Page 1 sur 2

Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Jeudi 11 Juillet 2019 23:17
de FoxRoméoFox
ImageImage

Bonjour ami(e)s pilotes et merci de m'accepter sur ce super forum Image

Je suis tout nouveau sur le forum (je vais d'ailleurs faire un post de présentation juste après) et je suis aussi récemment breveté ulm multiaxe depuis 2 mois.
Depuis que je suis breveté (donc depuis 2 mois) je totalise une 30 aine d'heure de vol ....

Et pour l'instant sauf exception je ne fais que des vols locaux (pas forcément des petits vols, même des vols dans un rayon de 60-70 km)

Et ben c'est justement LA la question

Grosso modo je voudrais savoir quelle est la phraséologie "exacte" ou "type" pour indiquer qu'on va faire un (grand) vol local, tant au sol quand on indique nos intentions, que en l'air quand on arrive dans une nouvelle TMA

Je vous donne un exemple concret, je suis basé à St Yan.
Par exemple je veux faire un vol local (sans complet ni touch and go) en partance de St Yan pour survoler Vichy, puis revenir par le sud de Roanne et enfin réintégrer les installations (il y a donc un changement de TMA de St-Yan -> Clermont, puis a nouveau de Clermont vers St yan)

Donc au sol je dis quoi ? par exemple si je dit "St Yan de FRF un ulm Savannah au parking pour un vol local secteur Vichy puis revenir par sud de Roannes" ? est ce que selon vous c'est bon ? Et meme imaginons que je fasse un tres grand vol local, par exemple jusqu'au puy de dome, ca resterait "un vol local" ?

Et en l'air lorsque je  contacte la TMA de Clermont je dit quoi ? Par ex si je dit "Clermont approche de FRF un ulm Savannah en provenance de St Yan pour un local secteur vichy puis local sud roanne puis retour installation  1 personne a bord QNH xx pieds transpondeur a bord" ? Est ce que selon vous c'est bon ou pas tip top ?

Et enfin derniere question, si par exemple j'avais décidé aussi (avant de voler) que je ferais aussi quelques touché sur une ou 2 pistes se trouvant sur mon chemin, est ce que la aussi ca changerait rien a ma phraséologie ou il faudrait dire au controleur que je compte faire des touchés sur les aérodromes qui sont sur"ma route" ?

Merci d'avance pour votre aide, car étant tout jeune pilote je mepose encore énorméments de question et notamment beaucoup sur la "bonne" phraséologie

Bien à vous
FoxRoméoFox

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Jeudi 11 Juillet 2019 23:58
de Philippe Warter
Vol local (de jour) : départ et arrivée identiques, sans escale, de moins de 30 minutes, et 40 km max du point de départ.

D'après tes dires, tu es loin du faire du local.

C'est important, parce que les contrôleurs (Saint-Yan est contrôlé) ne traitent pas les strips de la même façon selon qu'il s'agit d'un vol local ou pas.
C'est d'ailleurs étonnant qu'un contrôleur ne t'ait jamais fait remarquer qu'un vol local n'est pas censé durer plusieurs heures.

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Vendredi 12 Juillet 2019 04:29
de gma
FoxRoméoFox a écrit:ImageImage

Bonjour ami(e)s pilotes et merci de m'accepter sur ce super forum Image

Je suis tout nouveau sur le forum (je vais d'ailleurs faire un post de présentation juste après) et je suis aussi récemment breveté ulm multiaxe depuis 2 mois.
Depuis que je suis breveté (donc depuis 2 mois) je totalise une 30 aine d'heure de vol ....

Et pour l'instant sauf exception je ne fais que des vols locaux (pas forcément des petits vols, même des vols dans un rayon de 60-70 km)

Et ben c'est justement LA la question

Grosso modo je voudrais savoir quelle est la phraséologie "exacte" ou "type" pour indiquer qu'on va faire un (grand) vol local, tant au sol quand on indique nos intentions, que en l'air quand on arrive dans une nouvelle TMA

Je vous donne un exemple concret, je suis basé à St Yan.
Par exemple je veux faire un vol local (sans complet ni touch and go) en partance de St Yan pour survoler Vichy, puis revenir par le sud de Roanne et enfin réintégrer les installations (il y a donc un changement de TMA de St-Yan -> Clermont, puis a nouveau de Clermont vers St yan)

Donc au sol je dis quoi ? par exemple si je dit "St Yan de FRF un ulm Savannah au parking pour un vol local secteur Vichy puis revenir par sud de Roannes" ? est ce que selon vous c'est bon ? Et meme imaginons que je fasse un tres grand vol local, par exemple jusqu'au puy de dome, ca resterait "un vol local" ?

Et en l'air lorsque je  contacte la TMA de Clermont je dit quoi ? Par ex si je dit "Clermont approche de FRF un ulm Savannah en provenance de St Yan pour un local secteur vichy puis local sud roanne puis retour installation  1 personne a bord QNH xx pieds transpondeur a bord" ? Est ce que selon vous c'est bon ou pas tip top ?

Et enfin derniere question, si par exemple j'avais décidé aussi (avant de voler) que je ferais aussi quelques touché sur une ou 2 pistes se trouvant sur mon chemin, est ce que la aussi ca changerait rien a ma phraséologie ou il faudrait dire au controleur que je compte faire des touchés sur les aérodromes qui sont sur"ma route" ?

Merci d'avance pour votre aide, car étant tout jeune pilote je mepose encore énorméments de question et notamment beaucoup sur la "bonne" phraséologie

Bien à vous
FoxRoméoFox


Le "local" sous entend le vol en local d'un aérodrome... Par extension avec l'arrivée de la radiotéléphonie, d'un même service de contrôle radio de zone terminale (CTR et TMA). Arrivée et départ en un même lieu, votre annonce expose : "St Yan tour (service), du F-machin, pour un VFR local secteur (N, S, E, w), estimée arrivée à 11:00 (locale, votre heure de retour).


L"étape suivante c'est le transit régional, qui inclus le touch en go ailleurs, mais dont l'arrivée se fait sur le terrain de départ. Votre annonce expose, St Yan Tour (service), du F-machin, pour un transit régional à 4500 ft (par exemple) via vichy, clermont et retour secteur sud estimée 11:00 (Z ou locale, vous ne déclarez pas vos intentions aux points tournant ou aux étapes intermédiaires, mais vous précisez le retour)... Il vous affectera un code de transit local (62xx) pour vous et vous donnera la fréquence du SIV en sortie de CTR. Le transit régional suppose de rester dans une même région d'information de vol (FIR), d'où le nom, même si vous quittez de temps à autre le contact radio avec le SIV au profit d'un contrôle terminal (TWR pour un touché par exemple). En cas de perte de contact radio avec le SIV, vous revenez au code attribué au départ (et pas 7600, qui est le code d'une défaillance de la radio... Pas celui d'une défaillance de la liaison radio). Les codes d'attribution ici (attention, n'est pas la dernière version):https://www.dircam.dsae.defense.gouv.fr/images/Stories/Doc/MIAM/MIAM_ENR1_6.pdf


Le cas suivant c'est la liaison ou vol de destination, ou vous annoncez justement votre destination. Votre annonce expose : "St Yan Tour, du F-Machin, pour un VFR à destination de (prochaine étape)...

Bon vol donc.

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Vendredi 12 Juillet 2019 04:57
de Carrier
Je ne suis peut être pas académique, mais je fais de très grands vols circulaires sans posés autres qu'au terrain de départ. Genre Lapalisse, chaîne des Puys, Cantal, Forez et retour. 400 km au bas mot.
J'annonce "vol circulaire via X, Y, Z" aux SIV, tours et autres CTR. L'important n'est pas ce qui est correct, même s'il faut s'y attacher, mais d'être compris et que le contrôleur soit mesure de se faire une représentation mentale de ce que tu veux faire. Parler "simplement" à la radio, sans chercher le ton professionnel, ni autres choses qui compliquent, améliore et l'expression et le fond de la conversation. Le formalisme, s'il prend le pas sur le fond, devient un obstacle.
Le formalisme est juste destiné à enlever toute ambiguïté aux messages, et à normer certaines expressions qui pourraient être mal comprises.

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Vendredi 12 Juillet 2019 07:41
de Matthias
Z'ont fini leurs grève au SIV Clermont ?

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Vendredi 12 Juillet 2019 11:09
de Carrier
Savais pas qu'ils étaient en grève. Pas de modifications dans le service, en ce qui me concerne, les jours de vol. Mais peut-être que je ne sais pas tout

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Vendredi 12 Juillet 2019 12:57
de Luc Lion
FoxRoméoFox, je pense comme Carrier qu'il convient d'être pragmatique et de n'énoncer que les informations utiles.

Si je ne me trompe, le contrôleur n'est intéressé que par ta trajectoire prévue dans sa zone de contrôle et, si c'est ton aérodrome de départ et que tu n'as pas déposé de plan de vol, ton heure prévue de retour (service d'alerte).

Donc je me contenterais des messages:
"St Yan de FRF, un ulm Savannah au parking pour un vol circulaire via Vichy" s'il y a plan de vol,
"St Yan de FRF, un ulm Savannah au parking pour un vol circulaire via Vichy. Retour prévu 16h30 UTC." s'il n'y a pas de plan de vol.

Le contrôleur de Clermont n'a pas besoin de connaître tous les détails que tu donnes.
Contente-toi de l'essentiel ; s'il a besoin de plus, il te le demandera.
"Clermont approche de F-XXRF, 4500 pieds à Lapalisse. Demandons transit VFR à 4500 pieds via Vichy, verticale Clermont et Brioude."

Concernant le nombre de personnes à bord, certains contrôleurs (surtout militaires) le demandent systématiquement, d'autres ne le demandent qu'en cas de détresse ou urgence.
Le transpondeur ? Tu ne dois en parler que si tu n'en as pas ou s'il n'est pas fonctionnel. Si nécessaire, le contrôleur t'assignera un code.
Le QNH ? Tu n'en parles que si tu as besoin de recevoir le QNH régional.
Et si le contrôleur a un doute sur ton réglage QNH, il te communiquera d'autorité le QNH régional que tu collationneras religieusement avant de régler ton altimètre.

Concernant la phraséologie, le SIA a édité un manuel. Il est ici (deuxième lien): https://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/reglementation
Si tu envisages de voler à l'étranger, la lecture du manuel de phraséologie de la CAA est un must: https://publicapps.caa.co.uk/docs/33/CAP413v21_6.pdf

Luc

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Vendredi 12 Juillet 2019 15:14
de G.BOUIN
Bonjour FRF?

Je ne connais pas l'aérodrome de St YAN, mais je vois qu'il y a un aéro-club "Louis Notteghem".
Pourquoi n'interroges-tu pas un FI (A ou ULM) de l'aéro-club pour t'expliquer comment causer dans le poste sans avoir recours au forum ? C'est aussi son travail de répondre à tes questions concernant la radio !
Si la personne est disponible, il ne se fera qu'un plaisir de t'expliquer tout ça, et sur une carte aéronautique ! ...A moins qu'il n'y ait une grosse lacune au niveau FI, ce que je ne pense pas à St YAN !

Bons vols prudents ! (et ne te prends pas la tête avec la radio, ça reste très simple quand tu énonces tes intentions clairement !)

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Vendredi 12 Juillet 2019 16:41
de Matthias
Carrier a écrit:Savais pas qu'ils étaient en grève. Pas de modifications dans le service, en ce qui me concerne, les jours de vol. Mais peut-être que je ne sais pas tout


Vendredi dernier... pas de SIV because "on strike" (ça c'est pour faire lien avec l'autre post du "spare" de la patrouille de France)
... et dimanche c'était Lyon Info qui était sur répondeur.

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Vendredi 12 Juillet 2019 16:46
de Matthias
G.BOUIN a écrit:Bonjour FRF?

Je ne connais pas l'aérodrome de St YAN, mais je vois qu'il y a un aéro-club "Louis Notteghem".
Pourquoi n'interroges-tu pas un FI (A ou ULM) de l'aéro-club pour t'expliquer comment causer dans le poste sans avoir recours au forum ? C'est aussi son travail de répondre à tes questions concernant la radio !
Si la personne est disponible, il ne se fera qu'un plaisir de t'expliquer tout ça, et sur une carte aéronautique ! ...A moins qu'il n'y ait une grosse lacune au niveau FI, ce que je ne pense pas à St YAN !

Bons vols prudents ! (et ne te prends pas la tête avec la radio, ça reste très simple quand tu énonces tes intentions clairement !)


J'ai cru comprendre que la formation, c’était pas leur truc à St Yan ImageImageImage

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Vendredi 12 Juillet 2019 19:21
de Max8992
Matthias a écrit:
G.BOUIN a écrit:Bonjour FRF?

Je ne connais pas l'aérodrome de St YAN, mais je vois qu'il y a un aéro-club "Louis Notteghem".
Pourquoi n'interroges-tu pas un FI (A ou ULM) de l'aéro-club pour t'expliquer comment causer dans le poste sans avoir recours au forum ? C'est aussi son travail de répondre à tes questions concernant la radio !
Si la personne est disponible, il ne se fera qu'un plaisir de t'expliquer tout ça, et sur une carte aéronautique ! ...A moins qu'il n'y ait une grosse lacune au niveau FI, ce que je ne pense pas à St YAN !

Bons vols prudents ! (et ne te prends pas la tête avec la radio, ça reste très simple quand tu énonces tes intentions clairement !)


J'ai cru comprendre que la formation, c’était pas leur truc à St Yan ImageImageImage


Non, leur truc c'est l'évangile Image

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Vendredi 12 Juillet 2019 21:05
de dob
Excellent !

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Samedi 13 Juillet 2019 00:07
de FoxRoméoFox
Bonjour à tous et un très très grand merci à vous de m'avoir répondu.

Effectivement la j'y vois déja plus clair et j'ai un peu de lecture pour ce week end avec les liens que vous m'avez donné merci beaucoup.

Donc concretement pour résumé vu que pour l'instant 95% de mes vols sont des "grands" locaux (au moins 50 km de rayon) et vols entre 1h15 a 1h30, il vaut mieux que je précise le secteur, qu'il soit circulaire ou non.

Après qu'entendez vous par "vol circulaire" ? (même si je pense le deviner ...) Image
Par exemple ce matin j'ai fait St yan -> Feurs -> St Yan (FEURS est pile au sud de St Yan à une 60aine de km) puis retour. Dans ce cas la est-ce que je parle d'un vol "circulaire" (alors que sur la carte ca forme juste une ligne droite) ou je dis juste "...pour un vol local secteur sud jusqu'a FEURS en suivant la loire, estimée arrivée à 11h30 (ou 9h30 UTC ?) ..." ?

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Samedi 13 Juillet 2019 07:58
de gma
"Local secteur sud, estimée arrivée 11h30 (heure locale donc)" suffit.

Re: Phraséologie pour un (grand) vol local ?

MessagePosté: Samedi 13 Juillet 2019 19:09
de teubreu
Philippe Warter a écrit:Vol local (de jour) : départ et arrivée identiques, sans escale, de moins de 30 minutes, et 40 km max du point de départ.

D'où tiens-tu cette définition ?
Tu as écrit les conditions à respecter pour effectuer un vol de découverte.