Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

40 ans d’erreurs sur les automatismes

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: 40 ans d’erreurs sur les automatismes

Messagede Gilles131 le Lundi 4 Mars 2019 19:40

Jean Pinet, l'auteur de l'article.
Pas n'importe qui...

http://www.journal-aviation.com/actuali ... e-concorde
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5790
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: 40 ans d’erreurs sur les automatismes

Messagede Gilles131 le Lundi 25 Mars 2019 12:06

Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5790
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: 40 ans d’erreurs sur les automatismes

Messagede gigi le Mercredi 3 Avril 2019 21:31

Certainement pas n'importe qui mais capable néanmoins comme tout le monde de débiter des conneries :

« C'était un avion exceptionnel à tous points de vue », confie Jean, « cet avion volait à plus de Mach 2, soit la vitesse d'un obus anti-char, prévu pour transporter des civils en tenue de ville. Non pas avec des tenues anti G et un siège éjectable, mais comme dans un avion de ligne tout à fait normal. »

Pardon mais je trouve ça totalement con...
Avatar de l'utilisateur
gigi
 
Messages: 1039
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:49
Activité/licences: PPL(A) - IR (FAA)

Re: 40 ans d’erreurs sur les automatismes

Messagede Tailwheel75 le Mercredi 3 Avril 2019 22:21

gigi a écrit:Certainement pas n'importe qui mais capable néanmoins comme tout le monde de débiter des conneries :

« C'était un avion exceptionnel à tous points de vue », confie Jean, « cet avion volait à plus de Mach 2, soit la vitesse d'un obus anti-char, prévu pour transporter des civils en tenue de ville. Non pas avec des tenues anti G et un siège éjectable, mais comme dans un avion de ligne tout à fait normal. »

Pardon mais je trouve ça totalement con...



Chère Gigi, puisqu'il s'agit d'un post sur l'IA je vais tenter de me mettre à la place de cette dernière en te posant une question destinée à compléter ma base de faits :

>> Veuillez définir "connerie" :
Tailwheel75
 

Re: 40 ans d’erreurs sur les automatismes

Messagede Bee Gee le Jeudi 4 Avril 2019 14:39

gigi ne fait que reprendre ce que savait déjà Galilée au 16eme siècle, le principe de relativité, "le mouvement est comme rien"

Qu'on soit au sol, à mach 0.5 ou à mach 2, rien ne change pour l'observateur.

Maintenant que Concorde fût un avion exceptionnel, nul doute à cela. Et il le restera.
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2903
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

CLAP DE FIN POUR L'AIRBUS A380

Messagede PhM le Jeudi 21 Mai 2020 13:40

Gilles131 a écrit:Tiens, ça me rappelle quand j'ai changé de métier, il y a maintenant quelques temps.
Quand j'étais ingénieur (bureau de calculs, avant-projets, essais en vol) et que je voulais l'avis de l'utilisateur, je posais la question aux pilotes d'essais. J'étais persuadé qu'ils savaient (eux aussi, semble-t-il).
Quand je suis arrivé en ligne, j'ai été tellement surpris de voir à quel point la réalité était différente de ce que je croyais quand j'étais ingénieur que je suis revenu régulièrement chez mon ancien employeur pour témoigner de la réalité de d'utilisation des avions qu'ils dessinaient. Beaucoup de responsables étaient très intéressés.
Un jour la seule salle de réunion disponible étant celle du tout fraichement nommé ingénieur en chef A380, celui-ci s'est invité à la réunion. Pendant que je distribuais le support d'une dizaine de pages de mon intervention, il l'a parcourue en diagonale et l'a jetée sur la table en hurlant "je ne suis pas d'accord!"
Ce n'étaient pourtant que des constatations purement factuelles...

Quand on n'est pas d'accord avec les faits, ça se termine en catastrophe industrielle. Ou parfois, en catastrophe aérienne.

Tu es quand même un oiseau de mauvais augure ! Image
https://www.aerobuzz.fr/transport-aerie ... uotidienne
PhM
Avatar de l'utilisateur
PhM
 
Messages: 2310
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Bécon Les "Tuyères"
Aérodrome: Toussus "l'Ignoble"
Activité/licences: ex TT, PPL, IR outre-Atlantique

Précédente

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: CRETIEN, FlyingTim, Google [Bot], Matthias, Peter, Philippe PONS, proximo, THEO, vfabri et 97 invités