Page 2 sur 2

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Jeudi 18 Juillet 2019 07:28
de Delépine
Pourtant si.

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Jeudi 18 Juillet 2019 12:07
de charlie*
L’enquête publique est ouverte du 24 juin au 29 juillet, pile poil pour qu’il n’y ait pas de commentaires. L’article dans le journal est du 16 juillet...
Bref, on ne s’y prendrait pas autrement pour dire : «on vous avait prévenu mais personne n’a dit mot... ».
Si le PLU prend acte de la’ disparition de l’aerodrome, celui-ci sera maintenu pendant quelques années puis disparaîtra selon la volonté d’élus à courte vue.
Sallanches, Millau, ...et d’autres
Sans compter ceux squattés par les gens du voyage car amenés là par des politiciens locaux qui n’ont pas construit d’aires adaptées...
Pas de piste, pas d'aéronautique...

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Dimanche 21 Juillet 2019 18:32
de Leon Robin
Après une étude succincte du dossier, on constate que, bien que jamais mentionné explicitement, l'aérodrome a été pris en compte - forcément, sous peine de vice de forme .
Il figure ici dans le dossier 6-Annexes --> 6.1 - SUP_CCLV où l'on trouve aux pages 183 à 202 le plan de servitudes aéronautiques de l'aérodrome de Millau-Larzac. Ce document est un document d'urbanisme opposable, publié par arrêté ministériel. Pas question donc de s'assoir dessus ou de l'ignorer. On peut cependant le planquer sous le tapis - ou au milieu des dossiers telle une aiguille dans une meule de foin comme c'est le cas ici.

au passage, une chose bonne à savoir ; Toutes les cartes de servitudes aéronautiques et de PEB (Plan d'exposition au bruit) sont visualisables sur géoportail où on peut zoomer jusqu'au niveau du plan cadastral. On y arrive par le menu "Cartes --> territoires et transports --> Foncier, cadastre et urbanisme , ou en faisant une recherche (PEB, servitudes aéronautiques)

Revenons à l'aérodrome de Milau. S'ils ne l'ont déjà fait, ses défenseurs sur place peuvent saisir le commissaire enquêteur de l'absence d'étude sur l'impact de la révision sur le plan de servitudes aéronautiques. Il devrait y avoir du grain à moudre sur le sujet.

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Samedi 27 Juillet 2019 09:08
de miky
Je connais au moins un terrain qui a réussi une cohabitation :
Image

Comme quoi on peut résister à la pression urbaine et écologique, à la fois sous l'angle transition énergétique et pollution sonore .. toutefois son usage est restreint.

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Samedi 27 Juillet 2019 09:36
de ROMARIM
...Mieux, confions les surfaces non utilisées de nos installations à des agriculteurs bio... (oui, bio ! C’est essentiel !).
Nos terrains deviendront naturellement des ZAD...

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Samedi 27 Juillet 2019 09:58
de Leon Robin
ROMARIM a écrit:...Mieux, confions les surfaces non utilisées de nos installations à des agriculteurs bio... (oui, bio ! C’est essentiel !).
Nos terrains deviendront naturellement des ZAD...

C'était plus ou moins le cas (pas en "bio") jusqu'à il n'y a pas si longtemps. Sur de nombreux terrains, les surfaces inutilisées du point de vue aéronautique étaient louées à des agriculteurs qui les cultivaient ou les utilisaient pour faire du fourrage. La plupart du temps, un troupeau de moutons - la tondeuse écologique par excellence - assurait l'entretien des zones enherbées, y compris à Orly jusqu'aux années 70, voire un peu plus tard.
depuis, sont apparus des réglements interdisant l'utilisation de ces terrains pour les cultures alimentaires, humaine ou animale. Il faut donc continuer à tondre ces zones d'aérodrome, mais sans pouvoir -en proncipe tout au moins - les valoriser en fourrage. Un grand progrès (??)

Ceux qui ont connu Le Plessis-Belleville avant la suppression de la seconde piste se souviennent du colza qu'on y cultivait entre les pistes, ce qui formait une croix verte sur fond jaune d'un km² qui permettait de repérer le terrain à plus de 20 km à la ronde.

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Mercredi 11 Septembre 2019 10:19
de dob
Apparemment la menace s'est éloignée grâce à la réaction d'un certains nombre d'élus locaux et à l'appui juridique de la FFA.
Seul un projet de 8ha de panneaux solaires à proximité de la plateforme subsiste.

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Mercredi 11 Septembre 2019 19:51
de charlie*
dob a écrit:Apparemment la menace s'est éloignée grâce à la réaction d'un certains nombre d'élus locaux et à l'appui juridique de la FFA.
Seul un projet de 8ha de panneaux solaires à proximité de la plateforme subsiste.


Merci pour l'info pour le terrain de Millau. Néanmoins, on voit que les lobbies des énergies renouvelables continuent de maintenir la pression sur le foncier que représente un aérodrome.
Pour ce qui est du photovoltaïque industriel, cela m'a toujours gêné que cette énergie soit produite au moment où on en a le moins besoin : de jour et en été...

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Mercredi 11 Septembre 2019 20:50
de Daniel
charlie* a écrit:Néanmoins, on voit que les lobbies des énergies renouvelables continuent de maintenir la pression sur le foncier que représente un aérodrome.  Pour ce qui est du photovoltaïque industriel, cela m'a toujours gêné que cette énergie soit produite au moment où on en a le moins besoin : de jour et en été...

Ah oui c’est gênant, Effectivement, il vaut mieux quelques bons vieux barils de fuel importés d’Afrique ou de d’uranium itou.... Image
les lobbies de climatosceptiques font bien leur boulot apparement !

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Mercredi 11 Septembre 2019 20:51
de alain verwaerde
charlie* a écrit:Pour ce qui est du photovoltaïque industriel, cela m'a toujours gêné que cette énergie soit produite au moment où on en a le moins besoin : de jour et en été...


c'est pareil avec les éoliennes. Elles produisent toutes en même temps et pas souvent. Je préfererais que chaque bâtiment soit autonome ou s'en rapproche. Il faudra changer bien des mentalités.
Bons vols
Alain

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Mercredi 11 Septembre 2019 21:25
de Marc B
Daniel a écrit:Ah oui c’est gênant, Effectivement, il vaut mieux quelques bons vieux barils de fuel importés d’Afrique ou de d’uranium itou.... Image
les lobbies de climatosceptiques font bien leur boulot apparement !


Il n'y a pas que les climato-sceptiques qui font bien leur boulot, suffit de voir les sponsors de la COP 24 ...

https://cop24.gov.pl/

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Jeudi 12 Septembre 2019 10:54
de TiTi05
Le prochain dans le collimateur : SERRES LA BATIE MONTSALEON




































Je fais un gros effort : LFTM    Image Image Image Image Image Image

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Jeudi 12 Septembre 2019 11:27
de despegue
Oui, l'aérodrome de Serres serait sur le point de disparaître, mais il faut noter que cet aérodrome est une propriété privée dans son intégralité.
Son propriétaire actuel, Michel H*** est en cours de négociations avec un acheteur ... Michel H*** vendrait tous ses biens et quiterrait la France.
D'ailleurs le remorqueur de Serres, un Robin, serait actuellement en vente.

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Jeudi 12 Septembre 2019 13:27
de EchoVictor
Pourquoi H****, on trouve son nom partout.

Eric

Re: Encore un aérodrome qui va disparaître

MessagePosté: Jeudi 12 Septembre 2019 18:53
de Philippe Warter
Il y a aussi ***uicci dans le coup.
Unique propriétaire, au même titre que H***.