Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Vitesse de stall dans la stratosphère

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Vitesse de stall dans la stratosphère

Messagede phlardinois le Mercredi 29 Janvier 2020 14:05

Bonjour, j’ai une question:

Je ne comprends pas pourquoi la vitesse de stall Vs augmente dans la stratosphère, et se retrouve ainsi proche de la VNE. La marge est étroite pour la vitesse de croisière.
Il me reste seulement trois neurones, et une explication de base me conviendrait.
Merci !
PhL
AA5B
EBNM
Avatar de l'utilisateur
phlardinois
 
Messages: 637
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 08:43
Aérodrome: EBNM

Re: Vitesse de stall dans la stratosphère

Messagede Bob le Mercredi 29 Janvier 2020 14:22

À mon petit niveau, je trouve ces explications simples et claires :

https://www.lavionnaire.fr/MecaHauteAltitude.php
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11506
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: Vitesse de stall dans la stratosphère

Messagede Aviathor le Mercredi 29 Janvier 2020 14:27

Je vais me risquer à une explication peu scientifique qui me permettra peut-être se découvrir que je n'ai rien compris du tout.

Si tu fais référence à la vitesse indiquée (au badin) de décrochage, elle n'augmente pas. C'est la vitesse indiquée en croisière qui décroît (se rapproche de la Vs), alors que la vitesse propre (vraie) augmente avec l'altitude.

La Vne décroît parce que les phénomènes de flutter dépendent de la vitesse vraie et non pas de la vitesse indiquée.
Aviathor
 
Messages: 2039
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Vitesse de stall dans la stratosphère

Messagede FbS le Mercredi 29 Janvier 2020 15:46

Le fameux « coffin corner »
FbS
 
Messages: 3748
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Vitesse de stall dans la stratosphère

Messagede Splitcat le Mercredi 29 Janvier 2020 16:34

Aviathor a écrit:Je vais me risquer à une explication peu scientifique qui me permettra peut-être se découvrir que je n'ai rien compris du tout.

Si tu fais référence à la vitesse indiquée (au badin) de décrochage, elle n'augmente pas. C'est la vitesse indiquée en croisière qui décroît (se rapproche de la Vs), alors que la vitesse propre (vraie) augmente avec l'altitude.

La Vne décroît parce que les phénomènes de flutter dépendent de la vitesse vraie et non pas de la vitesse indiquée.


La vitesse de décrochage indiquée au badin (IAS donc) peut augmenter.
Simplement car quand l'altitude augmente, effectivement la vitesse vraie pour la même vitesse indiquée augmente. Ceci étant, le mach augmente également si l'altitude augmente, toujours à vitesse indiquée constante.
Le problème qu'on a c'est que l'incidence de décrochage diminue avec l'augmentation du mach.
Le phénomène est sensible à partir de mach 0.3. Il est maximal à partir de Mach 0.7.

Supposons que la vitesse de décrochage d'un avion au niveau de la mer soit de 170kt. Tous les chiffres sont calculés avec des approximations grossières mais restent plutôt réalistes.

L'effet se fera donc ressentir quand 170kt correspondra à mach 0.3 : aux alentours du FL100 à peine.

Ce qui fait que cet effet est plus sensible que ça, c'est qu'on vole avec une marge par rapport au décrochage.

Au FL300, le même avion que tout à l'heure, si on l'amène au décrochage décrochera aux alentours de 185kt au lieu de 170, et aux alentours de Mach 0.5.
Si on veut un facteur conservatif (au hasard, 1.4g), on cherche la vitesse minimale à laquelle l'avion sera capable de fournir 1.4 fois son poids en portance.
En résolvant le problème (qui n'est pas immédiat) je trouve que l'avion décrochera (sous 1.4G) à un Cz de 0.9, un Mach de 0.6 au lieu de Cz 1.2 et Mach 0.5.
Cela correspond donc à une vitesse de 230kt indiqué, au lieu de 200kt au niveau du sol pour la même marge par rapport au décrochage.

Ainsi, pour une marge au décrochage standard, on augmente la vitesse minimale du domaine de vol de 30kt au lieu de 15kt, par rapport au niveau de la mer.
Splitcat
 
Messages: 1377
Inscription: Dimanche 7 Août 2016 21:41

Re: Vitesse de stall dans la stratosphère

Messagede Aerodid le Mercredi 29 Janvier 2020 21:17

Autrement dit, le décrochage se fait à vitesse équivalente constante.... cqfd
Aerodid
 
Messages: 137
Inscription: Jeudi 12 Novembre 2009 11:12

Re: Vitesse de stall dans la stratosphère

Messagede Splitcat le Mercredi 29 Janvier 2020 21:25

Je ne crois pas, car le problème vient bien du fait que le Czmax de l'aile diminue avec le mach.
L'EAS de décrochage augmente et la CAS augmente encore plus.
Splitcat
 
Messages: 1377
Inscription: Dimanche 7 Août 2016 21:41

Re: Vitesse de stall dans la stratosphère

Messagede phlardinois le Mercredi 29 Janvier 2020 21:30

Trop haut pour mes neurones. Je crois que je vais renoncer à aller dans la stratosphère.
PhL
AA5B
EBNM
Avatar de l'utilisateur
phlardinois
 
Messages: 637
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 08:43
Aérodrome: EBNM

Re: Vitesse de stall dans la stratosphère

Messagede Bob le Mercredi 29 Janvier 2020 22:16

Et surtout Philippe, ne monte pas trop haut !

J'ai lu récemment sur un forum ULM un pilote qui expliquait qu'il ne montait jamais au FL145 d'une part à cause de l'oxygène (qu'il n'avait pas) mais aussi de peur de décrocher (et il citait le "coffin corner") !!

Je ne sais pas si je dois mettre un Image ou un Image
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11506
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: Vitesse de stall dans la stratosphère

Messagede Jean-François GEAY le Mercredi 29 Janvier 2020 23:27

Ah, il se passerait des choses bizarres au dessus de 500 ft ? Image
Ça fait peur  Image
Jeff, clédedouze
Quand on lui marche sur les pieds,
Le serpent hausse les épaules.
Avatar de l'utilisateur
Jean-François GEAY
 
Messages: 3462
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:01
Aérodrome: expatrié à dax
Activité/licences: PPL, Part 66 de clédedouze, en retraite, vole plus

Re: Vitesse de stall dans la stratosphère

Messagede JaÇum le Jeudi 30 Janvier 2020 19:19

https://www.youtube.com/watch?v=iihO40tY7u4


Pas de problème pour y aller en ULM, mes instructeurs m'ont tous dit que pour les essais de décrochage... il fallait de l'eau sous la quille Image Image Image




PS.: Quel est l'emonicone du 18ème degré ?
Tout le monde voit quand j'ai bu, personne ne voit quand j'ai soif.
Avatar de l'utilisateur
JaÇum
 
Messages: 124
Inscription: Dimanche 19 Août 2018 08:35


Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], laotse, Majestic-12 [Bot] et 53 invités