Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Altitude Max réelle en vfr

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede Aviathor le Lundi 24 Août 2020 21:37

En termes d'oxymétrie, si descends en dessous de 85 il te faut imperativement de l'oxygène, et plutôt serait le mieux. Entre 85 et 90 pour une courte période.

Sur des patients, une saturation de ce niveau sur le plancher des vaches est indicatif d'un problème.
Aviathor
 
Messages: 2650
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede patrice lapierre le Lundi 24 Août 2020 21:43

astaib a écrit:J’utilise aussi un oxymetre de pouls et valeurs que je lis font très basses sans que je ne ressente les moindres effets.
De l’ordre de 80 voir moins au dessus du FL100.


Vérifie qu'il soit bien placé... la valeur de 80 est certainement erronée.
Change la position du capteur, côté pulpe du doigt  et vice versa...
Vérifie également que tu n'as pas les doigts trop froids car cela donne souvent de faux résultats...
Qu'elle valeur as tu lorsque tu es au sol (à peu près au niveau de la mer) ?
Amicalement,
Patrice Lapierre
Avatar de l'utilisateur
patrice lapierre
 
Messages: 1254
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 12:45
Localisation: Toujours là où il ne faut pas !
Aérodrome: LFMV, LFNV, LFNH

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede Philippe PONS le Lundi 24 Août 2020 21:55

astaib a écrit:J’utilise aussi un oxymetre de pouls et valeurs que je lis font très basses sans que je ne ressente les moindres effets.
De l’ordre de 80 voir moins au dessus du FL100.


Oui je confirme, même à 74 si tu montes un peu plus haut dans le massif par exemple à la hauteur de l’aiguille du Midi.
Et je confirme aussi que sur un patient au sol on s’affolerait un peu, mais à 4000m  avec un oxymetre de pouls c’est une valeur normale (peut-être aussi faussée par la température). Un guide de Chamonix me l’avait confirmé: valeur standard chez ses clients non accoutumés. Reste aussi à voir l’influence des autres paramètres sur l’oxymetre de pouls (température, vaso-constriction des vaisseaux aux doigts, etc...).

Et quant à établir une corrélation avec tes performances cérébrales c’est mission impossible.

C’est pour ça que je ne vole plus avec.

Le seul éventuel intérêt que je vois c’est si tu voles sous O2 afin de détecter un dysfonctionnement de l’équipement.
Avatar de l'utilisateur
Philippe PONS
 
Messages: 2508
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 15:24
Aérodrome: LYON-BRON/BELLEGARDE
Activité/licences: VV; UL; PPL; qualif B, nuit, voltige, montagne

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede Philippe PONS le Lundi 24 Août 2020 22:36

D’ailleurs si quelqu’un à un tableau des valeurs normales lues sur un oxymétre de pouls (et uniquement lues sur un OXYMETRE DE POULS) en fonction de l’altitude, je suis preneur.
J’avais (beaucoup) cherché mais en vain, peut-être justement parce que les valeurs sont vite faussées ?
Avatar de l'utilisateur
Philippe PONS
 
Messages: 2508
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 15:24
Aérodrome: LYON-BRON/BELLEGARDE
Activité/licences: VV; UL; PPL; qualif B, nuit, voltige, montagne

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede Aviathor le Lundi 24 Août 2020 22:42

Ce qui est sûr, c’est qu’à ces altitudes là (taux de saturation) on fatigue plus rapidement. Je pense que je dois avoir 85% à 12000 pieds qui est mon maximum sans oxygène, et après deux heures de vol, je suis bien fatigué, suffisamment pour maintenant systématiquement mettre l’oxygène afin de me préserver.


Outre le SaO2, il faut aussi regarder la fréquence cardiaque qui augmente au fur et à mesure que la PaO2 baisse.
Aviathor
 
Messages: 2650
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede Jacques HM Cohen le Lundi 24 Août 2020 22:54

Tu as aussi un paramètre simple pour juger de la fiabilité de l'engin: il donne aussi le pouls!! Si la Sa02 apparente baisse sans que ta fréquence cardiaque n'augmente, tu peux en effet t'asseoir dessus ( ton oxymètre, ton doigt enfin au choix..). Mais si ton pouls s'accélère sérieusement malgré l'absence d'effort musculaire c'est que l'oxymètre risque d'avoir raison...
Ceci dit les ennuis en altitude ne sont pas la conséquence immédiate et simple de l'hypoxie mais de ses complications, l'oedème cérébral étant la pire pour nous...

https://www.secours-montagne.fr/IMG/pdf ... titude.pdf
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4542
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede Jacques HM Cohen le Lundi 24 Août 2020 23:10

Philippe P
Avec une électrode chauffante "de pédiatrie" sur le front tu peux avoir une courbe réaliste, avec une pince digitale dans une moufle à la rigueur mais tu ne peux plus lire tes valeurs sauf par wifi ou bluetooth..
Les physiologistes et déjà une partie des réanimateurs fanas des respirateurs avec des tas de courbes sur des écrans couleurs travaillent en Pa pressions partielles d'O2 CO2 bicar, pH et BE pour lesquelles tu as plein de tables et plus avec la SaO2 que la FiO2 leur permet de remonter. Si elle ne remonte pas elle garde l'utilité d'un paramètre que tout le monde comprends qui dit que les carottes sont cuites ou qu'il faut essayer une ecmo.
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4542
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede PPG le Mercredi 26 Août 2020 21:42

Ben moi qui croyait qu’il suffisait de comparer le QI du pilote à sa température anale..... si en plus l’oxygène vient à manquer on est mal barré
PPG
 
Messages: 217
Inscription: Samedi 20 Mars 2010 17:57

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede gma le Mercredi 26 Août 2020 22:50

PPG a écrit:Ben moi qui croyait qu’il suffisait de comparer le QI du pilote à sa température anale..... si en plus l’oxygène vient à manquer on est mal barré


C"est pour ça que Jean Mi dit qu'il faut mettre l'électrode chauffante sur le front et pas le thermomètre dans le... Enfin tu vois quoi !...Image
gma
 
Messages: 3254
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede Luc Lion le Jeudi 27 Août 2020 09:43

Philippe PONS a écrit:D’ailleurs si quelqu’un à un tableau des valeurs normales lues sur un oxymétre de pouls (et uniquement lues sur un OXYMETRE DE POULS) en fonction de l’altitude, je suis preneur.
J’avais (beaucoup) cherché mais en vain, peut-être justement parce que les valeurs  sont vite faussées ?

Juste à titre d'exemple, les valeurs d'oxymétrie (oxymètre sur bout du doigt) lors d'un vol récent au niveau F080 et un autre au niveau F100 étaient de 95% pour le premier et 94% pour le second.
Mais vu la température élevée lors du premier vol, les altitudes-densité devaient être proches.
Au sol, habituellement, je lis 99%.
La plus basse lecture dont je me souvienne était de 91% (probablement au niveau F130).
En forçant ma respiration, je parviens (difficilement) à gagner 1% (je fais cela juste par curiosité car je n'ai pas envie d'avoir durablement un pH sanguin trop élevé).

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 4092
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede Jacques HM Cohen le Jeudi 27 Août 2020 10:02

Sois tranquille Luc, nous sommes bien mieux régulés que nos moteurs. Même si certains tournent LOP et d'autres plutôt gras... Ton alcalose respiratoire d'hyperventilation se calmera toute seule quand tu en auras marre. Chez de frêles jeunes filles elle aboutit tout au plus à une tétanie des mains, des crampes musculaires et des picotements péri buccaux. Chez toi, il ne se passera rien de visible.
De toute façon, avec des poumons en bon état tu ne peux gagner grand chose côté SaO2 en hyperventilant. Une fois que tu as bien déplissé tes poumons par un gros bâillement tu es au taquet.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4542
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede aviateur bourbonnais le Vendredi 28 Août 2020 16:02

Un gros baillement + Prozac et tu es VRAIMENT au taquet ! Image

Image


Image Image Image
Avec les pentes à taux négatifs, plus moyen de réussir un atterro... Image

Jean-Marie, aviateur bourbonnais
Avatar de l'utilisateur
aviateur bourbonnais
 
Messages: 4113
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 16:18
Localisation: le bourbonnais, Lyon, Bretagne
Aérodrome: LFHX - Lapalisse
Activité/licences: Rentier, abonne au gaz, papa multirecidiviste

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede Philippe PONS le Vendredi 28 Août 2020 17:48

Pas le Prozac (qui n'est plus trop à la mode d'ailleurs) mais un autre best seller: le VIAGRA !
Le sildénafil (Viagra®) prévient l’hypertension pulmonaire liée à l’altitude, améliore les échanges gazeux et anticipe l’hypoxémie liée à l’altitude.
Tout bon pilote de montagne devrait tourner au Viagra, en plus ça aide parfois à voir la vie en bleu (Cf. effets secondaires).

Quant aux bâillements, le modiodal (Modafinil ®) du bon Pr Jouvet, que j'ai eu la chance d'avoir comme prof à la fac de médecine, va vite te régler le problème.

Donc avant d'aller au Mont Blanc, faites comme moi: la fête jusqu'au petit matin la veille, du Modiodal, du Viagra, un cocktail Rhum / Red Bull juste avant le départ et plus de problème de d'hypoxie.
Et ceux qui volent sous O2 peuvent remplacer le verre de Rhum par fumer du cannabis, l'O2 améliore le tirage.
Avatar de l'utilisateur
Philippe PONS
 
Messages: 2508
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 15:24
Aérodrome: LYON-BRON/BELLEGARDE
Activité/licences: VV; UL; PPL; qualif B, nuit, voltige, montagne

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede popele3 le Vendredi 28 Août 2020 19:11

Ouais ben le Viagra j'ai essayé.
Quatre heures et quinze minutes.
Franchement, 15 euros le comprimé pour 15 minutes de plus que d'habitude, ça vaut pas le coup (le coût ?) Image Image Image
"Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser." Jean Cocteau
Remember when sex was safer than skydiving ?
Avatar de l'utilisateur
popele3
 
Messages: 1850
Inscription: Mardi 18 Mai 2010 15:18

Re: Altitude Max réelle en vfr

Messagede Splitcat le Vendredi 28 Août 2020 21:38

Il faut avoir un bon oxymetre, cependant.. j'en avais un qui a marché deux ou trois semaines avant de dériver vers des valeurs absurdes.
Splitcat
 
Messages: 1471
Inscription: Dimanche 7 Août 2016 21:41

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Matthias, micheto, miky, Philippe PONS, popele3, TiTi et 184 invités