Page 1 sur 1

[REX] Reprise des voils dans les clubs : racontez-nous

MessagePosté: Dimanche 31 Mai 2020 16:25
de Leon Robin
Ce serait intéressant de comparer les différentes expériences lors de la reprise des vols dans les clubs à travers la France (et ailleurs).

Je commence donc par mon club : UACA à Cannes-Mandelieu.

Le club a ré-ouvert ses portes le 11 mai au matin, les premiers vols solo ont commencé dès l'apre-midi, les vols en double commande le lendemain 12 mai. Depuis la reprise, les 9 avions du club ont effectué 200 heures de vol au 31 mai.
Cela ne s'est pas effectué par miracle, la reprise ayant été organisée dès l'annonce du confinement le 15 mars. L'objectif fixé avait été : tous les avions de la flotte doivent être prêts à revoler dès le premier jour du déconfinement. Objectif tenu.
Cela s'est fait grâce à la mobilisation permanente d'une équipe qui a suivi au jour le jour l'évolution de la situation et a préparé les avions à la reprise, quelle qu'en soit la date.

Les gros travaux en cours ou prévisibles ont été effectués et terminés, certaines visites de routine anticipées pour disposer du potentiel maximum durant la phase de redémarrage. Côté gros travaux, une planifications "au rasoir" assortie d'un peu de chance nous a permis de les mener à bien. Par exemple, un gros chantier sur un DR400 incluait un changement moteur et une visite 500 heures dans notre atelier ainsi que la réfection complète de la profondeur dans un atelier extérieur distant de 100 km. Nous avons réussi à récupérer in-extrémis cette profondeur le lundi 16 mars juste avant que la chape de plomb du confinement ne nous tombe dessus. Le chantier terminé quelques jours plus tard, il ne restait plus qu'à effectuer le vol de contrôle, ce qui fut fait le jour du déconfinement. Le lendemaain l'avion reprenait ses vols.

Entretemps, des points fixes d'entretien (je sais, les avis divergent à ce sujet, nous on a tranché pour cette solution) ont été effectués vers le milieu de la période, tandis qu'on affinait la stratégie de reprise au fil des information qui nous parvenaient. En dehors de la mobilisation permanente de l'équipe dirigeante et les contacts quotidiens, 2 conseils d'administration ont été tenus en audioconférence pour "mettre en musique" la reprise.

Au cours de la semaine précédant cette reprise, les procédures sanitaires déjà ébauchées ont été finalisées, la signalétique créée et mise en place, les produits nécessaires approvisionnés. Idem pour les avions pour lesquels une check-list spécifique a été éloborée ainsi que des kits individuels pour chaque avion. N'oublions pas les membres du club qui recevaaient un bulletin hebdomadaire les informant de tout ce qui précède ainsi que de toutes les informations pratiques concernant la manière dont chacun pourrait reprendre les vols dès que possible.

Le 11 mai au matin, tout le monde était sur le pied de guerre, le planning réactivé depuis quelques jours déjà garni pour les premiers jours de liberté retrouvée. La reprise effective des vols avait été fixée au début de l'après-midi pour laisser oeuvrer le mécanicien. Après cette longue interruption, il avait été décidé qu'avant le premier vol de reprise, chaque avion devait subir une inspection détaillée suivie d'un point fixe de contrôle effectué par le mécanicien, le tout validé par une APRS. Pas obligatoire, voire superflu diront certains, mais une manière de concrétiser vis à vis des membres tout le travail effectué durant ces deux mois pour leur perlmettre de reprendre les vols en toute confiance.

Trois semaines plus tard, les vols ont repris de manière presque normale. Comme avant ? Pas vraiment, dans la mesure où les contraintes sanitaires nuisent sensiblement à la convivialité mais, le beau temps aidant, on se retrouve à l'extérieur où les strictes limites de x personnes dans telle ou telle pièce s'estompent, même s'il faut cependant respecter les distances. Après-demain, une nouvelle étape sera franchie avec la disparition des "100 km" qui permet à nouveau de prévoir des navigations.

Beaucoup de contraintes, de soucis et de travail, mais au bout de tout cela, la satisfaction de 200 heures de vol effectuées "départ arrêté" aaprès 2 mois d'interruption, la preuve que nos membres sont restés motivés et impatients de voler.

Re: [REX] Reprise des voils dans les clubs : racontez-nous

MessagePosté: Dimanche 31 Mai 2020 19:30
de Max8992
Ramenée à la taille beaucoup plus modeste de notre club (1 C152 et 1 C172, 25 membres actifs) la stratégie à été la même et le résultat comparable, sauf que la MTO pourrie du lundi nous a obligée à attendre le mardi...

Re: [REX] Reprise des voils dans les clubs : racontez-nous

MessagePosté: Dimanche 31 Mai 2020 21:51
de Delépine
Quand on n'a qu'un aéronef auquel a suffi une prévol, un point fixe un peu prolongé et un pilote sans vol depuis janvier, évidemment on a un peu honte de lire ce que font les gens sérieux.

Re: [REX] Reprise des voils dans les clubs : racontez-nous

MessagePosté: Dimanche 31 Mai 2020 23:50
de Leon Robin
Delépine a écrit:Quand on n'a qu'un aéronef auquel a suffi une prévol, un point fixe un peu prolongé et un pilote sans vol depuis janvier, évidemment on a un peu honte de lire ce que font les gens sérieux.

Tu n'ignores pas que les choses sont quelque peu différentes selon qu'il s'agit d'une machine personnelle dont on est le seul utilisateur ou d'une flotte relativement importante utilisée par 300 membres.

On va s'arrêter là, on sait que tu es très fort dans le rôle de celui qui fait l'âne pour avoir du son.

Re: [REX] Reprise des voils dans les clubs : racontez-nous

MessagePosté: Lundi 1 Juin 2020 06:27
de gma
Delépine a écrit:Quand on n'a qu'un aéronef auquel a suffi une prévol, un point fixe un peu prolongé et un pilote sans vol depuis janvier, évidemment on a un peu honte de lire ce que font les gens sérieux.


Tu as considéré ton avionette comme un aéronef... C'est forcément du sérieux dans la démarche.

Re: [REX] Reprise des voils dans les clubs : racontez-nous

MessagePosté: Mercredi 24 Juin 2020 16:53
de aviateur bourbonnais
Un club plus petit, mais procédures semblables dans leur esprit.
Avec vol obligatoire avec instructeur pour la reprise.
Ayant volé le dimanche 15 mars, ca aurait pu m'agacer (je me serais bien évidemment conformé aux directives internes)
Mais ça m'a permit de faire mon vol annuel de prorog avec instructeur. Impec.

Re: [REX] Reprise des voils dans les clubs : racontez-nous

MessagePosté: Jeudi 25 Juin 2020 11:30
de Flextakeoff
Bonjour,

Pour nous dans l’ordre :

Maintien en état de la flotte avec des roulages parking périodiques durant le confinement (un pilote seul par manip, aucun croisement au club).
Acquisition et mise en place anticipés des consommables de désinfectants - Quatre postes de désinfection répartis dans tous les locaux.
Rédaction d’une procédure complète sous format Power point et PDF avec photographies en situation de toutes les étapes prophylactiques attendues (depuis l’arrivée au club jusqu’à la fin de l’activité).
Power point doublé d’une infographie de synthèse sur deux pages plastifiées « desinfectables » (dispo pour ceux que ça intéresse).
Communication spécifique vers les membres.
Mise en place de la signalétique spécifique dans les locaux (Obligations EPI + limitation effectifs par zones)
Reprise des vols le 12 mai dans le respect de la réglementation générale. Vol de reprise obligatoire uniquement pour les interruptions sup. à trois mois. Un briefing sol spécifique pour tout le monde.
Mise en place d’un sondage Form’s envoyé à chaque pilote après son premier vol de reprise.
Exploitation des retours sondages Form’s pour ajuster les procédures ou sensibiliser sur les retex spécifiques ( buée sur les lunettes ou désinfection Check list par exemple).
Un mois après la sortie de confinement 2/3 des pilotes en reprise d’activité normale.
Résultat globalement positif. Respect des règles sanitaires préconisées et sans crispations inutiles, grâce sans doute aussi à un président et un chef pilote pragmatiques.

Re: [REX] Reprise des voils dans les clubs : racontez-nous

MessagePosté: Jeudi 25 Juin 2020 12:49
de popele3
A quand l'aéroclub classé "Seveso" ?

Re: [REX] Reprise des voils dans les clubs : racontez-nous

MessagePosté: Jeudi 25 Juin 2020 23:50
de Flextakeoff
popele3 a écrit:A quand l'aéroclub classé "Seveso" ?


C’est vrai...
En même temps dans le Haut Rhin on a eu moyennement envie de rigoler...

Re: [REX] Reprise des voils dans les clubs : racontez-nous

MessagePosté: Mercredi 1 Juillet 2020 16:34
de Anthony PNL
Pour ma part, j'aborderai surtout la recommandation FFA du vol de contrôle/reprise avec FI.

Si un pilote respectait les règles club et la réglementation en terme d'expérience récente, on lui fait malgré tout passer un vol :
* en double
* dans un volume confiné et restreint
* durant +/- 1 heure
* alors que circule un virus se communiquant par les aérosols expirés
* et que la probabilité de contamination est proportionnelle à l'exposition, résultante du temps passé et du volume de la "pièce"
* tandis que la protection par le masque n'est pas parfaite
* et qu'on observera une tendance certaine à le porter "nez sorti" (sous l'argument imparable de "nan mais t'inquiète, je l'ai pas", variante du "nan, mais moi c'est pas pareil")

J'avoue que je m'interroge sur la stratégie de la FFA.

Et donc je répète le point important : si on respectait les règles club et la réglementation, on avait de toute façon, en situation normale, toute latitude pour ne pas voler durant les semaines concernées, et reprendre seul ensuite.