Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Mystère

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Mystère

Messagede François91 le Mercredi 12 Juin 2019 19:50

Si tu (ou un passager) as fermé le robinet d'essence ou les mises à l'air libre bouchées... Si le moteur marche bien au banc même en prenant l'essence avec un bon dénivelé pourquoi ne pas l'utiliser?

Connaissant mal le DR400, c'est possible pour un pilote de confondre la sélection du réservoir principal avec la sélection fermée sur un avion a un seul réservoir?
François91
 
Messages: 26
Inscription: Vendredi 16 Décembre 2011 15:39

Re: Mystère

Messagede LISW le Mercredi 12 Juin 2019 21:24

Il est toujours un peu déroutant de tenter une explication sur la base d'un rapport qui est obligatoirement un peu condensé.

La baisse de régime avant une remontée me fait penser à nombre une panne d'essence (expérience maintes fois vécue...Image   Heureusement pas en vol!Image  ) :
La plupart des moteurs fonctionnant "riche", la réduction du débit d'essence améliore (très momentanément) le rendement, d'où l'augmentation du régime. Mais qui retombe totalement une fois qu'il n'y a plus d'essence.
En l'occurrence, ce qui me surprend est le fait que le régime, est ensuite redescendu sous le niveau de ralenti. Mais qu'il n'est pas fait état d'un arrêt du moteur.
=> Il faudrait alors pour valider cette hypothèse que le débit d'essence ait été réduit (ou celui d'air, ou le mélange air-essence).



Quant à la passe d'arme sur le "serrage", la question me semble porter sur ce les réalités parfois diverses que l'on met sous ce termeImage  :
- J'ai moi aussi serré "quelques" 2 tempsImage ... Ce fut souvent plutôt brutal. Mieux vaut avoir le réflexe d'immédiatement tirer sur la poignée d'embrayage !

- Le "serrage" de 4 temps ne m'est pas inconnu non plus re-Image  . Dernier en date, un moteur Chevrolet ZL1 sur la Corvette de course. Cela s'est traduit en piste par une chute de pression d'huile, une baisse de puissance, et l'impression d'avoir échangé un moteur de course pour un diesel (ou du moins le bruit...).
La cause (lubrification défaillante suite à un déjaugeage) a donné au démontage des traces de chauffe sur différentes pièces (coussinets de bielles, bielles et vilebrequin notamment). Mais aucun blocage du moteur. Mais d'après le mécano, rien de très évident.


Bien que non spécialiste, je suppose au vu de ma petite expérience personnelle que "serrage" est souvent utilisé comme un terme plus ou moins générique. Quant à la cause de l'incident, bien malin qui pourra aller plus loin que le BEA. Qui plus est sur la base de son propre rapport !
There's bold pilots.
There's old pilots.
There's NO old bold pilots...Image
Avatar de l'utilisateur
LISW
 
Messages: 297
Inscription: Vendredi 6 Avril 2018 17:57

Re: Mystère

Messagede Leon Robin le Mercredi 12 Juin 2019 23:25

François91 a écrit:................ Connaissant mal le DR400, c'est possible pour un pilote de confondre la sélection du réservoir principal avec la sélection fermée sur un avion a un seul réservoir?
C'est un DR400-120 : 1 seul réservoir, le robinet est ouvert ou fermé. Le bouton de démarreur est accessible seulement si le robinet d'essence est ouvert. Il n'y a aucune raison de toucher au robinet d'essence après avoir actionné le démarreur.
Cela dit, ce n'est pas impossible, mais quand même hautement improbable.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13969
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Mystère

Messagede gma le Jeudi 13 Juin 2019 05:31

aviateur bourbonnais a écrit:
gma a écrit:.........Le serrage ne laisse aucune trace (sauf à l'analyse métallographique ou on observe le laminage en surface des coussinets, mais c'est trompeur puisque l'opération de "glaçage" des portées vise aussi le même but). Il n'y a que le serrage au niveau des pistons qui laisse des traces de frottement des segments de feu sur les chemises.

Oui, le serrage arrête le moteur, net, plus rapidement d'ailleurs qu'une coupure d'alimentation (ratés préalables) ou d'allumage (détonations résiduelles d'auto allumage).

Bien que n'étant ni mécano-clé-de-12, ni métallurgiste, je ne suis pas d'accord.
Pour avoir, jeune motard, fait serrer nombre de moteurs 2T, je certifie que le serrage :
* laisse des traces, tant sur l'intérieur du cylindre que sur le piston et les segments
* arrête le moteur très rapidement, mais pas net

résultats d’expériences vécues, hélas. Au grand dam de mon portefeuille !


Le 2T de votre enfance, avec son graissage par le mélange serrait davantage côté piston (notamment le segment en fonte avec sa coupe un peu juste). Ça, on l'a quasiment tous vécu, et cela se produit encore de nos jours sur n'importe quel 2T un peu limité en ailettage sur le cylindre.
gma
 
Messages: 2911
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Précédente

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Fox-Romeo, Google [Bot] et 66 invités