Page 11 sur 15

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Jeudi 10 Janvier 2019 23:21
de Gabinger
Il y a un aspect qui n'a pas été abordé sur l'ia où plus modestement une délégation majeure des logiciels dans le pilotage d'aeronefs.
Et c'est un aspect majeur: le piratage.
Automatiser le pilotage des avions, avec des systèmes connectés c'est prendre un risque majeur.

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Jeudi 10 Janvier 2019 23:54
de Bob
Gabinger a écrit:Il y a un aspect qui n'a pas été abordé sur l'ia où plus modestement une délégation majeure des logiciels dans le pilotage d'aeronefs.
Et c'est un aspect majeur: le piratage.
Automatiser le pilotage des avions, avec des systèmes connectés c'est prendre un risque majeur.



Comme ça ?

Image

ou comme ça ?

Image

Image Image Image

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Vendredi 11 Janvier 2019 01:43
de charlie*
Je suis désolé Dave, je crains de ne pas pouvoir faire ça.

[COLOR=#444444][SIZE=130][I]


Daisy, Daisy,
[/I][/SIZE]
[/COLOR]
Ta réponse, enfin, donne-moi,
Je suis à moitié fou
D'amour pour toi.
Ce ne sera pas un mariage élégant
Pour une voiture, je n'ai pas d'argent
Mais tu seras belle
Sur la selle
D'un tandem.

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Vendredi 11 Janvier 2019 06:25
de gma
Gabinger a écrit:Il y a un aspect qui n'a pas été abordé sur l'ia où plus modestement une délégation majeure des logiciels dans le pilotage d'aeronefs.
Et c'est un aspect majeur: le piratage.
Automatiser le pilotage des avions, avec des systèmes connectés c'est prendre un risque majeur.


Non, puisque il faut redémarrer pour prendre en compte les modifications soft et hard... Image

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Vendredi 11 Janvier 2019 09:59
de alain verwaerde
[Non, puisque il faut redémarrer pour prendre en compte les modifications soft et hard... Image[/quote]

t'es pas obligé. C'était à l'époque. Ce serait trop beau!
bons vols
alain

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Vendredi 11 Janvier 2019 15:28
de Manu
IA ne veut pas forcément dire connecté.

Manu

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Vendredi 11 Janvier 2019 15:48
de Splitcat
Manu a écrit:IA ne veut pas forcément dire connecté.

Manu


Tu seras forcément connecté (CPDLC pour ne citer que ça) et tout système informatique possède une faille.

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Vendredi 11 Janvier 2019 16:47
de Max8992
Splitcat a écrit:
Manu a écrit:IA ne veut pas forcément dire connecté.

Manu


Tu seras forcément connecté (CPDLC pour ne citer que ça) et tout système informatique possède une faille.



Généralité bien hasardeuse Image  Disons que la cybersécu est un domaine complexe et que les possibilités de laisser des portes ouvertes sont grandes. Mais on peut les fermer toutes, sauf peut-être celles que les fondeurs de silicium insère dans leurs puces Image


EDIT orthographe Image

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Vendredi 11 Janvier 2019 18:05
de FbS
Max8992 a écrit: Mais on peut les fermer toutes, sauf peut-être celles que les fondeurs de silicium insère dans leurs puces Image


Spectre et Meltdowm pour commencer par celles-la.....

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Vendredi 11 Janvier 2019 20:00
de Max8992
FbS a écrit:
Max8992 a écrit: Mais on peut les fermer toutes, sauf peut-être celles que les fondeurs de silicium insère dans leurs puces Image


Spectre et Meltdowm pour commencer par celles-la.....


Pour moi ce serait plutôt des vulnérabilités au sens bug (règles Yara) dont on connait maintenant les contournements (Kaiser, …). Je parlais
des back-doors installés à dessein, dont tout le monde et son père nient l'existence…

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Vendredi 11 Janvier 2019 20:28
de FbS
Max8992 a écrit:
FbS a écrit:
Max8992 a écrit: Mais on peut les fermer toutes, sauf peut-être celles que les fondeurs de silicium insère dans leurs puces Image


Spectre et Meltdowm pour commencer par celles-la.....


Pour moi ce serait plutôt des vulnérabilités au sens bug (règles Yara) dont on connait maintenant les contournements (Kaiser, …). Je parlais
des back-doors installés à dessein, dont tout le monde et son père nient l'existence…


Pour les backdoors, t'as le choix : NSA inside, China inside, DGSE inside...selon ou et par qui c'est fabriqué. Tu ne me fera pas croire que certains équipements "sensibles", tels que les firewall n'en sont pas pourvus...

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Vendredi 11 Janvier 2019 21:25
de Gabinger
Du coup, il reviens peut-être plus cher de sécuriser tout ce système que de laisser des pilotes dans l'avion...

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Samedi 12 Janvier 2019 10:40
de Max8992
FbS a écrit:… Pour les backdoors, t'as le choix : NSA inside, China inside, DGSE inside...selon ou et par qui c'est fabriqué. Tu ne me fera pas croire que certains équipements "sensibles", tels que les firewall n'en sont pas pourvus...


la question finale étant : réalité ou légende urbaine ?

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Samedi 12 Janvier 2019 10:40
de Max8992
Gabinger a écrit:Du coup, il reviens peut-être plus cher de sécuriser tout ce système que de laisser des pilotes dans l'avion...


Pas faux Image

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

MessagePosté: Samedi 12 Janvier 2019 11:05
de Jacques HM Cohen
Concernant les portes de derrière, tous les fournisseurs en ont filé. Mais le vent a tourné. Non pas pour des raisons morales, mais de sécurité: une porte même fermée à clé est forcément ce qui est le plus facile à forcer. Le plus simple étant d'en trouver la place et la clé. Les gafa ne veulent plus en filer au fbi. Mais il y a un gros pb de strates des systèmes de sécurité. Sans parler des tentatives des services des uns et des autres d'en coller en douce sans demander à la direction de la boite.
Au fait, une conséquence pratique d'une nouveauté informatique: les infos fournies par le dossier médical partagé nouvelle version. Accessible par votre carte vitale et donc par votre médecin aéro. Les données sont soi-disant filtrables selon les restrictions choisies par l'assuré social. Outre que celui-ci en pratique ne peut rien filtrer simplement, son médecin traitant déclaré a obligatoirement accès à tout.
Mais il y a bien pire: le relevé de l'ensemble des dépenses des deux dernières années n'est pas filtré ni filtrable et accessible à tout professionnel de santé qui utilise la carte !!!! Certes elle fait gagner du temps à chaque médecin pour reconstituer sans interrogatoire les médicaments que d'autres ont prescrits. Ou débusquer les mensonges sur les vaccins des enfants en ayant "oublié" le carnet de santé.
Mais par exemple n'importe quel pharmacien, dentiste, kiné, etc... a ainsi accès à tout votre passé sur cette période. Je me suis fait piéger à avoir fait des infidélités à ma pharmacienne favorite pour un truc qui ne la regardait pas. A mon ordonnance habituelle suivante, elle s'est marrée de m'expliquer ce qu'elle y avait vu en plus. Je suis surpris que personne n'ait encore saisi CNIL et Défenseur des droits pour cette atteinte majeure aux droits de la personne.
En matière aéro, une bricole ayant duré huit jours genre vertige lors d'une histoire virale aiguë, ne passera plus inaperçue....
J.