Page 15 sur 15

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Lundi 14 Janvier 2019 13:52
de gma
Si ce pays est si compliqué, et si sympa pour y vivre, c'est qu'il y a plusieurs raisons.

Tenez... En moins de 500 ans... Théâtre de 2 guerres mondiales, colonisateur à outrance, un brassage de population sans équivalent dans le monde, tous les régimes politiques testés, tous les courants de pensées mis en oeuvre.

Au final, une langue complexe, et près de 1000 fromages différents !

Finalement, c'est assez facile d'expliquer à un esquimaux et à un mexicains, tous deux n'ayant jamais connus l'invasion barbare, qu'ils sont frères sous un même drapeau, coeur sur la main.

Pour ceux qui ne comprennent pas ce qui se passe sur les rond points de France, eh bien quittez votre zone de confort (ou le bar de l'aéroclub c'est selon) et aller écouter ces gens.
Bien sûr il y a quelques conneries qui sont dites... Mais pas que. Et puis, quand c'est stupide, ça ne dure pas 2 mois...

La lettre reçue ce matin est celle d'un type qui n'a rien compris, et qui est déconnecté lui aussi (et forcément ces conseillés également). Comme il est stupide en plus d'être finalement un peu jeune pour la fonction, il ne se rend pas compte qu'il vient de remettre 100 balles dans le bastringue, samedi prochain ça va être pire.

C'est terrible et bien dommage ce qui se passe, mais la France est bien parce que son peuple est capable de ça !

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Lundi 14 Janvier 2019 14:38
de coromon
J'espère que l'Admin. va faire cesser la dérive de ce post qui n' a déjà que trop duré.

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Lundi 14 Janvier 2019 14:41
de Luc Lion
gma a écrit:Tenez... En moins de 500 ans... Théâtre de 2 guerres mondiales, colonisateur à outrance, un brassage de population sans équivalent dans le monde, tous les régimes politiques testés, tous les courants de pensées mis en oeuvre.

"Sans équivalent dans le monde" ???
Affirmation un peu péremptoire.
Je te conseille de lire cet article:
https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_c ... sity_level

gma a écrit:Au final, une langue complexe, et près de 1000 fromages différents !

Le français, une langue complexe ?
C'est vrai et faux en même temps ; il y a des langues plus complexes mais, en même temps, l'Académie Française a fait un travail de formalisation et de normalisation à une époque où la priorité n'était pas de faire du français une langue d'échange entre individus ayant une langue maternelle différente.
La vérité en simplifiant un peu, c'est qu'en Europe on trouve des langues de marchands et des langues d'aristocrates, avec toutes les variations possibles entre les deux extrêmes.
Par ailleurs, j'apprécie beaucoup la diversité des fromages et des vins français.
Je suis donc très reconnaissant envers ce brassage de population provoqué par la colonisation à outrance qui serait la cause principale de cette diversité de terroirs agricoles.

gma, ce n'est pas la première fois que, en te lisant, j'ai l'impression que ton idée de la place de la France dans le monde et de la vision qu'en ont les étrangers relève du mythe plus que de la réalité.

Luc

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Lundi 14 Janvier 2019 14:54
de Matthias
Il me semblait qu'il y avait 365 sortes de fromages différents, comme des tourelles à Chambord et comme.... zut je me souviens plus...
J'ai pas compris le truc entre les mexicains et les esquimaux, et les invasions barbares, tu peux expliquer ?

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Lundi 14 Janvier 2019 15:27
de zoiseau
Le sujet dérive pourtant il semble que chaque intervenant n'est pas doté d'une IA !

CA BUG !!!

Y' en a pas bcp pour rattraper les autres et de les recentrer ! Dommage !


c'est assez révélateur sur le sujet !

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Lundi 14 Janvier 2019 16:41
de Max8992
coromon a écrit:J'espère que l'Admin. va faire cesser la dérive de ce post qui n' a déjà que trop duré.



Grande capacité d'écoute et beau sens du dialogue Image Il est parfaitement vrai que nous sommes hors sujet mais sans invectives et sans haine. Et si ça te gonfle personne ne t'oblige à suivre.
Ceci dit l'admin et les modos ont toujours raison, donc à eux de juger.Image

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Lundi 14 Janvier 2019 16:54
de Max8992
gma a écrit:
Pour ceux qui ne comprennent pas ce qui se passe sur les rond points de France, eh bien quittez votre zone de confort (ou le bar de l'aéroclub c'est selon) et aller écouter ces gens.

Bien sûr il y a quelques conneries qui sont dites... Mais pas que. Et puis, quand c'est stupide, ça ne dure pas 2 mois…


On peut être d'accord sur l'analyse comme les motivations initiales (sur le pouvoir d'achat, les décisions un peu incohérentes) , et en complet désaccord sur ce que tout cela est devenu: il ne reste qu'un objectif et un slogan: dehors le Président
gma a écrit:
La lettre reçue ce matin est celle d'un type qui n'a rien compris, et qui est déconnecté lui aussi (et forcément ces conseillés également). Comme il est stupide en plus d'être finalement un peu jeune pour la fonction, il ne se rend pas compte qu'il vient de remettre 100 balles dans le bastringue, samedi prochain ça va être pire.

...


On peut être en complet désaccord sur l'analyse (de l'incompétence du Président) et d'accord sur la conclusion, au regard de l'objectif et du slogan (voir plus haut). Je ne vois pas ce qu'il y a de merveilleux là dedans ...


Je vais en rester là car il semble que certains se plaignent de cette discussion complètement hors sujet, il est vrai. Image

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Lundi 14 Janvier 2019 19:39
de Gabinger
Oui, c'est hors sujet.


Et deux choses l'une, ou on en parle, on peut envoyer nos arguments et ca peut être long... Ou on s'en tiens au theme du forum et point final.
Mais à ce moment là, epargnez nous vos réflexions simplistes et parfois insultantes (ça va souvent de paire) .

Pour faire simple, restons dans le sujet du forum, il y a déjà assez de choses plus où moins aimables en s'en tenant là.

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Lundi 14 Janvier 2019 19:55
de gma
Pour rester dans l'idée dénoncée par Gabinger, je ne répondrais pas à Luc et à Matthias, sauf en MP s'ils acceptent d'y recevoir mes arguments pas du tout réservés outre mesure.

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Lundi 14 Janvier 2019 20:02
de Matthias
Restons donc aviateurs et aimables...
GMA je t'épargne les MP, je préfère te lire dans ce que nous partageons : les pitit navions !

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Mardi 15 Janvier 2019 14:47
de Philippe Warter
Ma revendication : un petit avion biplace en bon état, pour voyager un peu partout.

M'en fous s'il est jaune.

(du moment qu(il n'est pas vert, ça prend vraiment trop de place dans les hangars).

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Mardi 15 Janvier 2019 15:08
de zoiseau
En 1996, juste après mon BB, j'ai beaucoup, pour ne pas dire énormement utilsé le logiciel "Flight simulator" pour m'accompagner dans ma progression vers la navigation, ayant pour objectif le TT. Cela m'a ENORMEMENT aidé. Il m'est arrivé, plus d'une fois, quand mon FI me proposait de faire un NAV, de faire le trajet en virtuelle, la veille du vol programmé en réel.

Et à chaque fois, BINGO, j'étais "devant" le zinc mais jamais "à la traine". Mon FI était étonné par ma non-surprise, en fait résultant de mes préparations "virtuelles" additionnées par la formation "traditionnelles" des basiques.

A ces moments-là, et étant donné que j'étais aussi développeur informatique, j'ai déjà statué -pour moi tout seul- que "Flight Simulator" et autres "X-plane" étaient dotés d'une IA !

Par ailleurs, mes contemporains d'ALSIM dans leurs débuts, ont baigné avec bonheur et réussite dans la vague montante de la simulation.

Eux, ils œuvraient dans la reproduction technique du réel, donc le VIRTUEL, et si je me trompe dites-le moi, mais le SIMU, désormais, fait parti d'un cursus précis pour obtenir une "kalif" !

Entre 1996 à 2007, j'ai plutôt oeuvré dans les logiciels dit "accompagnatifs", " formateurs".
Mon marché était moins porteur, et même si l'ex-SEFA de l'époque m'a accompagné dans mon entreprise, l'immense objectif de "quantifier" le comportemental humain était simplement INFAISABLE pour l'époque : astronomiquement cher, car "inquantifiable" !
"
j'étais donc effectivement plus dans l'humain : le "comportemental" et le "cognitif".

Reproduire le monde ? C'est faisable et c'est fait !
Reproduire un zinc ? C'est faisable et c'est fait !
Reproduire un pilote ? ...Là, se situe nos questionnements !

Le comportement du pilote humain est forcément dur à quantifier et à transformer en base de données, mais le peu de "datas" déjà obtenu - surtout basé sur les retours d'expériences- ne sont que partiellement censés être efficaces pour "éviter le pire " venant d' un pilote humain.

Dès que cela touche à l'humain, ça devient un "blème" !

Alors on en déduit quoi ?

Le vrai problème est...soi-disant le pilote humain ! Inquantifiable, ingérable !...mais pas forcément à supprimer !!

Vrai, faux ? je ne sais pas mais en faisant confiance à la nature humaine, OUI, je le dit, on peut et se doit de faire continuer à prendre des risques pour le bien de tous ! Cela a été fait de manière "physique" et désormais "artificielle"...créée par nous-même !! SVP !

Le problème, d'après moi, n'est pas la "RACE HUMAINE", le problème actuel n'est que notre méconnaissance du futur qu'on réalise sans s'en rendre compte ! On aurait donc peur de nous-mêmes ?

Cela suffit et il faut que cela cesse ! ON NE DOIT PAS EJECTER LE PILOTE DU COCKPIT !

il faut juste "MAÎTRISER" et ce n'est pas encore le cas, l'intelligence artificielle, pour commencer à résoudre une infime partie de ce que l'on veut !

Pour finir, on veut quoi au juste ?

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Mardi 15 Janvier 2019 16:42
de Admin_2
Pour résumer la situation, un Esquimau et un Mexicain ont été colonisés par la France - devenue une dictature - et réduits en esclavage par des gilets jaunes qui les ont enchaînés dans un cockpit d'avion.
La question serait donc de savoir si l'intelligence artificielle peut remédier à la situation.

La réponse est NON, mais l'intelligence naturelle - quoi que restreinte - de l'admin  a conclu que la solution est :
On ferme !