Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Delépine le Vendredi 4 Janvier 2019 14:25

Luc Lion a écrit:L'avantage de l'IA, c'est de suggérer des pathologies peu fréquentes et dont les symptômes peuvent être confondus avec ceux de pathologies courantes.


Ayant des symptômes apparemment banals mais mal expliqués j'ai suggéré à mon généraliste une maladie dont il existe en France dans les trois cas par an (1 / 20 000 000.an).
C'était pour le faire rire, mais il m'a révélé en avoir un cas dans sa famille.
Image
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5176
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Luciano le Vendredi 4 Janvier 2019 14:27

Luc Lion a écrit:Parce que la prise de décision d'un système expert est basé sur des mesures "objectives".




.. tout comme celle des juges, qui elle est basée principalement sur des éléments objectifs tels que textes de lois, jurisprudence, déclarations fiscales des parties, lrapports d'investigations policières, etc...Image


Bons vols,
Luciano
Dernière édition par Luciano le Vendredi 4 Janvier 2019 19:09, édité 1 fois.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt ... ;-)
Avatar de l'utilisateur
Luciano
 
Messages: 1208
Inscription: Mercredi 24 Novembre 2010 19:53
Localisation: Brussels
Activité/licences: ULM

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Luc Lion le Vendredi 4 Janvier 2019 14:29

Tu es atteint par la progeria ?? ImageImage

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 3932
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Luciano le Vendredi 4 Janvier 2019 14:31

Si c'est à moi que celà s'adresse, pourrais-tu exprimer la signification de ce terme ?
Merci,

Bons vols,
Luciano
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt ... ;-)
Avatar de l'utilisateur
Luciano
 
Messages: 1208
Inscription: Mercredi 24 Novembre 2010 19:53
Localisation: Brussels
Activité/licences: ULM

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Delépine le Vendredi 4 Janvier 2019 14:36

Luc Lion a écrit:Tu es atteint par la progeria ?? ImageImage

Luc


Si PW avait un infarctus demain on pourrait effectivement l'imputer à cette maladie.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5176
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Luc Lion le Vendredi 4 Janvier 2019 14:39

Non, je m'adressais à Delépine.
La progéria est l'une des maladies rares auxquelles il faisait allusion (1 cas pour 4 à 8 millions de personnes).
Pour la description de la maladies, voir le film "L'Étrange Histoire de Benjamin Button"
(bien que l'évolution de Benjamin Button ne corresponde pas à celle d'un malade atteint de progéria).

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 3932
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Delépine le Vendredi 4 Janvier 2019 14:43

Le juge automatique :
- C'est vous qui avez tué la rentière ?
Le suspect humain, qui était à des kilomètres mais ne peut le prouver :
- Ouais ouais c'est ça, c'est moi qui l'ai tuée !
Le greffier automatique écrit :
"oui oui c'est ça c'est moi qui l'ai tuée"

A vrai dire je me demande comment un greffier humain enregistre une boutade goguenarde sans lui faire dire le contraire de ce qu'elle signifiait ?
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5176
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Luc Lion le Vendredi 4 Janvier 2019 14:59

C'est vrai.
Déjà, sur un forum, il est difficile de faire la différence entre un propos narquois et un propos goguenard.
Même lorsque l'auteur est un humain...

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 3932
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Luciano le Vendredi 4 Janvier 2019 15:12

ImageImageImage
Image


Bons vols,
Luciano
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt ... ;-)
Avatar de l'utilisateur
Luciano
 
Messages: 1208
Inscription: Mercredi 24 Novembre 2010 19:53
Localisation: Brussels
Activité/licences: ULM

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Jacques HM Cohen le Vendredi 4 Janvier 2019 15:38

Luc,
Il est inutile de penser d'abord à la maladie rare quand la maladie commune colle bien. C'est quand quelque chose cloche qu'on y pense. Soit dans sa mémoire perso, soit autrefois dans les bouquins ou de nos jours en ligne. Inutile pour cela qu'un programme d'IA vienne me flasher mon écran quand j'écris "douleur abdo paroxystique au long cours" que cela peut être une panniculite sclérosante ou une crise gastrique du tabes quand je sais très bien que Mme xxx a une colopathie fonctionnelle agrémentée de laxatifs et les intestins noués chaque fois que ses enfants ne viennent pas la voir un week-end ! J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4281
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede aviateur bourbonnais le Vendredi 4 Janvier 2019 15:39

Philippe Warter a écrit:.............L'être humain a d'ailleurs des réactions intéressantes face à l'accidentologie.

3000 morts par an sur les routes en France, tout le monde s'en fout.
150 morts en avion de ligne une fois tous les dix ans dans le même pays, ça fait la une du JT pendant 15 jours.

Le JT est une application assez intéressante de la connerie naturelle, largement plus répandue que l'intelligence artificielle.


Julien78510 a écrit:......Pour la voiture, plus probablement une fonction de type arrêt d'urgence: si les indications des capteurs ne sont plus suffisantes se gare (si elle le peut) ou s’arrête sur place avec les feux de détresse plutôt que de foncer dans le mur/le ravin/le trottoir plein de piétons/... Les voitures qui arrivent derrière: soit elles respectaient les distances de sécurité, pas de problème pour s’arrêter, soit elles ne les respectaient pas... et c'est leur problème................


La fille dans le bureau à coté du mien, qui porte une minerve depuis 6 semaines, et a vu démolir le coffre de sa voiture, ne trouve pas que c'est uniquement le problème du suiveur.
Profitez MAINTENANT de la baisse des taux ! En finale, votre plan à 1.5% seulement ! Image

Jean-Marie, aviateur bourbonnais
Avatar de l'utilisateur
aviateur bourbonnais
 
Messages: 3781
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 16:18
Localisation: le bourbonnais, Lyon, Valence
Aérodrome: LFHX - Lapalisse
Activité/licences: Rentier, abonne au gaz, papa multirecidiviste

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Maverick F-PBUG le Vendredi 4 Janvier 2019 15:50

Andre Tissot a écrit:
Sinon, dans l'exemple, j'aurais bien rajouté la perte des 2 moteurs au décollage de JFK.


pour être précis Sully avait décollé de La Guardia
Avatar de l'utilisateur
Maverick F-PBUG
 
Messages: 2004
Inscription: Mercredi 29 Octobre 2008 19:33
Localisation: Meaux / Coulommiers
Aérodrome: LFPE

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Julien78510 le Vendredi 4 Janvier 2019 16:17

aviateur bourbonnais a écrit:
Julien78510 a écrit:......Pour la voiture, plus probablement une fonction de type arrêt d'urgence: si les indications des capteurs ne sont plus suffisantes se gare (si elle le peut) ou s’arrête sur place avec les feux de détresse plutôt que de foncer dans le mur/le ravin/le trottoir plein de piétons/... Les voitures qui arrivent derrière: soit elles respectaient les distances de sécurité, pas de problème pour s’arrêter, soit elles ne les respectaient pas... et c'est leur problème................


La fille dans le bureau à coté du mien, qui porte une minerve depuis 6 semaines, et a vu démolir le coffre de sa voiture, ne trouve pas que c'est uniquement le problème du suiveur.


Je parlais évidemment du point de vue responsabilité/assurance: on ne pourra pas accuser le constructeur de la voiture d'avoir fait une erreur de conception. D'un point de vue pratique, il n'y a pas toujours possibilité de contrer les erreurs des autres... Et ça fera un argument de plus pour généraliser les voitures autonomes, puisqu'elles seront programmées pour respecter parfaitement le code de la route.
Julien78510
 
Messages: 299
Inscription: Dimanche 24 Octobre 2010 21:56
Aérodrome: LFPX (Chavenay)
Activité/licences: PPL, voltige

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Manu le Vendredi 4 Janvier 2019 16:44

Philippe Warter a écrit:indication incidencemètre => inchangée (pas sûr qu'il y en avait un)

Il y en a 3 qui alimentent en permanence les calculateurs, c'est juste qu'Air France n'a pas pris l'option qui permet aux pilotes d'avoir l'indication (qui je crois avoir compris n'aurait de toutes manières pas été affichées à l'altitude de l'évènement).

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8601
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Manu le Vendredi 4 Janvier 2019 16:45

Luc Lion a écrit:Dans ce cas précis, ce programme n'aurait rien "compris", mais déduit que la probabilité que la vitesse soit restée plus ou moins constante était de loin la situation la plus probable.

Ce qui aurait été un avantage énorme pour le traitement correct de la panne.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8601
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Cirrus24, Google [Bot], papa tango charlie, ROMARIM et 53 invités