Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Luc Lion le Lundi 7 Janvier 2019 14:44

Quand sa logique de décision est apprise plutôt que codée.

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 3947
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Kurt phinal le Lundi 7 Janvier 2019 15:43

Gilles131 a écrit:C’est du CCA?




Non , non, fibres optiques

Image
Avatar de l'utilisateur
Kurt phinal
 
Messages: 542
Inscription: Jeudi 20 Septembre 2007 10:21
Localisation: Normandie
Activité/licences: PPL avec mention "très bien"

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Gilles131 le Lundi 7 Janvier 2019 16:08

zoiseau a écrit:concernant UN liner ou un rafale ils ne peuvent pas être pilotables sans les calculateurs !

Le Rafale je ne sais pas, mais un liner bien sûr que si, fort heureusement!

Quand je faisais à mes élèves LA panne terrifiante sur A320 - avion totalement électrique - THE ONE, la tant redoutée "ELEC EMER CONFIG", le stress tombait d'un coup quand je leur faisais remarquer que, malgré tout ce qui avait disparu et la multitude d'alarmes, il leur restait encore:
- toutes les capacités de pilotage (loi directe et trim manuel: et alors? C'est comme à l'aéroclub)
- de quoi naviguer et communiquer (moyens non doublés: et alors? C'est comme à l'aéroclub)
- de quoi sortir le train et les volets...

Cool, quoi, ça vole encore, et même très bien!
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5303
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede zoiseau le Lundi 7 Janvier 2019 16:58

Gilles131 a écrit:
zoiseau a écrit:concernant UN liner ou un rafale ils ne peuvent pas être pilotables sans les calculateurs !

Le Rafale je ne sais pas, mais un liner bien sûr que si, fort heureusement!

Quand je faisais à mes élèves LA panne terrifiante sur A320 - avion totalement électrique - THE ONE, la tant redoutée "ELEC EMER CONFIG", le stress tombait d'un coup quand je leur faisais remarquer que, malgré tout ce qui avait disparu et la multitude d'alarmes, il leur restait encore:
- toutes les capacités de pilotage (loi directe et trim manuel: et alors? C'est comme à l'aéroclub)
- de quoi naviguer et communiquer (moyens non doublés: et alors? C'est comme à l'aéroclub)
- de quoi sortir le train et les volets...

Cool, quoi, ça vole encore, et même très bien!


En effet, je me suis mal exprimé : pilotable dans le sens "confort et précision de manœuvre" mais non-pas "ingérable" ! DSL !
Mes tableaux sont très bô !
http://zoiseau.sitew.fr
zoiseau
 
Messages: 526
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 18:04

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede aviateur bourbonnais le Lundi 7 Janvier 2019 18:29

Luc Lion a écrit:Sophisme anthropomorphique ?
Pourquoi voulez-vous qu'un automate, même évolué, fasse autre chose que ce pour quoi il a été programmé ?
Pouquoi utiliserait-il l' "harmonie suprême" comme critère d'optimisation ?

Luc

Parce que tu trouveras toujours un misanthrope dépressif pour modifier le code et programmer l'automate pour une action à laquelle il n'était pas destiné initialement.
Surtout dans cet univers déshumanisé et "parfait" auquel vous aspirez; la déprime sera largement répandue, et les copi de GermanWings seront nombreux...
Dans toutes les fonctions et tous les secteurs de la cité.
Profitez MAINTENANT de la baisse des taux ! En finale, votre plan à 1.5% seulement ! Image

Jean-Marie, aviateur bourbonnais
Avatar de l'utilisateur
aviateur bourbonnais
 
Messages: 3803
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 16:18
Localisation: le bourbonnais, Lyon, Valence
Aérodrome: LFHX - Lapalisse
Activité/licences: Rentier, abonne au gaz, papa multirecidiviste

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede gma le Lundi 7 Janvier 2019 19:14

aviateur bourbonnais a écrit:
Luc Lion a écrit:Sophisme anthropomorphique ?
Pourquoi voulez-vous qu'un automate, même évolué, fasse autre chose que ce pour quoi il a été programmé ?
Pouquoi utiliserait-il l' "harmonie suprême" comme critère d'optimisation ?

Luc

Parce que tu trouveras toujours un misanthrope dépressif pour modifier le code et programmer l'automate pour une action à laquelle il n'était pas destiné initialement.
Surtout dans cet univers déshumanisé et "parfait" auquel vous aspirez; la déprime sera largement répandue, et les copi de GermanWings seront nombreux...
Dans toutes les fonctions et tous les secteurs de la cité.


Ce sera toujours moins pervers que l'homme... Implacable, déshumanisé, froid dans l'acte et le respect à la lettre du programme mémorisé... Mais toujours moins pervers. Image
gma
 
Messages: 2887
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Luc Lion le Lundi 7 Janvier 2019 19:38

La perversion étant une forme de déviation aux règles, l'automate qui suit son programme ne peut pas être pervers.
Quant à l'automate programmé par apprentissage (intelligence artificielle) il ne peut non plus être pervers, mais son programme d'apprentissage peut l'être.

Je vous invite à relire Isaac Azimov, et plus particulièrement, "Risk" et "Lenny", tous deux publiés dans le recueil "The Rest of the Robots" (ou "Un défilé de robots" en français).

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 3947
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Delépine le Lundi 7 Janvier 2019 19:48

Eh bien je n'ai aucun avis sur tout ça.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5229
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Manu le Lundi 7 Janvier 2019 21:06

aviateur bourbonnais a écrit:et les copi de GermanWings seront nombreux...

Ben justement non il n'y aura plus de copis...

C'est juste pour remettre une pièce dans la machine...

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8649
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede ROMARIM le Lundi 7 Janvier 2019 21:58

Delépine a écrit:Eh bien je n'ai aucun avis sur tout ça.


Et tu as bien raison !
Mais ce n'est pas parce que l'on a rien à dire, qu'il faut se taire !
Que deviendraient les forums ?
ROMARIM
 
Messages: 262
Inscription: Samedi 27 Octobre 2007 19:26

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede MikeDeuxUn le Mardi 8 Janvier 2019 01:35

Gilles131 a écrit:
zoiseau a écrit:concernant UN liner ou un rafale ils ne peuvent pas être pilotables sans les calculateurs !

Le Rafale je ne sais pas, mais un liner bien sûr que si, fort heureusement!


Le Rafale est un poil plus évolué, mais pour le Mirage 2000 la réponse est simple : si l'avion passe en "ultime secours" pour les CDVE, le mode dégradé est tellement limité qu'il a un seul rôle : amener l'avion dans un domaine de vol compatible avec l'ejection. Il est interdit d'essayer de rentrer avec car l'avion est trop instable. Là, le terme ingérable s'applique bien :)

M
MikeDeuxUn
 
Messages: 74
Inscription: Dimanche 7 Octobre 2012 17:55
Localisation: Variable
Activité/licences: PPL / ULM

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede JAimeLesAvions le Mardi 8 Janvier 2019 09:28

Gilles131 a écrit:
JAimeLesAvions a écrit:
Au stade actuel de l’intelligence artificielle, elle aurait pu faire les mêmes erreurs, et de manière beaucoup plus probable que nos pilotes

C'est une affirmation que je veux bien croire, mais je ne vois pas pourquoi dans le futur une machine à qui on aurait enseigné la même chose qu'à un pilote, ainsi qu'une description exacte et complète des systèmes de l'avion, n'aurait pas pu comprendre ce qui se passait.

Tout simplement parce qu'elle aurait les mêmes informations, tout aussi fausses et incohérentes que dans le cas cité.

Avec tous les éléments du problème, il était tout à fait soluble.
Le problème consistait à comprendre où en était l'avion (incidence, vitesse horizontale et verticale).
L'équipage avait à sa disposition une synthèse faite par la machine des information envoyées par les capteurs.
Ces informations peuvent etre incohérentes pour deux types de raisons
1 le capteur mesure mal
2 la synthèse faite par l'ordinateur est fausse
Les éléments qui manquent à l'équipage pour résoudre ce type de  problème sont
- l'information de certains capteurs comme les indicateurs d'incidences
- la logique suivie par le système pour présenter l'information (cf le canet plage, où le système à cessé de prendre en compte le seul capteur d'incidence qui donnait une information juste)
- la logique suive par le système pour annoncer les anomalies (l'alarme de décrochage par exemple)
Les systèmes sont tellement complexes qu'il est peu probable qu'un humain puisse connaitre tous les éléments en question, et c'est d'ailleurs pour ça que le constructeur a décidé que l'ordinateur ferait lui même le tri, ce qui marche bien en conditions normales, mais n'a pas marché en conditions dégradées. Même si un humain pouvait tout connaitre, faire une analyse du problème à chaud avec les alarmes qui sonnent n'est pas chose humaine non plus.
Je pense qu'un ordinateur fonctionnant de façon différente qu'une approche classique, à qui on aurait réussi à décrire l'intégralité des système pourrait résoudre ce type de problème.
JAimeLesAvions
 
Messages: 1168
Inscription: Lundi 11 Janvier 2010 19:18
Activité/licences: Avion, hélicoptère, planeur, ULM, tout ce qui vole

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Luciano le Mardi 8 Janvier 2019 10:03

JAimeLesAvions a écrit:.... Même si un humain pouvait tout connaitre, faire une analyse du problème à chaud avec les alarmes qui sonnent n'est pas chose humaine non plus.


Tout à fait d'accord.
C'est ce que j'exprimais il y a 6 page en parlant du "facteur humain" pouvant limiter l'homme mais non la machine, tous deux partageant la même connaissance.

Bons vols
Luciano
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt ... ;-)
Avatar de l'utilisateur
Luciano
 
Messages: 1210
Inscription: Mercredi 24 Novembre 2010 19:53
Localisation: Brussels
Activité/licences: ULM

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede Manu le Mardi 8 Janvier 2019 11:51

JAimeLesAvions a écrit:- la logique suivie par le système pour présenter l'information (cf le canet plage, où le système à cessé de prendre en compte le seul capteur d'incidence qui donnait une information juste)


Additionné à une double erreur de pilotage, ça fini en drame :
- Essai hors des conditions prévues (4000 ft au lieu de 14 000) qui ne laisse physiquement aucun échappatoire pour rattraper l'avion si ça se passe mal,
- Poursuite de la réduction de la vitesse alors que l'avion n'a pas réagi comme attendu à la première phase de la réduction de vitesse. N'importe quel automatisme le plus banal (et je ne parle même pas d'IA) qui aurait été correctement programmé pour suivre une procédure mécanique aurait remis les gaz au moment voulu (de mémoire, mais il faudrait vérifier, c'était 100 kts dans le cas de l'A320 du Canet) en cas d'échec de l'essai et n'aurait pas laissé l'avion ralentir à 96 kts et décrocher.

Il y a un énorme biais psychologique quand on fait un vol de réception comme celui là : on part vérifier que tous les systèmes fonctionnent bien, pas qu'ils ne fonctionnent pas mal. Ca veut dire qu'on s'attend à ne pas trouver de défaut : on n'est pas conditionné à l'échec de l'essai donc on n'anticipe pas assez les mesures à prendre au cas où.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8649
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: L’intelligence artificielle dans le cockpit ?

Messagede aviateur bourbonnais le Mardi 8 Janvier 2019 13:26

Manu, ta foi absolue dans la technique me donne froid dans le dos.
Je n'aspire pas à vivre dans un monde régi par des gens ayant tes certitudes.
Leur réponse devant les énormités commises sera : "on ne pouvait pas savoir, on n'avait pas prévu" Mais la terre sera bel et bien vitrifiée.
Profitez MAINTENANT de la baisse des taux ! En finale, votre plan à 1.5% seulement ! Image

Jean-Marie, aviateur bourbonnais
Avatar de l'utilisateur
aviateur bourbonnais
 
Messages: 3803
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 16:18
Localisation: le bourbonnais, Lyon, Valence
Aérodrome: LFHX - Lapalisse
Activité/licences: Rentier, abonne au gaz, papa multirecidiviste

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], ulm92, Yateri et 67 invités