Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Démarrage sur groupe de parc

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Démarrage sur groupe de parc

Messagede Aviathor le Mardi 22 Octobre 2019 19:56

(au sujet de l'accident de DA42 D-GOAL qui a démarré les deux moteurs sur groupe de parc et a subi une panne électrique totale lors de la rentrée du train, entrainant l'arrêt des moteurs)
Manu a écrit:La vanne d'alimentation des moteurs était (ça a été modifié depuis) du type normalement fermé, comme sur une voiture. Sur une panne moteur au décollage, le pilote a commandé la rentrée de train (électrique). La surconsommation a fait disjoncter l'alternateur du moteur tournant, l'avion est tombé en panne électrique et la vanne du moteur restant s'est fermée.


Ceci n'est pas tout à fait exact. L'AD a rendu obligatoire l'application du MSB 42-042 portant sur l'installation de batteries de secours pour les moteurs (essentiellement ECU/FADEC). La perte des 2 ECU d'un moteur entraine automatiquement l'arrêt du moteur et sa mise en drapeau.

En plus de cela il faut bien entendu, après le démarrage de chaque moteur, s'assurer que le générateur charge, et attendre que la charge sur l'alternateur redescende avant de démarrer le moteur suivant.

Sur D-GOAL, les pilotes avaient démarré les deux moteurs sur le groupe de parc et ne s'étaient pas assurés que la batterie avaient une charge suffisante avant décollage, contrairement aux recommendations du manuel de vol.

Il y a une leçon à retenir de cet épisode, pour tout pilote privé, même sur avion équipé de moteur à essence genre O-, IO- ou TSIO- (Lyco ou Conti): ne jamais démarrer sur groupe de parc et décoller sans s'être assuré de l'état de la batterie. Même si le moteur ne s'arrêtera pas puisque la fonction essentielle de fournir une étincelle aux bougies est assurée par les magnétos qui fonctionnent sans batterie, et que les autres accessoires nécessaires au fonctionnement du moteur sont mécaniques, on risque de perdre transpondeur, radios et éclairage, mais pas le moteur, et que de ce point de vue il n'y a donc pas de risque imminent pour la santé, c'est déjà bien gênant, si on a un EFIS, encore plus. Et si on part en IFR ou de nuit, ça peut être dangereux.

Pour ma part, si j'ai une batterie à plat je ne partirai pas avant de l'avoir rechargée avec un chargeur. Je n'utiliserai pas un groupe de parc car j'ai l'intime conviction que le pic de courant que va appeler la batterie (60 A) suite au démarrage (avant que le courant ne retombe au fur et à mesure que la batterie récupère un peu), endommage les plaques de la batterie, réduit sa capacité et donc sa durée de vie. D'autre part, lorsque l'on démarre avec un groupe de parc, on n'a aucune idée de l'état de la batterie. Si ça se trouve elle n'accepte pas la charqe, ou elle ne permettra pas de fournir du courant pendant 30 minutes suite à une panne d'alternateur. On ne sait pas nécessairement depuis quand elle est déchargée, si elle a sulfatée, la raison pour laquelle elle est déchargée...

Dans ma jeunesse, à l'époque où je n'avais pas encore le bénéfice de l'expérience, j'ai décollé en C172 (volets électriques) qui avait été démarré sur groupe de parc. Au cours du vol, pensant que j'avais récupéré suffisamment de charge dans la batterie, j'ai allumé des consommateurs électriques et j'ai immédiatement subi une panne électrique totale, me retrouvant avec comme seul moyen de communication, un téléphone portable qui m'a servi à obtenir la permission de traverser une zone contrôlée et l'autorisation d'atterrir (même si le contrôleur n'était pas amusé). Mais effectivement, le moteur a continué de ronronner.
Aviathor
 
Messages: 2435
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede Philippe Warter le Mardi 22 Octobre 2019 20:18

Ca y est j'ai la confirmation!

Pas mal d'heures sur aéronefs dépourvus de batterie (et bien sûr de transpondeur, radio, EFIS, allume-cigare, etc...) m'ont définitivement transformé en danger public.
Et tous les affreux de ma génération, qui en ont fait tout autant.
Avantage, selon le principe Delemontez, la batterie ne risque pas de tomber en panne (ni la radio, le xpdr, etc ...).
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13624
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede andre44 le Mercredi 23 Octobre 2019 04:26

Bonjour

Aviathor a écrit:Pour ma part, si j'ai une batterie à plat je ne partirai pas avant de l'avoir rechargée avec un chargeur. Je n'utiliserai pas un groupe de parc car j'ai l'intime conviction que le pic de courant que va appeler la batterie (60 A) suite au démarrage (avant que le courant ne retombe au fur et à mesure que la batterie récupère un peu), endommage les plaques de la batterie, réduit sa capacité et donc sa durée de vie.


Pas convaincu que 60 ampères endommage les plaques d'une batterie au plomb  (au démarrage on demande 100 a 200 ampères a la batterie
Si la batterie est relativement en bonne santé (juste déchargé récement) aprés un démarrage avec une batterie auxiliaire ,  elle remonte très vite a 12 volts  et l'alternateur diminue assez vite a 20 ampères et 15 ampères  de charge .
Dans les pays nordiques c'est très courent cette pratique , que cela soit autos , avion  
Sur un avion la plupart du temps c'est soit ,le pilote  a manqué sont démarrage , ou soit qu'il fait très froid , la normalité c'est que après la mise en route  il y a une période de  réchauffage du moteur  a faible révolution , donc charge un peu moins forte ,le temps de réchauffage  ,la charge est suffisante  , assez pour un redémarrage .

J'ai fait cela pendant plusieurs hivers pour un école de pilotage , aller  les matins avant que les élèves et instructeur arrivent  démarrer  un Cessna 172 un Cessna 152,  avec une prise parc
réchauffe des moteurs pour que cela soit prêt . (c'est plus économique que remplacer des démarreurs et des batteries  aussi moins dur sur les moteurs , aux grand froid cela prend des précautions .

Le problème est différent si la batterie est  resté déchargé complètement pendant 15 jours , (oublie du master) que tu la recharge avec son alternateur ou un chargeur elle ne revient plus  

André
Avatar de l'utilisateur
andre44
Expert hélices
 
Messages: 9221
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 00:39
Aérodrome: SY3 Sorel

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede TiTi05 le Mercredi 23 Octobre 2019 10:12

Philippe Warter a écrit:Ca y est j'ai la confirmation!

Pas mal d'heures sur aéronefs dépourvus de batterie (et bien sûr de transpondeur, radio, EFIS, allume-cigare, etc...) m'ont définitivement transformé en danger public.
Et tous les affreux de ma génération, qui en ont fait tout autant.
Avantage, selon le principe Delemontez, la batterie ne risque pas de tomber en panne (ni la radio, le xpdr, etc ...).



Tiens on est au moins deux à voler ou avoir volé sans batteries , démarrage à la main , radio portable sur batterie interne ...... RF3 ou 4 , D112 et autres Bébé Jodels  Etc....
Même récemment démarrage à la main du MS893 Lycausaure 180 canassons, pour ne pas perdre une après midi de vol à voile !!!!
Donnons des ailes à nos rèves !

Avatar de l'utilisateur
TiTi05
 
Messages: 3402
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:35
Localisation: Gap Tallard PACA
Aérodrome: Gap Tallard LFmachin je n'aime pas les LFxx!
Activité/licences: Pilote planeur, RF3, P80S, MS893, et ULM

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede Aviathor le Mercredi 23 Octobre 2019 10:35

TiTi05 a écrit:Tiens on est au moins deux à voler ou avoir volé sans batteries


Trois Image même si dans mon cas ce n'était pas un choix.
Aviathor
 
Messages: 2435
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede Philippe Warter le Mercredi 23 Octobre 2019 10:56

TiTi05 a écrit:

Tiens on est au moins deux à voler ou avoir volé sans batteries , démarrage à la main , radio portable sur batterie interne ...... RF3 ou 4 , D112 et autres Bébé Jodels  Etc....
Même récemment démarrage à la main du MS893 Lycausaure 180 canassons, pour ne pas perdre une après midi de vol à voile !!!!


Vi, question de génération.
Surtout Jodel dans mon cas.
Comme radio, quand j'en ai vraiment besoin, j'utilise soit une Icom soit une Rexon, elles tiennent plusieurs heures quand elles sont bien chargées.
La plupart du temps, je m'en passe, elles sont très bien au fond du sac.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13624
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede Max8992 le Mercredi 23 Octobre 2019 11:09

D-GOAL, c'est le DA42 qu'on appelait le Grand Charles ? ImageImageImage
Max8992
 
Messages: 2665
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede Matthias le Mercredi 23 Octobre 2019 11:23

Bravo max, dans le but !
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 2031
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede FbS le Mercredi 23 Octobre 2019 13:22

andre44 a écrit:Le problème est différent si la batterie est  resté déchargé complètement pendant 15 jours , (oublie du master) que tu la recharge avec son alternateur ou un chargeur elle ne revient plus  

André



Même en charge lente, j'arrive pas a les faire revivre. Elles perdent une grande partie de leur capacité la première fois, la seconde ou la troisième, et la batterie est bonne à être jetée. Si tu as une technique qui marche, je suis preneur
FbS
 
Messages: 3889
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede Leon Robin le Mercredi 23 Octobre 2019 13:41

TiTi05 a écrit:........ Tiens on est au moins deux à voler ou avoir volé sans batteries , démarrage à la main , radio portable sur batterie interne ...... RF3 ou 4 , D112 et autres Bébé Jodels  Etc...................
Tu peux m'ajouter sur la liste (au moins 2 de plus avant moi). D112, Stampe et Piper J3 à l'heureuse époque où radio et équipements électriques (à commencer par la génération) étaient des accessoires de confort. 1er et 2ème degré (prédécesseurs des BB et PPL pour ceux qui ne sauraient pas) sur D112, 117,119 et 120 minimalistes ne m'ont jamais empêché d'apprendre à utiliser les divers équipements qui depuis sont venus compléter les tableaux de bord.
Par contre, cette expérience acquise dans les débuts m'a toujours aidé à considérer sereinement leur défaillance partielle ou totale, nonobstant leur réelle utilité dans le confort de la conduite des vols.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14255
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede Aviathor le Mercredi 23 Octobre 2019 13:44

FbS a écrit:
andre44 a écrit:Le problème est différent si la batterie est  resté déchargé complètement pendant 15 jours , (oublie du master) que tu la recharge avec son alternateur ou un chargeur elle ne revient plus  

André



Même en charge lente, j'arrive pas a les faire revivre. Elles perdent une grande partie de leur capacité la première fois, la seconde ou la troisième, et la batterie est bonne à être jetée. Si tu as une technique qui marche, je suis preneur


As-tu essayé la procédure "Conditioning charge"? J'ai mis un lien vers un document Concorde pour l'exemple. J'ai par ailleurs vu un débat portant sur si un test de capacité réduit la vie de la batterie ou non. Concorde recommande un test de capacité annuel.
Dernière édition par Aviathor le Mercredi 23 Octobre 2019 14:13, édité 1 fois.
Aviathor
 
Messages: 2435
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede FbS le Mercredi 23 Octobre 2019 13:49

Intéressant....Mais j'ai pas le chargeur approprié....

Faudrait faire un essai, j'ai des alims de labo qui permettent de programmer un courant et une tension max..
FbS
 
Messages: 3889
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede pierrelouis le Mercredi 23 Octobre 2019 14:49

TiTi05 a écrit:
Philippe Warter a écrit:Ca y est j'ai la confirmation!

Pas mal d'heures sur aéronefs dépourvus de batterie (et bien sûr de transpondeur, radio, EFIS, allume-cigare, etc...) m'ont définitivement transformé en danger public.
Et tous les affreux de ma génération, qui en ont fait tout autant.
Avantage, selon le principe Delemontez, la batterie ne risque pas de tomber en panne (ni la radio, le xpdr, etc ...).



Tiens on est au moins deux à voler ou avoir volé sans batteries , démarrage à la main , radio portable sur batterie interne ...... RF3 ou 4 , D112 et autres Bébé Jodels  Etc....

Même récemment démarrage à la main du MS893 Lycausaure 180 canassons, pour ne pas perdre une après midi de vol à voile !!!!


Salut TITI , C'est vrai que pour le BB de Romans on  avait  pas trop besoin de batterie Image
. Lancer un commodore ou un 180 cv a la main est aussi un sport que de moins en moins de remorqueurs savent faire (ou osent faire !!)
pierrelouis
 
Messages: 25
Inscription: Lundi 4 Février 2008 10:51
Localisation: sud ouest
Activité/licences: Avion mono et bimot ,voltige avancée,ULM, planeur

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede Max8992 le Mercredi 23 Octobre 2019 15:14

Leon Robin a écrit:
TiTi05 a écrit:........ Tiens on est au moins deux à voler ou avoir volé sans batteries , démarrage à la main , radio portable sur batterie interne ...... RF3 ou 4 , D112 et autres Bébé Jodels  Etc...................
Tu peux m'ajouter sur la liste (au moins 2 de plus avant moi). D112, Stampe et Piper J3 à l'heureuse époque où radio et équipements électriques (à commencer par la génération) étaient des accessoires de confort. 1er et 2ème degré (prédécesseurs des BB et PPL pour ceux qui ne sauraient pas) sur D112, 117,119 et 120 minimalistes ne m'ont jamais empêché d'apprendre à utiliser les divers équipements qui depuis sont venus compléter les tableaux de bord.
Par contre, cette expérience acquise dans les débuts m'a toujours aidé à considérer sereinement leur défaillance partielle ou totale, nonobstant leur réelle utilité dans le confort de la conduite des vols.


+1
premiers vols sur J3 radio accrochée par un scratch qui se barrait tout le temps et restait suspendue par le cable du mic, et sans casque bien sur Image Pourtant c'était sur un terrain avec radio oblig ... Pour le démarrage je savais faire à l'époque mais je dois avouer que je n'oserai plus aujourd'hui Image
Max8992
 
Messages: 2665
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Démarrage sur groupe de parc

Messagede gma le Mercredi 23 Octobre 2019 20:42

L’époque du « sans démarreur et sans radio » n’est pas révolue, puisque vous pouvez toujours démarrer votre DR 400 sans son démarreur et laisser la radio éteinte...
Mais le fait est que, là où ses équipements sont montés, eh bien ils servent continuellement, jusqu’à la panne, ce qui démontre bien leur nécessité et leurs apports dans la sécurité d’utilisation d’un avion.
Pour l’avoir fait plusieurs fois, démarrer un 160 ou un 200 cv à l’hélice c’est réalisable, mais ce n’est pas une situation très sécuritaire, surtout si injection indirecte comme les IO. L’avoir fait sur un VW 1600 ou un 4PEI à carburateur sur avion à train classique ne préfigure en rien une parfaite maîtrise du process. Or en cas de loupé, la note est salée.

Maintenant, ne pas avoir prévue l’extinction instantanée des moteurs sur défaut de batterie est une faute inexcusable du constructeur, même s’il y a des manquements côté équipage de conduite.

I
gma
 
Messages: 3090
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Suivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: charlie*, Falcon900, Google [Bot], Leon Robin, Majestic-12 [Bot], Michel Blondeau, miky, patrice lapierre, redge76, Richard78, teubreu, titi du un-trois, vfabri, zoiseau et 41 invités