Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede Philippe Warter le Jeudi 5 Septembre 2019 19:58

Voici ce qui change pour les ulms

PARTIE F. – RÈGLES SPÉCIFIQUES AUX AÉRONEFS ULTRALÉGERS MOTORISÉS (ULM) ET AUX PLANEURSULTRALÉGERS (PUL)
  1. L’utilisation par les ULM de classe 2, 3 et 4 et 6 des aérodromes pour lesquels des procédures de départ oud’approche aux instruments sont publiées, est subordonnée à la justification par le pilote de son aptitude às’intégrer dans la circulation d’aérodrome de ces aérodromes: – soit par une attestation délivréepar un instructeur de pilote d’ULM selon un programme de formation intégrant cette aptitude particulière; – soit par ladétention d’une qualification de radiotéléphonie au titre d’une licence de pilotage valide pour toute autrecatégorie d’aéronef; – soit par la preuve d’une pratique dans le cadre d’un accord de l’autoritécompétente des services de la circulation aérienne précédemment délivré. Lorsque les conditions decirculation aérienne sur l’aérodrome ou dans l’espace aérien environnant le justifient, cette utilisation peutêtre interdite ou restreinte par la direction de la sécurité de l’aviation civile territorialement compétente. Cesinterdictions et restrictions sont portées à la connaissance des usagers par la voie de l’informationaéronautique.
  2. Les ULM de classe 1 et 5 ainsi que les PUL ne peuvent utiliser un aérodrome pour lequel des procédures de départ oud’approche aux instruments sont publiées, qu’avec l’accord préalable de l’organisme fournissant les services dela circulation aérienne sur l’aérodrome, ou à défaut, de la direction de la sécurité del’aviation civile territorialement compétente. Sur un aérodrome non contrôlé pour lequel aucune procédure dedépart ou d’approche aux instruments n’est publiée, l’utilisation par les ULM de classe 1 et 5 ainsi que les PUL peutêtre restreinte ou interdite par la direction de la sécurité de l’aviation civile. Lorsque les conditions de circulationaérienne sur l’aérodrome ou ses alentours le justifient. Ces interdictions et restrictions sont portées à laconnaissance des usagers par la voie de l’information aéronautique. 3. L’utilisation par les ULM et les PUL des aérodromesdont l’affectataire principal est le ministre de la défense, est subordonnée à l’accord de celui-ci.

Il est à noter que la FFPLUM diffuse une attestation à remplir par un IULM et à conserver par devers soi.
Cette attestation prévoit un vol avec intégration sur terrain IFR.
Mais je n'ai pas réussi à trouver "le programme de formation intégrant cette aptitude particulière".
Du coup, je ne sais pas s'il s'agit d'une couche supplémentaire rajoutée par la fédération, ou d'une exigence légale.

Je pensais naïvement qu'une formation au sol, à l'instar de celle permettant la délivrance du fameux English Proficiency, serait suffisante.
Si quelqu'un trouve la version officielle de ce fameux programme, je suis intéressé au plus haut point.

Voici le modèle de l'attestation proposée par la FFPLUM :
https://www.ffplum.fr/images/Instructeurs/Modle_attestation_intgration_arodrome.pdf

Je suis étonné qu'on prévoit d'y inscrire l'adresse, le numéro de téléphone et l'adresse mail du pilote.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13073
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede Manu le Jeudi 5 Septembre 2019 23:40

On a dû interdire les TdP basse hauteur quand il y a quelqu'un dans le circuit parce que les ULM de Toulouse qui viennent faire des tours de piste nous coupaient régulièrement la route, et que les instructeurs répondaient systématiquement qu'ils faisaient des " tours de piste ULM " et qu'ils ne connaissaient ni les tours de piste standard ni les rectangulaires ni les consignes locales.

J'espère que du ménage a été fait et que les instructeurs qui délivreront ces attestations seront suffisamment compétents pour former les candidats.

Parce qu'il faut pas se leurrer, si on en est arrivé là, c'est qu'il y avait un gros problème de formation.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8685
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede parenas le Vendredi 6 Septembre 2019 08:28

Récurent sur les AD ouverts à la CAP en auto info. La faute n'est pas exclusivement à la formation. Les manuels de vol de certaines machines constructeur écrive une procédure TDP non conforme au TDP standards. Le pilote propriétaire voulant respecter ces consignes se place en position incohérente, tdp 200 ft plus bas, vent arrière plus courte et approche finale plus courte,
C'est le cas de l'Alpha trainer par exemple mais pas que!
Après un peu de présence dans la machine (écoute sérieuse des com, connaissance des circuits standards, recherche fructueuse des autres aéronefs dans le circuit permet de corriger ça. Là à on peut parler de formation !
Reste aussi le fait que les instructeurs ne sont pas toujours très souples s'agissant des priorités réglementaires. Laisser un "contrevenant" terminer sa procédure en transformant l'incident en leçon pour son élève peut aussi être utile, il saura quoi faire si cela lui arrive en solo !
Pedro.
Sois modéré en tout, même en modération !
St Ex
Avatar de l'utilisateur
parenas
 
Messages: 2698
Inscription: Mardi 30 Juin 2009 14:22

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede Marc B le Vendredi 6 Septembre 2019 10:29

Je pense, Manu, que tu es un peu dans la caricature.
Il n'y a pas que des ULM performants qui tiennent facilement un circuit avion, il y a aussi les autres pendulaires, tubes et toiles d'anciennes générations (très sympa d'ailleurs, regarde Peter qui s'amuse comme un fou avec le sien).
Pour ces ULM lents, de nombreuses cartes VAC indiquent un circuit plus court et plus basse hauteur, comme le fait remarquer Pedro, mais pas toujours.
Alors, pour ceux-là, débouler à 40 kt en début de vent arrière devant toi pose un problème de performance machine, pas uniquement de qualité d'instruction.
Je te dirai que j'ai le même problème, mais inversé, quand je suis derrière un DR400 poussif qui , en plus, fait des circuits de Boeing devant moi en allongeant sa vent arrière jusqu'à ne plus voir le terrain (du vécu) en m'expliquant par la suite que c'était par soucis de sécurité et d'espacement avec un collègue en finale !
Tu auras le même problème quand tu te trouveras devant un biréacteurs à faire le bouchon devant lui. C'est aussi du vécu (au Touquet); et là, bien content avec mon ULM de ne pas sortir le train trop tôt et de garder le plus longtemps possible une vitesse supérieur à ta VNE ! Sachant de plus que moi, je dégage sur 100 mètres après le posé. Ça rassure quand on a du lourd derrière soi.
Tout est dans la disparité des performances et pas seulement dans la qualité d'instruction. Trop simple comme accusation.
Mes deux cents
Marc
Avatar de l'utilisateur
Marc B
 
Messages: 1295
Inscription: Lundi 20 Août 2012 14:21
Localisation: Baisy-Thy (EBBY)

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede ambassadeur le Vendredi 6 Septembre 2019 10:44

Ce n'est pas un problème spécifique "ULM"! D'ailleurs d'où vient le problème? Image

Des avions aux performances différentes peuvent se trouver dans un circuit d'aérodrome, comme par exemple un Cirrus derrière un Piper J3 ou un D112...

C'est au pilote de savoir s'adapter et anticiper. Bref, piloter aussi avec les neurones Image
ambassadeur
 
Messages: 533
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede Andre Tissot le Vendredi 6 Septembre 2019 10:45

Pour le tour de piste ULM "raccourci", ne pas oublier qu'on est toujours à la merci d'une panne moteur, et qu'il vaut mieux faire des tours de piste courts.
En plus, comme on va doucement, on encombre le circuit moins longtemps.
Avatar de l'utilisateur
Andre Tissot
 
Messages: 176
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:34
Localisation: Morestel
Aérodrome: LFHI
Activité/licences: Avion ULM

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede fly33 le Vendredi 6 Septembre 2019 11:29

Le fait d’être ulm et de faire des tours de piste courts ne confère aucune priorité par rapport aux avions déjà dans le circuit
Jusqu'au bout sur nos DR400
Avatar de l'utilisateur
fly33
 
Messages: 2729
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 23:09

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede Matthias le Vendredi 6 Septembre 2019 11:37

Andre Tissot a écrit:En plus, comme on va doucement, on encombre le circuit moins longtemps.



T'es sûr ?
Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus fort...
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 1680
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede chibani le Vendredi 6 Septembre 2019 14:09

Andre Tissot a écrit:Pour le tour de piste ULM "raccourci", ne pas oublier qu'on est toujours à la merci d'une panne moteur, et qu'il vaut mieux faire des tours de piste courts.
En plus, comme on va doucement, on encombre le circuit moins longtemps.

On est tous à la merci d une panne moteur.
Ce n est pas une raison pour ne pas respecter les circuits et les pentes indiquees dans les cartes d aérodrome.
Serge
Avatar de l'utilisateur
chibani
 
Messages: 768
Inscription: Lundi 27 Avril 2009 15:42
Aérodrome: Chavenay Megève
Activité/licences: PPL - ULM

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede JaÇum le Vendredi 6 Septembre 2019 17:12

[/quote]
On est tous à la merci d une panne moteur.

Ce n est pas une raison pour ne pas respecter les circuits et les pentes indiquees dans les cartes d aérodrome.[/quote]

Quid du "Cône de sécurité" alors ?

Jusque là sur les terrains contrôlés ou AFIS, en précisant que l'on est ULM (même si c'est indiqué dans l'indicatif radio) cela s'est toujours bien passé pour un circuit plus court.
Il m'a même été proposé à Étampes de raccourcir le plus possible le vent arrière et l'étape de base affin de passer avant un Avion déjà en finale !!!

Bref j'y vois encore un truc à malmener les diptères.
Tout le monde voit quand j'ai bu, personne ne voit quand j'ai soif.
Avatar de l'utilisateur
JaÇum
 
Messages: 94
Inscription: Dimanche 19 Août 2018 08:35

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede JAimeLesAvions le Vendredi 6 Septembre 2019 17:37

JaÇum a écrit:Quid du "Cône de sécurité" alors ?

Si tu estimes ne pas pouvoir exécuter en sécurité les procédures publiées, alors soit tu demandes avant une dérogation (ça peut souvent se faire par téléphone), soit du demandes à la radio avec moins de chance de succès, soit tu vas ailleurs.
JAimeLesAvions
 
Messages: 1193
Inscription: Lundi 11 Janvier 2010 19:18
Activité/licences: Avion, hélicoptère, planeur, ULM, tout ce qui vole

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede Philippe Warter le Vendredi 6 Septembre 2019 17:38

Réponses pertinentes à la question soulevée par Manu.

Mais la mienne semble toujours sans réponse.

Est-ce que la formation à l'usage des terrains IFR peut se faire uniquement au sol, ou il faut légalement (autrement dit à la demande de la DGAC ou d'un autre organisme d'Etat) effectuer un vol d'instruction?
Je rappelle que la formation au FCL 055 VFR se fait uniquement au sol, idem pour l'examen.
Autrement dit, pour s'intégrer sur un terrain IFR tel que Speyer, il suffit d'avoir une formation au sol. Et encore, je pense que les Allemands n'exigent pas ce fameux FCL 055 pour les VFR.

Sachant que jusqu'à présent, seule la FFPLUM demande ce vol à ma connaissance.
D'autre part, il n'est même pas précisé que le terrain utilisé doit être IFR, on peut bien sûr penser que cela va de soi.
Et pour finir, qu'est-ce que le numéro de téléphone et l'adresse mail de l'impétrant viennent faire là-dedans, ce sont de renseignement qui n'apparaissent sur aucun brevet ou licence?
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13073
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede Daniel le Vendredi 6 Septembre 2019 18:27

Manu a écrit:Parce qu'il faut pas se leurrer, si on en est arrivé là, c'est qu'il y avait un gros problème de formation.

Que je sache Gaillac ou Graulhet ou autres AD de même activité ne sont pas concernés par le sujet, cela concerne les aérodromes ayant publié des procédures d’arrivées et départ  IFR ! D’autre part, la disposition réglementaire existait déjà (c’est même une question que l’on trouvait dans les QCM du théorique), ce qui est nouveau pour les ULM c’est l'autorisation délivrée par un IULM, en raison des abus et méconnaissance, je suis d’accord sur ce point.
Daniel
Avatar de l'utilisateur
Daniel
 
Messages: 102
Inscription: Mardi 9 Octobre 2007 18:27
Localisation: Verticale mon clavier à 1 clic de vos installations
Aérodrome: LFBP/LFDB
Activité/licences: VV/PPL/ULM

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede Andre Tissot le Vendredi 6 Septembre 2019 18:31

Je parles du circuit ULM publié sur la carte VAC .... Image
Avatar de l'utilisateur
Andre Tissot
 
Messages: 176
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:34
Localisation: Morestel
Aérodrome: LFHI
Activité/licences: Avion ULM

Re: Arrêté du 12 juillet 2019 : spécifique ULM

Messagede Daniel le Vendredi 6 Septembre 2019 19:29

Je parle de l'autorisation pour un ULM de fréquenter un aérodrome ayant publié une procédures IFR. Le circuit ULM publié par certain AD généralement plus bas donc plus court que le circuit avion c’est autre chose et un autre débat ....
Daniel
Avatar de l'utilisateur
Daniel
 
Messages: 102
Inscription: Mardi 9 Octobre 2007 18:27
Localisation: Verticale mon clavier à 1 clic de vos installations
Aérodrome: LFBP/LFDB
Activité/licences: VV/PPL/ULM

Suivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 51 invités