Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Retour d'expérience

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Retour d'expérience

Messagede barbeau le Lundi 18 Novembre 2019 11:57

Retour d'expérience.
La semaine dernière nous avons convoyé un Cirrus SR20 depuis le nord de l'Allemagne EDWN à Niort LFBN. Le propriétaire en tant que CDB gère l'avion et je me charge de la navigation et des liaisons radio.
C'était la 4em fois que je volais en VFR en Allemagne, et j'en gardais un souvenir de grande facilité, même seul pour tout gérer.Une réelle "aventure ferroviaire" nous attendait pour rejoindre Nordhorn EDWN (18 h de train avec un nombre incalculable de changements et d'attentes en gare).
Enfin à 10h le lendemain matin, nous ouvrons les portes du hangar et nous commençons une vérification minutieuse de l'avion. Il fait très beau mais la température est négative et une petit brume recouvre le terrain. Malgré ces conditions deux avions sont en tours de piste.
Vérifications et prè-vol terminées, nous préparons notre départ avec avant toute chose dépôt du plan de vol via SkyDemon comme d'habitude via le WIFI de la tour car pas de 4G ni 3G sur le terrain. On est en pleine campagne...
Première déconvenue le FPL est refusé, pourquoi ???
Je vérifie les données transmises, nouvel envoi cette fois ça passe, bingo!!! . Suspicieux j'appelle le contrôle Allemand "Nein!!!" pas de FPL,
Nouvelle tentative, ça passe. Nous étions dans l'avion moteur tournant. Inquiet je rappelle le contrôle et une charmante voix féminine me répond. J'explique mon problème, elle vérifie, toujours rien!!!!Je lui demande de remplir le FPL pour nous en lui donnant les infos par téléphone. Bingo elle accepte. J’égrène toutes les données, toujours les mêmes que celles transmises via la tablette, avec la même route etc.... Ok it's done. Ouf
Nous étions toujours moteur tournant dans l'avion "ready to taxi". Je lui demande si elle peut accélérer la procédure pour pouvoir partir car nous étions déjà en retard par rapport à notre programme et la météo sur la France nous souciait un peu.
10 mn plus tard nous étions en vol....
Pas un nuage dans le ciel Allemand, mais une brume humide rendait la visibilité horizontale très médiocre. Le trafic VFR est intense et le TCAS n'arrête pas de nous alerter. Le contrôle nous donne quelques infos de trafic mais nous croisons quelques avions sans en avoir été alerté. Sur notre route directe nous devions traverser des zones contrôlées, mais le contrôle nous refuse le transit à deux reprises, nous sommes trop bas.
Echanges radio en Anglais, changement de route, surveillance du ciel, gestion de la machine, nous n'étions pas trop de deux pour gérer ce vol.
Une fois passé la frontière, le concentration a évolué vers une gestion de la météo, et de vérifier si nous pourrions rejoindre Niort avant la nuit. Ciel bas, des grains éparts et un plafond évoluant en permanence entre 1500Fts et 3000Fts nous a obligé à de nombreux changement de cap et d'altitude. Par contre la navigation et les communications radio étaient considérablement plus simple.
Fatigué par une nuit passée dans les trains et par le stress du vol en Allemagne, nous avons fait un stop à Reims pour ravitailler la machine et l'équipage et se ressourcer.
Finalement à 17h20 (H locale) nous étions posé à Niort après 3h48 de vol et 509 Nm.
En conclusion
Le trafic VFR dans cette région et particulièrement dans les zones de Düsseldorf est très intense et nécessite une surveillance du ciel très attentive. D'autre part le contrôle (tout au moins celui que nous avons eu) ne prend pas (ou n'a pas) le temps de vous demander des changements de route, il refuse. Il vous appartient de trouver et prendre une nouvelle route.
Il faut donc beaucoup anticiper les arrivées sur les zones contrôlées car les couches s'empilent à courtes distances. Le plus simple est de les éviter, ce qui n'est pas dans mes habitudes.
Concernant les plans de vol, à mon retour j'ai questionner l'éditeur de SktDemon. Selon SD les FPL ne sont jamais arrivés sur leur serveur, il pense donc à un problème internet localement en Allemagne. J'utilise toujours la tablette et SkyDemon et c'est la première fois que je rencontre un tel problème et ce tant en Allemagne que dans les autres pays d'Europe.
Mes expériences précédentes de vol en Allemagne étaient à milles lieux de ce que nous avons vécu.
La surprise a été grande pour moi. Il n' y a jamais rien d'acquis!!!!
Bons vols[COLOR=#385898][/COLOR]
Bons vols

Bernard
Base: Niort LFBN
Virvolte avec un RV6
Avatar de l'utilisateur
barbeau
 
Messages: 521
Inscription: Lundi 15 Mars 2010 20:17
Aérodrome: NIORT LFBN
Activité/licences: ULM / PPL/VFRN

Re: Retour d'expérience

Messagede Matthias le Lundi 18 Novembre 2019 12:05

Merci pour ce retour
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 2093
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: Retour d'expérience

Messagede Luc Lion le Lundi 18 Novembre 2019 13:06

Merci Barbeau.

Ce serait intéressant de savoir quelles sont les CTR ou TMA qui t'ont refusé et à quelle altitude tu t'étais présenté pour un transit.
Dans mon expérience des vols en Allemagne, je n'ai pas souvenir d'un transit refusé.

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 4076
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: Retour d'expérience

Messagede Jacques HM Cohen le Lundi 18 Novembre 2019 13:15

Les rares fois où j'ai volé en Allemagne, tout s'est bien passé, sauf une fois où une ctr ne voulait pas nous laisser passer malgré une météo qui nous y contraignait sauf à se dérouter et se poser au plus vite. Les choses se sont finalement réglées de façon rugueuse en allemand et... entre contrôleurs. Mais tout le monde n'a pas toujours cet équipement à bord!!
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4518
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Retour d'expérience

Messagede dcoquelet le Lundi 18 Novembre 2019 13:17

Perso j'utilise EuroFPL pour les dépôts de plan de vol, rarement SD, et je n'ai jamais eu de Pbs, ce qui ne veut pas dire que dans cet exemple ca serait bien passé car si Pbs serveur c'est la cata pour tous les moyens numériques
Avatar de l'utilisateur
dcoquelet
 
Messages: 117
Inscription: Mercredi 11 Juillet 2012 11:03

Re: Retour d'expérience

Messagede Aviathor le Lundi 18 Novembre 2019 14:12

Ce serait intéressant de voir de quoi a l'air le plan de vol.

Il y a des pays (ARO) qui refusent les plans de vol VFR constitués d'une succession de coordonnées géographiques, et les outils du genre de SD ont justement tendance à décrire la route par lat/long.
Aviathor
 
Messages: 2491
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Retour d'expérience

Messagede barbeau le Lundi 18 Novembre 2019 15:36

Comme indiqué dans mon mail c'était la quatrième fois que je volais en VFR en Allemagne pour des destinations variées (Schoenhagen EDAZ au sud de Berlin, Straubing EDMS, Vilshofen EDMV et Friedrischafen EDNY 3 fois). Chaque fois les transits / approches ont été d'une grande facilité avec peu de contact avec le contrôle et des transits toujours acceptés.
De même les FPL ont toujours été passés par SkyDemon sans jamais subir un problème ni même un refus. Avec le recul je pense que le problème était au niveau du réseau Internet de l'aérodrome.
La route suivie était classique en prenant quelques points IFR dans les les transits de zones contrôlées, particulièrement à Düsseldorf. De plus le FPL était approuvé pour cette route, ce qui il est vrai n'est pas une garantie de pouvoir suivre la route prévue, mais quand même.
Les refus sont intervenus dans les zones de Düsseldorf, d'abord dans la CTR (compréhensible ?) et ensuite la classe C qui entoure la CTR. Il est vrai que le trafic VFR basse altitude était important mais tout à fait comparable à, ce que l'on rencontre couramment en région parisienne sous les classe A.
A la limite je peux comprendre les refus, par contre le ton des refus auquel s'ajoutaient l'absence d'alternative proposée et à la difficulté liée à la langue a fait monter le stress rapidement. Heureusement nous étions deux.
En septembre dernier je suis allé en Italie, et malgré les demandes incessantes des estimées des points de reports (spécialité Italienne), la complexité de l'approche de l’aérodrome Romain de Roma Urbe, le contrôle conservait un ton rassurant pour ne pas ajouter au stress lié à l'environnement urbain de l'aérodrome.
On ne le dira jamais assez, la préparation des vols et l'anticipation en vol restent la base d'un vol agréable.
Bons vols
Bernard
Bons vols

Bernard
Base: Niort LFBN
Virvolte avec un RV6
Avatar de l'utilisateur
barbeau
 
Messages: 521
Inscription: Lundi 15 Mars 2010 20:17
Aérodrome: NIORT LFBN
Activité/licences: ULM / PPL/VFRN

Re: Retour d'expérience

Messagede Aviathor le Lundi 18 Novembre 2019 15:55

barbeau a écrit:De même les FPL ont toujours été passés par SkyDemon sans jamais subir un problème ni même un refus. Avec le recul je pense que le problème était au niveau du réseau Internet de l'aérodrome.


C'est sûr que si tu ne reçois pas d'acquittement comme quoi le plan vol est bien déposé, il y a des chances qu'il ne le soit pas... Je ne connais pas SD, mais on doit bien pouvoir voir si le plan de vol a bien été déposé. L'outil que j'utilise m'envoie un SMS, un courrier électronique et un message sur Telegram.

barbeau a écrit:La route suivie était classique  en prenant quelques points IFR  dans les les transits de zones contrôlées, particulièrement à Düsseldorf. De plus le FPL était approuvé pour cette route, ce qui il est vrai n'est pas une garantie de pouvoir suivre la route prévue, mais quand même.
Les refus sont intervenus dans les zones de Düsseldorf, d'abord dans la CTR (compréhensible ?) et ensuite la classe C qui entoure la CTR.  Il est vrai que le trafic VFR basse altitude était important mais tout à fait comparable à, ce que l'on rencontre couramment en région parisienne sous les classe A.
A la limite je peux comprendre les refus, par contre le ton des refus auquel s'ajoutaient l'absence d'alternative proposée et à la difficulté liée à la langue a fait monter le stress rapidement. Heureusement nous étions deux.


C'est du VFR, donc il faut toujours être préparé à ne pas être accepté en espace contrôlé. Si la météo était un peu mauvaise et que toutes les arrivées IFR à Düsseldorf demandaient des changements de cap pour éviter, c'est sur qu'ils avaient autre chose à faire. Il y a aussi une question de nombre d'avions dans un secteur. En IFR il arrive qu'on ait des slots (CTOT) pour cause de capacité d'un espace en-route. En France aussi on peut essuyer des refus de transit, notamment à Lyon et Nice.

D'après ce que tu décris, vous avez réalisé le vol dans des conditions météo difficiles, avec par endroit des plafonds bas ou de mauvaises visibilité qui posaient pas mal de contraintes qui rendaient le vol compliqué.
Aviathor
 
Messages: 2491
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Retour d'expérience

Messagede Luc Lion le Lundi 18 Novembre 2019 21:03

Merci pour ta réponse, Bernard.
Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 4076
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: Retour d'expérience

Messagede arogues le Lundi 18 Novembre 2019 22:48

barbeau a écrit: De plus le FPL était approuvé pour cette route, ce qui il est vrai n'est pas une garantie de pouvoir suivre la route prévue, mais quand même.

A ma connaissance les plans de vols VFR ne sont pas "approuvés", ils sont tous acceptés par le CFMU (sauf peut-être des cas particuliers), mais je pense qu'un FPL VFR Limoges => Calais par une verticale LFPO et LFPG seraient "automatiquement" acceptés par le système (mais je doute qu'en appelant un BRIA l'agent mettra le plan de vol en machine ;-) même si on sait tous qu'aucun contrôleur n'approuvera la route ;-)
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2685
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: Retour d'expérience

Messagede Pierre H. le Jeudi 21 Novembre 2019 00:01

arogues a écrit:A ma connaissance les plans de vols VFR ne sont pas "approuvés", ils sont tous acceptés par le CFMU (sauf peut-être des cas particuliers), mais je pense qu'un FPL VFR Limoges => Calais par une verticale LFPO et LFPG seraient "automatiquement" acceptés par le système ...


Exact, d'expérience, le plan de vol VFR (en France en tout cas) ne sert qu'à déclencher la phase d'INCERFA s'il n'est pas clôturé à l'heure prévue.
La route qui y est indiquée n'intéresse strictement personne lors de son dépôt.
Avatar de l'utilisateur
Pierre H.
 
Messages: 1558
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 23:27
Localisation: Paris-Marseille
Aérodrome: Marseille Provence (LFML) / St Cyr l'école (LFPZ)
Activité/licences: PPL-A

Re: Retour d'expérience

Messagede barbeau le Jeudi 21 Novembre 2019 09:55

Donc inutile de mettre des points de report/passage, du passage de frontière etc.... Mettre AD départ et arrivée suffise, c'est en effet beaucoup plus simple.
J'essayerai la prochaine fois.
Merci
Bons vols

Bernard
Base: Niort LFBN
Virvolte avec un RV6
Avatar de l'utilisateur
barbeau
 
Messages: 521
Inscription: Lundi 15 Mars 2010 20:17
Aérodrome: NIORT LFBN
Activité/licences: ULM / PPL/VFRN

Re: Retour d'expérience

Messagede Aviathor le Jeudi 21 Novembre 2019 10:20

barbeau a écrit:Donc inutile  de mettre des points de report/passage, du passage de frontière etc.... Mettre AD départ et arrivée suffise, c'est en effet beaucoup plus simple.
J'essayerai la prochaine fois.


Si tu regardes l'AIP France, il est demandé de spécifier le point de passage de la frontière dans le plan de vol, ainsi que l'estimée en EET. Mais personne ne t'oblige à y adhérer strictement. Si la météo t'oblige à passer ailleurs, tu passes ailleurs.
Aviathor
 
Messages: 2491
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Retour d'expérience

Messagede arogues le Jeudi 21 Novembre 2019 10:29

Aviathor a écrit:
barbeau a écrit:Donc inutile  de mettre des points de report/passage, du passage de frontière etc.... Mettre AD départ et arrivée suffise, c'est en effet beaucoup plus simple.
J'essayerai la prochaine fois.


Si tu regardes l'AIP France, il est demandé de spécifier le point de passage de la frontière dans le plan de vol, ainsi que l'estimée en EET. Mais personne ne t'oblige à y adhérer strictement. Si la météo t'oblige à passer ailleurs, tu passes ailleurs.

Certains pays obligent à avoir un point tous les X nautiques (Suède par ex).
Pour les franchissement de frontière, de mémoire, jamais mis (mais j'ai toujours mis les EET de FIR frontalière).
Par contre quand j'ai un FPL, j'essaie de mettre la route que je pense suivre, en cas de SAR.
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2685
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: Retour d'expérience

Messagede barbeau le Jeudi 21 Novembre 2019 11:40

Les pratiques sont diverses pour le FPL lui même, je pensais également que le passage de frontière était obligatoire avec le temps de vol correspondant depuis le départ.
Le pompon c'est en Italie, car avec un FPL et points de report au points remarquables, passages de frontière du vol même en étant sur le trait dans le timing du FPL on a droit très régulièrement aux demandes "prochains points" et "estimés" de la part des contrôleurs. On se demande si ils ont des radars?
Bons vols

Bernard
Base: Niort LFBN
Virvolte avec un RV6
Avatar de l'utilisateur
barbeau
 
Messages: 521
Inscription: Lundi 15 Mars 2010 20:17
Aérodrome: NIORT LFBN
Activité/licences: ULM / PPL/VFRN

Suivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: ambassadeur, chibani, CRETIEN, Google [Bot], johnpier, patrice lapierre et 32 invités