Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

pied à droite a la rotation

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: pied à droite a la rotation

Messagede Delépine le Mardi 12 Juin 2018 22:04

On compense la profondeur. Pavé numérique 1 et 7 (je ne connais pas la version ultime).
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5370
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: pied à droite a la rotation

Messagede Peter le Mardi 12 Juin 2018 22:40

FbS a écrit:
JAimeLesAvions a écrit:Sur les avions peu puissants il ne se passe pas grand chose à part voler un peu de travers.
Mieux tu tiens ton avion, plus il est facile à tenir. Autrement dit un écart corrigé tôt est facile à corriger. C'est dû au fait que tout est lié: un écart en lacet va créer un écart en roulis, et probablement aussi en tangage puisque ça va perturber tes repères d'assiette.
Donc il faut s'assurer que la bille est tout le temps au milieu en mettant du pied où il faut

La bille bouge avec retard, donc inutile de regarder la bille pour la maintenir au milieu, il faut utiliser tes sensations. On ne regarde la bille que pour vérifier qu'elle est au milieu une fois que ta sensation te dit qu'elle l'est.


A part aller visiter le côté gauche de la piste, voire le fossé, pas plus de risque que ça sur 152.

Sur des avions puissants c’est une tout autre histoire. Nombre de pilotes mal formés n’ont pas assimilé que puissance = je mets du pied à droite.

Sur tbm700 (et autant de chevaux), sur une remise de gaz en finale (donc à faible vitesse), le couple et le souffle de l’helice font pencher l’avion - ce que le pilote mal formé va compenser avec une action sur les ailerons

Pas de bol, à cette vitesse, sur cet avion, ça ne suffit pas (il faut du pied aussi  et pas qu’un peu)  et il finira par se retrouver sur la tranche puis en pylône, puis le tout finit dans une belle explosion. Il y a eu plusieurs cas d’accidents mortels selon ce scénario - je vous invite à consulter les rapports du BÉA



Pfffttt...

Je ne m'adresse pas a Cessnouille-Tango

"FbS" & JAimeLesAvions,

Je ne vous comprends pas....


On dirait que vous n'avez jamais volé, sur un aeroplane très léger,
               Avec 50 cv, & moins de 300 kg, zavez pas idée du couple

que ca peut avoir. A droite ou a gauche....
Et très variable suivant les vitesses et la "puissance" utilisée
  Ou un Mascaret, au roulage queue haute !!!!

      (qui n'est pas vraiment un souci sans solutionImage)
Et aucune explication ne remplace, les tripes, la vision, et le toucher.
      bien sur """il faut utiliser tes sensations."""

Ou plus classique (??)
    seul en Cherokee 160 cv   ou full en 235...  



bien sur """il faut utiliser tes sensations."""


Mais vrai,
hélas je n'ai pas eu l'occasion de toucher un TBM

BizzzzzzzzImage

Peter
    
J'ai l'intention de vivre éternellement, pour le moment, tout se passe comme prévu.
Avatar de l'utilisateur
Peter
 
Messages: 4111
Inscription: Samedi 6 Septembre 2008 19:10

Re: pied à droite a la rotation

Messagede JAimeLesAvions le Mardi 12 Juin 2018 22:56

Peter a écrit:
FbS a écrit:
JAimeLesAvions a écrit:Sur les avions peu puissants il ne se passe pas grand chose à part voler un peu de travers.
Mieux tu tiens ton avion, plus il est facile à tenir. Autrement dit un écart corrigé tôt est facile à corriger. C'est dû au fait que tout est lié: un écart en lacet va créer un écart en roulis, et probablement aussi en tangage puisque ça va perturber tes repères d'assiette.
Donc il faut s'assurer que la bille est tout le temps au milieu en mettant du pied où il faut

La bille bouge avec retard, donc inutile de regarder la bille pour la maintenir au milieu, il faut utiliser tes sensations. On ne regarde la bille que pour vérifier qu'elle est au milieu une fois que ta sensation te dit qu'elle l'est.


A part aller visiter le côté gauche de la piste, voire le fossé, pas plus de risque que ça sur 152.

Sur des avions puissants c’est une tout autre histoire. Nombre de pilotes mal formés n’ont pas assimilé que puissance = je mets du pied à droite.

Sur tbm700 (et autant de chevaux), sur une remise de gaz en finale (donc à faible vitesse), le couple et le souffle de l’helice font pencher l’avion - ce que le pilote mal formé va compenser avec une action sur les ailerons

Pas de bol, à cette vitesse, sur cet avion, ça ne suffit pas (il faut du pied aussi  et pas qu’un peu)  et il finira par se retrouver sur la tranche puis en pylône, puis le tout finit dans une belle explosion. Il y a eu plusieurs cas d’accidents mortels selon ce scénario - je vous invite à consulter les rapports du BÉA



Pfffttt...

Je ne m'adresse pas a Cessnouille-Tango

"FbS" & JAimeLesAvions,

Je ne vous comprends pas....


On dirait que vous n'avez jamais volé, sur un aeroplane très léger,
               Avec 50 cv, & moins de 300 kg, zavez pas idée du couple

que ca peut avoir. A droite ou a gauche....
Et très variable suivant les vitesses et la "puissance" utilisée
  Ou un Mascaret, au roulage queue haute !!!!

      (qui n'est pas vraiment un souci sans solutionImage)
Et aucune explication ne remplace, les tripes, la vision, et le toucher.
      bien sur """il faut utiliser tes sensations."""

Ou plus classique (??)
    seul en Cherokee 160 cv   ou full en 235...  



bien sur """il faut utiliser tes sensations."""


Mais vrai,
hélas je n'ai pas eu l'occasion de toucher un TBM

BizzzzzzzzImage

Peter
    

Une machine peu puissante c'est relatif, bien sûr c'est par rapport à sa masse.  Sur un Cessna 152 tu peux faire ce que tu veux il ne se passera pas grand chose. Mais c'est un très bon avion école je trouve, un de mes instructeurs disait "easy to fly safely, difficult to fly well".
JAimeLesAvions
 
Messages: 1226
Inscription: Lundi 11 Janvier 2010 19:18
Activité/licences: Avion, hélicoptère, planeur, ULM, tout ce qui vole

Re: pied à droite a la rotation

Messagede Gabinger le Mardi 12 Juin 2018 23:16

Sur mon ulm, Asso 4, train classique, moteur lycoming 140 cv, si on ne met pas de pied, c'est la visite des pâquerettes, dans le meilleur des cas Image...

Par contre au déco, je ne me pose pas de questions existentielles, je maintien la trajectoire.
Les pieds font je job "en automatique"...Quant on à pas de tête, on a des pieds (de là à dire que je pilote comme un pied, je ne vous permet pas!).

Pour l'atero, c'est pareil, mais au lieu de monter, on descends.
Avatar de l'utilisateur
Gabinger
 
Messages: 527
Inscription: Vendredi 20 Octobre 2017 12:47
Localisation: Alpes maritimes
Aérodrome: Villanova - LIMG
Activité/licences: Ulm 3 axes, paramoteur, parapente

Re: pied à droite a la rotation

Messagede Bob le Mercredi 13 Juin 2018 00:16

Un ULM avec 140 cv ?
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11425
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: pied à droite a la rotation

Messagede andre44 le Mercredi 13 Juin 2018 04:14

Bonjour
Bob a écrit:Un ULM avec 140 cv ?


Lycoming O-290 D-2 135hp a 2600rpm 140hp a 2800rpm ..

Sur le Jodel F11 même moteur avec une hélice de 2,10m sur une piste asphalte étroite au départ si tu met brusquement plein gaz et manche en avant  même plein palonnier il veut sortir de la piste . comme il accellere vite tu retranche du palonnier  (parfois je me demande si c'est pas le souffle hélicoidale qui vas frapper la queue quan il est  a l'arret ou en faible vitesse , plus que le couple  (avec une hélice de Cessna 172 il est moins torqueux )  Avec la grande hélice pas le choix  tu peux pas le mettre en ligne de vol .
La méthode  tu garde la roulette arrière a terre et tu mets progresivement les gaz  la correction est minime , tu soulage legèrement la roulette et il s'envole tout seul tu as pas a t'occupper de la vitesse ,de la rotation, ect.. ensuite tu l'empêche de monter et aprés tu léve le capot  a la bonne hauteur sur horizon  et cela grimpe  longtemps Image

André
Avatar de l'utilisateur
andre44
Expert hélices
 
Messages: 9162
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 00:39
Aérodrome: SY3 Sorel

Re: pied à droite a la rotation

Messagede gma le Mercredi 13 Juin 2018 04:55

JAimeLesAvions a écrit:
Bee Gee a écrit:Dommage de ne pas utiliser Flight Simulator comme moyen pédagogique à très bon marché, car on peut apprendre des tas de choses du Piper Cub jusqu'à la gestion de vol très réaliste sur un avion de ligne.

Je n'ai jamais réussi à faire voler un avion sur Flight Simulator: on ne peut pas compenser! Comment fait-on pour piloter un avion sans compensateur?


Il y a un module formation ou l'instructeur explique tout.
gma
 
Messages: 2920
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: pied à droite a la rotation

Messagede arogues le Mercredi 13 Juin 2018 07:51

JAimeLesAvions a écrit:
Bee Gee a écrit:Dommage de ne pas utiliser Flight Simulator comme moyen pédagogique à très bon marché, car on peut apprendre des tas de choses du Piper Cub jusqu'à la gestion de vol très réaliste sur un avion de ligne.

Je n'ai jamais réussi à faire voler un avion sur Flight Simulator: on ne peut pas compenser! Comment fait-on pour piloter un avion sans compensateur?

Tu ne peux pas compenser. Tu imagines bien que Flight Sim n'aurait pas eu de succès si la compensation eut été impossible ...
Maintenant je n'utilise FS que pour des fins péda (un peu comme Beegee l'avait pensé avec Jacques Aboulin et le SPID, bien que ce soit moins poussé), mais je peux te dire que j'ai des milliers d'heures de FS et que je compense "sans problème" l'avion (avec un hardware qui va bien et un modèle de vol bien fait).
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2526
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: pied à droite a la rotation

Messagede Gabinger le Mercredi 13 Juin 2018 08:05

Bob a écrit:Un ULM avec 140 cv ?


Oui, en Italie ils n'ont limités la puissance des moteur qu'a partir de 2012, si ma memoire est bonne. Le mien est de 2007. En général en Italie, Il y a surtout beaucoup de machines équipés de rotax 914 où de 912 turbo.

De toutes façons, pour le pied au décollage, avec un simple skyranger et 80cv, pas de pied, c'est la sortie de piste assurée...
Avatar de l'utilisateur
Gabinger
 
Messages: 527
Inscription: Vendredi 20 Octobre 2017 12:47
Localisation: Alpes maritimes
Aérodrome: Villanova - LIMG
Activité/licences: Ulm 3 axes, paramoteur, parapente

Re: pied à droite a la rotation

Messagede Vb.pix le Mercredi 13 Juin 2018 08:49

Salut !

A lire certains, j'ai l'impression que la puissance de mon DR400-120 ("Mon", entendre "celui de l'aéroclub sur lequel j'apprends" Image) n'est pas suffisant pour montrer les écarts.

Pourtant, les gaz à fond, il sort clairement de l'axe en roulage jusqu'à la rotation.
Il part également fortement à gauche en montée initiale si pas de pied à droite... (Pied selon le sens de rotation du moteur bien entendu).

A la différence, à priori, de l'instructeur de cessna, le mien m'a laissé tout faire (je ne sais pas comment il fait pour rester calme d'ailleurs): il m'a informé du pied à droite, mais au premier décollage, il m'a laissé faire quand je n'en mettais pas assez (surement qu'il en mettait un tout petit peu pour éviter la vraie boulette hein, mais il laissait desaxer l'avion).

En revanche, j'ai actuellement beaucoup de mal à voir l'utilité et donc à chopper l'automatisme sur cet avion.

Vinc'
Avatar de l'utilisateur
Vb.pix
 
Messages: 60
Inscription: Mardi 13 Février 2018 11:57
Localisation: Avignon
Aérodrome: LFNH
Activité/licences: Elève Pilote PPL

Re: pied à droite a la rotation

Messagede Manu le Mercredi 13 Juin 2018 09:23

Il a un gros problème de réglages alors. J'ai jamais eu ce genre d'effets sur aucun avion sur lesquels j'ai volé.

Le DR400-120 volait droit, le DR315 aussi, les Rallye (100 et 180 cv) embarquaient un peu au roulage si le palonnier n'était pas en butée à la mise des gaz mais sans roulette conjuguée y'a rien de surprenant, et les DR400-140B, DR400-180 et Aiglon (180 cv aussi) volent droit avec au pire 1/2 - 3/4 de bille de dissymétrie si on garde les pieds au sol en montée initiale. Aucun souvenir du Grob 115 ou du PA-28, j'ai pas volé assez dessus pour que ça me marque.

Pour la tenue d'axe au roulage, j'en sais rien, j'y réfléchis pas. Y'a juste sur le DR221 et sur le CAP 10 qu'il faut pas s'y prendre comme un manche, mais c'est pas lié au moteur ou à l'hélice.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8723
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: pied à droite a la rotation

Messagede E.T. le Mercredi 13 Juin 2018 09:30

j'ai une question.

si l'on prend la question au tout premier degré.
pendant la rotation le couple gyroscopique avec un moteur tournant en sens horaire vu de la place pilote, ne demanderait il pas de diminuer subtilement et juste pendant cette rotation l'importance de la poussée sur le palonnier droit.
OK j'suis déjà dehors poursuivi par une bande de mouche à l'esprit vengeur.
Avatar de l'utilisateur
E.T.
 
Messages: 1196
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:02

Re: pied à droite a la rotation

Messagede chibani le Mercredi 13 Juin 2018 09:46

Sur Tecnam P2002 Rotax 100cv il faut pas mal de pieds a droite a la mise en puissance.

C'est devenu un réflexe.
Serge
Avatar de l'utilisateur
chibani
 
Messages: 793
Inscription: Lundi 27 Avril 2009 15:42
Aérodrome: Chavenay
Activité/licences: PPL - ULM

Re: pied à droite a la rotation

Messagede Manu le Mercredi 13 Juin 2018 09:50

E.T. a écrit:OK j'suis déjà dehors poursuivi par une bande de mouche à l'esprit vengeur.

Je ne peux que les soutenir, les pauvres... Elles prennent cher en ce moment, ça pourrait presque finir dans le sous forum cette histoire.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8723
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: pied à droite a la rotation

Messagede Vb.pix le Mercredi 13 Juin 2018 09:56

Manu a écrit:Il a un gros problème de réglages alors. J'ai jamais eu ce genre d'effets sur aucun avion sur lesquels j'ai volé.

Le DR400-120 volait droit, le DR315 aussi, les Rallye (100 et 180 cv) embarquaient un peu au roulage si le palonnier n'était pas en butée à la mise des gaz mais sans roulette conjuguée y'a rien de surprenant, et les DR400-140B, DR400-180 et Aiglon (180 cv aussi) volent droit avec au pire 1/2 - 3/4 de bille de dissymétrie si on garde les pieds au sol en montée initiale. Aucun souvenir du Grob 115 ou du PA-28, j'ai pas volé assez dessus pour que ça me marque.

Pour la tenue d'axe au roulage, j'en sais rien, j'y réfléchis pas. Y'a juste sur le DR221 et sur le CAP 10 qu'il faut pas s'y prendre comme un manche, mais c'est pas lié au moteur ou à l'hélice.

Manu


Mon Instructeur, la première fois qu'on en a parlé, à eu le discours suivant: Sur un avion, il faut voler symétrique. Ce qui fait la symétrie, c'est le palonnier (Virage etc). Sauf que sur le DR400, la bille ne bouge quasiment pas.

D'ailleurs, on l'a remarqué en vol. A noter que la bille est bien centrée durant les vols. On n'a pas de pied à droite durant tout le vol.

Mais (l'effet du moteur donc), l'avion part clairement à gauche à l’accélération (chose que l'on a pu mettre en évidence en vol - Grosse accéleration: ca part à gauche dans un premier temps). Et donc pied à droite.
Avatar de l'utilisateur
Vb.pix
 
Messages: 60
Inscription: Mardi 13 Février 2018 11:57
Localisation: Avignon
Aérodrome: LFNH
Activité/licences: Elève Pilote PPL

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: chibani, laotse, Majestic-12 [Bot], Thierry Rose et 41 invités