Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Effets collatéraux de la crise du COVID-19

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede Leon Robin le Vendredi 15 Mai 2020 15:06

Chacun peut observer et mesurer un effet collatéral de la crise que nous vivons : l'audience du Forum dont la fréquentation a littéralement explosé avec un quasi doublement depuis le début du confinement, qui augmente encore notablement depuis l'annonce du déconfinement. Le nombre de visiteurs connectés, qui se situait habituellement dans la fourchette 250-350 est monté à une moyenne de plus de 500 et se situe fréquemment entre 600 et 700 depuis un peu plus d'une semaine. Le dernier record (787 visiteurs) a été établi le 7 mai, battant le précédent établi durant le confinement qui lui-même dépassait une audience d'environ 500 datant de quelques années.

Les chiffres ne disent rien des motivations des visiteurs, mais on peut imaginer que certains y ont trouvé une source d'information pas pire qu'une autre et, à coup sûr, d'une liberté d'experssion certaine.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14256
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede FbS le Vendredi 15 Mai 2020 15:10

Quand on s'emmerde en réunion virtuelle, plutôt qu'en réunion physique au boulot, on a plein de temps pour trainer sur le forum.....Image
FbS
 
Messages: 3890
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede Max8992 le Vendredi 15 Mai 2020 17:12

Leon Robin a écrit:...
Les chiffres ne disent rien des motivations des visiteurs, mais on peut imaginer que certains y ont trouvé une source d'information pas pire qu'une autre et, à coup sûr, d'une liberté d'experssion certaine.


c'est vrai que depuis un peu le ton est devenu courtois même pour exprimer des avis divergents et il ya bien longtemps que je n'ai mis personne en "ignoré" Image
Quant à la qualité de l'info elle est la somme des contributions et des REX et on continue d'apprendre.
Merci Léon Image
Max8992
 
Messages: 2667
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede Parparin le Vendredi 15 Mai 2020 17:33

Moi ce qui va me manquer, c'est les QCM FFA plein d'erreur, qu'est ce que je rigolais… mais ce n'était pas marrant en faite !Image
Parparin
 
Messages: 419
Inscription: Jeudi 27 Mars 2014 09:50

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede BastanC6 le Vendredi 15 Mai 2020 17:41

Un des effets collatéraux de cette pandémie, est encore une fois la maltraitance de la langue française.

Car la façon correcte de désigner cette maladie est LA COVID-19 et non LE COVID-19.

Il ne viendrait à l'idée de personne de dire LE DGAC   Image
BastanC6
 
Messages: 209
Inscription: Samedi 2 Août 2008 21:25
Localisation: Toulouse (31)
Aérodrome: LFCL

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede Delépine le Vendredi 15 Mai 2020 17:47

si on peut appeler ça de la langue française.

Qui a des idées à proposer à l'Académie ?
L'important n'est pas de gagner mais de participer (général Gamelin)

Pourquoi les vieux n'entendent-ils bien que de près alors qu'ils ne voient bien que de loin ?


http://ruthenium.eklablog.com/fictions- ... -c18130253
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5915
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede Philippe Warter le Vendredi 15 Mai 2020 17:57

Ca se discute. Le D de COVID vient de disease. Mot anglais NEUTRE, pouvant être traduit par maladie (féminin) ou mal (masculin).

Si on veut absolument lui donner un genre en français, il faudrait donc l'appeler chez nous COVIM. Et on peut encore en discuter (mal ou maladie).

Donc LE covid étant rentré dans les moeurs, jusqu'à preuve du contraire, on peut laisser la sodomie des drosophiles aux académiciens, qui comme d'habitude ne seront pas d'accord entre eux, et laisser les journalistes en mal (maladie?) d'audience couper les cheveux en 4 ou plus si affinité.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13625
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede Gilles131 le Vendredi 15 Mai 2020 17:58

BastanC6 a écrit:façon correcte de désigner cette maladie est LA COVID-19 et non LE COVID-19.

Faux: disease (pour D) n'est ni masculin ni féminin. On devrait juste dire the COVID-19. Ou alors la MACOVI-19

Edit: grillé par Philippe. Les grands esprits se rencontrent.
Dernière édition par Gilles131 le Vendredi 15 Mai 2020 19:15, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5801
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede Splitcat le Vendredi 15 Mai 2020 18:11

Gilles131 a écrit:
BastanC6 a écrit:façon correcte de désigner cette maladie est LA COVID-19 et non LE COVID-19.

Faux: disease (pour D) n'est ni masculin ni féminin. On devrait juste dire the COVID-19. Ou alors la MACOVI-19


L'académie Française s'est tout de même prononcée sur la question !Image
Splitcat
 
Messages: 1439
Inscription: Dimanche 7 Août 2016 21:41

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede Aviathor le Vendredi 15 Mai 2020 18:34

C'est LA COVID parce que c'est UNE maladie, comme LA grippe et que de toute manière "catastrophe" et "pandémie" sont féminins.
Aviathor
 
Messages: 2439
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede alain verwaerde le Vendredi 15 Mai 2020 18:51

c'est logique. On dit: une panne, une catastrophe, une maladie, une couille dans le potage...
La langue française est ainsi faite et l’Académie en est le garant. Normal.

Image

Je rigole. Nos vieux endormis me semblent très occupés. A mon sens et, comme il s'agit d'un mot désignant une chose entièrement nouvelle, l'usage a choisi le masculin (causé par un virus?). Gardons-le
Bons vols
Alain
alain verwaerde
 
Messages: 897
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 11:55
Localisation: Belley Megève
Aérodrome: LFKY LFHM

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede Cirrus-69 le Vendredi 15 Mai 2020 19:02

C'est un scénario parmi tous les scenarii possibles!
À l'origine, on parlait DU coronavirus sans doute parce que virus est du genre masculin, donc par extrapolation d'un sigle à la définition peu connue, COVID, le genre masculin est resté.
Queue C bo le francé !
S'kusé moi ! mais le temps de me connecter et une remarque pertinente ci-avant est arrivée.
BP - Simple amateur ayant envie de s'élever un peu. LYN/LFLY
Cirrus-69
 
Messages: 59
Inscription: Vendredi 22 Juin 2018 15:43
Localisation: Decines-Charpieu
Aérodrome: LYN

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede Gilles131 le Vendredi 15 Mai 2020 19:14

Aviathor a écrit:C'est LA COVID parce que c'est UNE maladie, comme LA grippe et que de toute manière "catastrophe" et "pandémie" sont féminins.

Image

UN syndrome, LE rhume, LE pneumothorax, LE cancer, LE scorbut, LE choléra, etc, etc...
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5801
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede BastanC6 le Vendredi 15 Mai 2020 20:31

alain verwaerde a écrit:.... l'usage a choisi le masculin ....

Faux. Les journalistes ont choisi. Et nous avons suivi...
Comme quoi, on peut en dire des conneries lorsqu'on ne sait pas de quoi on parle ... ;)
BastanC6
 
Messages: 209
Inscription: Samedi 2 Août 2008 21:25
Localisation: Toulouse (31)
Aérodrome: LFCL

Re: Effets collatéraux de la crise du COVID-19

Messagede Leon Robin le Vendredi 15 Mai 2020 20:41

Au départ, on parlait des effets de LA crise .. COVIUD-19 sur l'audience du forum Image
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14256
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Suivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: barbeau, BastanC6, BduLot, dob, E.T., Google [Bot], Matthias, popele3, rallye, vfabri et 75 invités