Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Le mur du son ?

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Le mur du son ?

Messagede EchoVictor le Lundi 4 Novembre 2019 21:34

Jean-François GEAY a écrit:https://fr.wikipedia.org/wiki/Mur_du_son

Image
Chuck Norris peut taguer le mur du son. Image


Il n'y a personne pour démentir les 2 photos sur wiki ?

Eric
Je suis fascine par l'air. Si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre....Et les avions aussi.... (JCvD)
Avatar de l'utilisateur
EchoVictor
 
Messages: 6704
Inscription: Lundi 21 Janvier 2008 15:44
Localisation: Tours
Aérodrome: Le Louroux, Châtellerault
Activité/licences: VV, PPL, ULM, Voltige, Remorquage

Re: Le mur du son ?

Messagede PhM le Lundi 4 Novembre 2019 21:49

zoiseau a écrit:.../...Franchement je voudrais..SAVOIR !

Le SACHOIR c’est important. Je peux éventuellement apporter ma contribution sur "le mur du çon", mais je pressens que ce ne soit pas le sujet ici.
PhM
Avatar de l'utilisateur
PhM
 
Messages: 2323
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Bécon Les "Tuyères"
Aérodrome: Toussus "l'Ignoble"
Activité/licences: ex TT, PPL, IR outre-Atlantique

Re: Le mur du son ?

Messagede Delépine le Lundi 4 Novembre 2019 22:07

Zoizeau, fais tes peintures.
L'important n'est pas de gagner mais de participer (général Gamelin)

Pourquoi les vieux n'entendent-ils bien que de près alors qu'ils ne voient bien que de loin ?


http://ruthenium.eklablog.com/fictions- ... -c18130253
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5903
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Le mur du son ?

Messagede Matthias le Lundi 4 Novembre 2019 22:42

PhM a écrit:
zoiseau a écrit:.../...Franchement je voudrais..SAVOIR !

Le SACHOIR c’est important. Je peux éventuellement apporter ma contribution sur "le mur du çon", mais je pressens que ce ne soit pas le sujet ici.


Attend mercredi...
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 2031
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: Le mur du son ?

Messagede gma le Mardi 5 Novembre 2019 05:47

Gilles131 a écrit:Et qu’entend le sous-marin si le plaisancier se déplace à 1500 m/s?


Bang !... C'est à dire l'explosion de la coque, un peu avant les 1500 m/s d'ailleurs.
gma
 
Messages: 3090
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Le mur du son ?

Messagede Philippe Warter le Mardi 5 Novembre 2019 09:15

Matthias a écrit:
PhM a écrit:
zoiseau a écrit:.../...Franchement je voudrais..SAVOIR !

Le SACHOIR c’est important. Je peux éventuellement apporter ma contribution sur "le mur du çon", mais je pressens que ce ne soit pas le sujet ici.


Attend mercredi...


Et pense aux allumettes.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13624
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Le mur du son ?

Messagede Andre Tissot le Mardi 5 Novembre 2019 14:24

Analogie avec un caillou dans l'eau et un bateau.
Quant tu jettes un caillou dans l'eau, tu voit se propager les ondes dans de beaux cercles concentriques à partir de l'impact de ton caillou dans l'eau.
Dans un bateau qui avance tout douououcement, tu vas voir de la même manière l'onde se déplacer devant le bateau.
Maintenant, si le bateau accélère, il va rattraper et doubler l'onde qu'il a généré, et faire une belle vague en V qui part de l'avant et va rejoindre le rivage => "il a passé l'équivalent du mur du son"
Lorsque la vague atteint le rivage, on a un beau remous, ce qui est l'équivalent du bang supersonique => une belle onde de choc.
Sinon, pourquoi on l'appelle le "mur" ? Sans doute parce que c'est difficile à franchir, commedans un marathon, le "mur du 30éme kilomètre ..."
Avatar de l'utilisateur
Andre Tissot
 
Messages: 181
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:34
Localisation: Morestel
Aérodrome: LFHI
Activité/licences: Avion ULM

Re: Le mur du son ?

Messagede zoiseau le Mardi 5 Novembre 2019 15:55

Essayer d'en savoir plus sur quelque chose qu'on n'a jamais approfondi semble être une démarche honteuse pour la plupart des connaisseurs-de-tous-et-de-rien sur ce forum !
Je remercie deelux et André Tissot pour leurs explications simples mais parlantes ! Cela ma aidé pour comprendre !
Pour Phm avec son SACHOIR il peut s'aCHOIR dessus et l'appliquer à lui-même ! A ce qu'il paraît c'est un ..verbe qui se conjugue à la dérision, n'est-ce pas ? Les petits moqueurs, c'est pas ce qui manque dans ce monde de SOCH et ils ne ratent jamais l'occase de se faire remarquer ! fine plume ou grosse enclume le phm ? Va savoir !
Mes tableaux sont très bô !
http://zoiseau.sitew.fr
zoiseau
 
Messages: 576
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 18:04

Re: Le mur du son ?

Messagede Max8992 le Mardi 5 Novembre 2019 16:28

effectivement il y a de fines plumes et des gros lourds sur le forumaléon Image
Max8992
 
Messages: 2666
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Le mur du son ?

Messagede Matthias le Mardi 5 Novembre 2019 17:25

Finalement franchis avec un jour d'avance... Image
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 2031
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: Le mur du son ?

Messagede Philippe Warter le Mardi 5 Novembre 2019 18:07

C'est SACHI au passé.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13624
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Le mur du son ?

Messagede zoiseau le Jeudi 7 Novembre 2019 20:08

Max8992 a écrit:effectivement il y a de fines plumes et des gros lourds sur le forumaléon Image

Tout à fait ! c'est d'autant plus visible avec des pseudos avec "MAX"Image
Mes tableaux sont très bô !
http://zoiseau.sitew.fr
zoiseau
 
Messages: 576
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 18:04

Re: Le mur du son ?

Messagede zoiseau le Jeudi 7 Novembre 2019 20:13

Matthias a écrit:Finalement franchis avec un jour d'avance... Image


le mach ? Ou le mur de votre certitude ..basée sur...le calendrier de maaaatthias sur les agissements de zoiseau ? Trop d'honneur ! Merci !
Mes tableaux sont très bô !
http://zoiseau.sitew.fr
zoiseau
 
Messages: 576
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 18:04

Re: Le mur du son ?

Messagede Max8992 le Jeudi 7 Novembre 2019 20:14

zoiseau a écrit:
Max8992 a écrit:effectivement il y a de fines plumes et des gros lourds sur le forumaléon Image

Tout à fait ! c'est d'autant plus visible avec des pseudos avec "MAX"Image


mon nom n'est pas Boeing 737 mais mon prénom est vraiment Max Image
Max8992
 
Messages: 2666
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Le mur du son ?

Messagede Luc Lion le Vendredi 8 Novembre 2019 20:38

zoiseau a écrit:Je voudrais comprendre pourquoi on appelle "le mur du son", cette phase où un zinc "traverse" ce "mur" à la vitesse définie de la propagation du son.
Est-ce par pure coïncidence que la vitesse du son soit aussi celle où la pression du vent sont les mêmes pour passer en supersonique ?

Non, ce n'est pas une coïncidence.
C'est précisément lorsque la vitesse du vent relatif approche la vitesse du son que les propriété de l'écoulement de l'air autour de l'aéronef changent et que ces changements ont été appelés "mur du son".

zoiseau a écrit:Quel est le lien entre la vitesse du son et ce mur se présente "physiquement" ?
Le son est une vague, certes..et le vent est une "matière-fluide", ok..mais pourquoi le vent devient-il un "mur" justement à cette vitesse du son ?

Dans tous les milieux matériels, le son est une perturbation "mécanique" qui se propage de molécule en molécule.
La vitesse du son est donc la vitesse à laquelle cette perturbation peut être transmise d'une molécule à sa voisine.
Dans l'air, les molécules sont indépendantes ; elle n'interagissent que lorsqu'elle se cognent.
Et elles se cognent à cause du mouvement désordonné que leur impartit l'énergie de leur température (mouvement Brownien).
La vitesse du son dans l'air est donc la vitesse moyenne de déplacement des molécules.
Le lien entre la vitesse du son dans l'air et la température est donné par la relation:
     c = √(γ * R' * T)  où γ = 1.4 , R' = 287.0586 J/kg.°K , et T est la température absolue de l'air (en degré Kelvin)

Lorsqu'un objet se déplace dans un flux d'air à une vitesse relative bien inférieure à la vitesse du son, les molécules qu'il cogne ou repousse se déplacent bien plus vite que la vitesse relative de cet objet.
Elles se répartissent dans l'epace resté disponible sans modification de leur densité.
Mais lorsque la vitesse relative de l'objet devient proche de la vitesse moyenne des molécules, elles n'ont plus le temps de se réorganiser et, en les repoussant, l'objet provoque une accumulation de ces molécules devant lui ; la densité de l'air augmente devant l'objet, l'air est comprimé.
Lorsque la vitesse de l'objet devient égale à la vitesse moyenne des molécules, il n'y a plus de possibilité pour que les molécules s'échappent par l'avant.
A première vue, elles devraient donc se concentrer indéfiniment jusqu'à former un "mur" de densité infinie.
C'est l'hypothèse théorique de la singularité de Prandtl-Glauert selon laquelle le facteur de compressibilité de l'air est décrit par la formule:
     cp = cp0 / (√|1 - M²|)
Cette formule exprime que le facteur de compressibilité devient infini lorsque le nombre de Mach devient 1 ; un mur donc.
C'est, bien sûr, une vue de l'esprit, une approximation.
Le facteur de compressibilité devient élévé lorsque la vitesse relative du flux devient la vitesse du son mais il n'est pas infini !
(mathématiquement, l'approximation provient de l'utilisation d'une relation linéaire à la place d'une relation quadratique).

La première raison pour ce terme de "mur" provient donc d'une version simplifiée de la théorie aérodynamique montrant que les molécules d'air s'accumulent devant l'avion jusqu'à former un "mur" incompressible.
Mais cette image est très exagérée.

La deuxième raison provient de la difficulté pratique ou technologique à faire franchir la vitesse du son à un avion.
Si l'avion n'a pas été conçu pour le vol transsonique, plusieurs phénomènes se combinent pour rajouter des trainées importantes à la trainée déjà existante en régime subsonique.
Il y a d'abord ce "coussin d'air" que toutes les surfaces frontales de l'avion accumulent devant elles.
Il y a les ondes de choc primaires qui entourent ces zones de compression ; l'air accumulé en une densité augmentée dessine une sorte de surface en parapluie centrée sur la surface frontale qui l'a générée.
Et ce parapluie se comporte comme s'il faisait partie des surfaces frontales de l'avion ; il comprime aussi l'air devant lui.
En aval des surfaces frontales, chaque fois qu'une zone concentre les filets d'air, il se produit de nouveau une onde de choc avec de nouveau une perte d'énergie par cette onde.
Bref, tant que tous ces points n'étaient pas maîtrisés technologiquement, il y avait un mur "pratique" à doter un avion de suffisamment de puissance pour vaincre toutes ces traînées supplémentaires.

Enfin, pour répondre à une autre de tes questions : tous ces phénomènes sont bien liés à la vitesse de déplacement moyenne des molécules, elle-même liée à la température.
Si cette température devient suffisamment haute pour que la vitesse des molécules (et donc aussi la vitesse du son) devienne 1700 km/h, alors c'est à la vitesse de 1700 km/h que l'avion rencontre tous ces phénomènes causés par le fait que les molécules n'ont pas le temps de se réorganiser.

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 4072
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: benjamone, Cirrus-69, Google [Bot], Guillaume S, kefotilfer, Kurt phinal, mbianco, mbrunet, pspl, Richard78, zoiseau et 42 invités