Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Turbulences

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Turbulences

Messagede Gilles131 le Samedi 15 Février 2020 09:59

gma a écrit:Serait surtout sage de n'utiliser "que" les palonniers, même si c'est un peu plus long... Dans la turbulence et sur nos coucous, vaut mieux plier un empennage vertical que déchirer une aile.
Et puis sur la tranche vous êtes rassurés... L'aile ne décrochera pas ! Image

Trois affirmations tout aussi fausses les unes que les autres.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5842
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Turbulences

Messagede gma le Samedi 15 Février 2020 14:00

Gilles131 a écrit:
gma a écrit:Serait surtout sage de n'utiliser "que" les palonniers, même si c'est un peu plus long... Dans la turbulence et sur nos coucous, vaut mieux plier un empennage vertical que déchirer une aile.
Et puis sur la tranche vous êtes rassurés... L'aile ne décrochera pas ! Image


Trois affirmations tout aussi fausses les unes que les autres.


Explique alors !
gma
 
Messages: 3120
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Turbulences

Messagede Gilles131 le Samedi 15 Février 2020 15:02

Ce serait plutôt à toi d'expliquer tes affirmations...

- N'utiliser que les palonniers??? Pour quoi faire? En turbulence, fous la paix à ton avion et laisse le voler: tant que la trajectoire moyenne est cohérente, que t'importent quelques mouvements autour?
Et pourquoi les palonniers? Ils servent à maintenir la symétrie du vol. Pas à piloter des mouvements d'avion... à part les tonneaux déclenchés!

- Plier un empennage vertical: probablement le fuselage avec, donc adieu la profondeur. Et de toute façon, ça finit vite au sol: tu n'as pas 4 ou 8 moteurs pour jouer sur la poussée différentielle comme le B52.
Et peu d'entre nous sont formés et entrainés aux méthodes d'essais en vol...

- Sur la tranche l'aile ne décrochera pas. Ah bon?
L'incidence a-t-elle un quelconque rapport avec le fait d'être à plat ou sur la tranche? Tire, et tu verras un beau déclenché!
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5842
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Turbulences

Messagede robur le Samedi 15 Février 2020 15:52

Gilles131 a écrit:
- N'utiliser que les palonniers??? Pour quoi faire? En turbulence, fous la paix à ton avion et laisse le voler: tant que la trajectoire moyenne est cohérente, que t'importent quelques mouvements autour?
Et pourquoi les palonniers? Ils servent à maintenir la symétrie du vol. Pas à piloter des mouvements d'avion... à part les tonneaux déclenchés!



Je pensais que cette méthode de maintien de l’inclinaison aux grandes incidences à l’aide des palonniers n’ était plus vraiment à la mode  …

Image
Avatar de l'utilisateur
robur
 
Messages: 1042
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:48

Re: Turbulences

Messagede PhM le Samedi 15 Février 2020 16:39

Je ne comprends pas ce dont vous parlez, en cas de turbulences je maintenais HDG ALT VS.
PhM
Avatar de l'utilisateur
PhM
 
Messages: 2418
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Bécon Les "Tuyères"
Aérodrome: Toussus "l'Ignoble"
Activité/licences: ex TT, PPL, IR outre-Atlantique

Re: Turbulences

Messagede Max8992 le Samedi 15 Février 2020 19:11

Aviathor a écrit:
aviateur bourbonnais a écrit:Avec cette mise en garde pas trop rassurante : si la turbulence est tellement forte que l'avion est sur la tranche malgré les commandes contrées à fond (ailerons), pour en sortir plus vite, tu peux avoir intérêt à forcer un genre de tonneau en poursuivant le mouvement de roulis.


Il y a 25 ans, lorsque j'ai passé ma licence, un vieux barbu m'avait soutenu la même chose. Pas convaincu que ce soit le meilleur conseil à prodiguer à un débutant, à moins de s'être entraîné auparavant. Mieux vaut prendre la main et utiliser ailerons et palonniers pour redresser.


moi je n'aime pas la voltige, tout au moins mon corps (oreille interne ?) supporte mal. Mais j'ai quand même voulu (re) essayer après 20 ans d'abstinence. J'ai profité du programme "sortie de situations inusuelles de la FFA pour (en plus) apprendre un peu et l'instructeur a bien insisté : ne jamais tenter le tonneau car le risque de se retrouver vertical la planète est très important.
Max8992
 
Messages: 2704
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Turbulences

Messagede gma le Samedi 15 Février 2020 22:15

Gilles131 a écrit:Ce serait plutôt à toi d'expliquer tes affirmations...

- N'utiliser que les palonniers??? Pour quoi faire? En turbulence, fous la paix à ton avion et laisse le voler: tant que la trajectoire moyenne est cohérente, que t'importent quelques mouvements autour?
Et pourquoi les palonniers? Ils servent à maintenir la symétrie du vol. Pas à piloter des mouvements d'avion... à part les tonneaux déclenchés!

- Plier un empennage vertical: probablement le fuselage avec, donc adieu la profondeur. Et de toute façon, ça finit vite au sol: tu n'as pas 4 ou 8 moteurs pour jouer sur la poussée différentielle comme le B52.
Et peu d'entre nous sont formés et entrainés aux méthodes d'essais en vol...

- Sur la tranche l'aile ne décrochera pas. Ah bon?
L'incidence a-t-elle un quelconque rapport avec le fait d'être à plat ou sur la tranche? Tire, et tu verras un beau déclenché!


La supposition du départ était un avion sur la tranche suite à turbulence.Sinon oui, il faut tirer pour déclencher. Et si tu tires pas, ben elle décroche pas.
Dernière édition par gma le Samedi 15 Février 2020 22:20, édité 1 fois.
gma
 
Messages: 3120
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Turbulences

Messagede E.T. le Samedi 15 Février 2020 22:18

gma a écrit:
La supposition du départ était un avion sur la tranche suite à turbulence.



tu roules du coté du ciel.

(et pour la vrille tu mets le pied du coté où la terre disparait)
Avatar de l'utilisateur
E.T.
 
Messages: 1294
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:02

Précédente

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], JMi et 28 invités