Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Question sur la formation LAPL et le médical

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede totor50 le Samedi 9 Juin 2018 23:04

Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur ce forum et je souhaiterai avoir quelques précisions sur la formation et surtout les conditions médicales pour l'obtention d'une licence de pilote LAPL.

En effet, j'ai plus de 50 ans et j'ai une perte d'audition (constatée depuis des décennies).

Je dois effectuer un contrôle mi juin mais j'ai une perte auditive moyenne.

Cela peut il m’empêcher de tenter la formation?

Merci de vos réponses en ce domaine et vos conseils ;)
totor50
 
Messages: 7
Inscription: Jeudi 7 Juin 2018 23:02

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede Richard78 le Samedi 9 Juin 2018 23:34

Avatar de l'utilisateur
Richard78
 
Messages: 2118
Inscription: Mardi 24 Décembre 2013 02:09

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede totor50 le Dimanche 10 Juin 2018 00:39

Merci pour le lien.

C'est en effet assez complet. A priori, appareillé, cela semble possible.

Toutefois l'Hypoacousie reste apte sous réserve ( Apte si capacité auditive fonctionnelle satisfaisante,...).

La question est de savoir ce qu'ils appellent satisfaisante.

Dans la vie de tous les jours, je peux suivre les conversations.
Je m'appareille parfois dans certaines conditions (salle avec acoustique désastreuse et bruits multiples m'empêchant de distinguer certains sons provenant de personnes qui parlent en mâchant les mots ou avec une tonalité très basse).

Pour le LAPL, il s'agit d'un médecin agréé?
totor50
 
Messages: 7
Inscription: Jeudi 7 Juin 2018 23:02

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede Delépine le Dimanche 10 Juin 2018 07:21

Il y a aussi le problème des assemblées générales de l'aéro-club.
Je n'entends rien de ce qui s'y passe, mais je n'en laisse rien paraître, souriant quand les autres sourient, etc.
Est-ce que les médecins regardent tous réellement l'audition ? Du temps où je passais des visites je ne l'ai pas vraiment constaté.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 4632
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede dob le Dimanche 10 Juin 2018 07:30

Tu appliques donc l'adage: " A l'aéro de Rome, fais comme les Romains"  Image
Avatar de l'utilisateur
dob
 
Messages: 4973
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:44
Aérodrome: Saint Cyr, Toussus
Activité/licences: PPL, ULM xyz

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede JAimeLesAvions le Dimanche 10 Juin 2018 08:02

Un audiogramme n'est exigé que si tu veux faire du vol aux instruments (c'est à dire voler par mauvais temps, sans visibilité) ou être pro.
En pratique on utilise un casque dans l'avion, avec réduction de bruit on entend mieux. Achète toi un bon casque avec réduction de bruit (ANR) et tu entendras tout ce qu'il faut.
Donc ne t'inquiète pas, tu as très probablement l'aptitude requise. Je pense que médecin aéro, dans le silence de son cabinet, s'assurera simplement qu'il n'est pas obligé de hurler pour se faire comprendre. Ne met pas ton appareil le jour de ton examen médical pour montrer au médecin que tu n'es pas gêné dans la vie de tous les jours. Et sur ton questionnaire médical, indique "très légère hypoacousie".


En France la pratique est d'imposer pour le certificat médical LAPL les mêmes normes qu'un certificat de classe 2, je n'ai trouvé aucun texte réglementaire qui le dise, mais je pense que c'est comme ça que ça se passe parce que les médecins aéro ( en France les généralistes n'ont pas le droit de délivrer un certificat LAPL) n'ont pas de norme précise à laquelle se raccrocher pour un certificat LAPL (le texte dit en gros que pour le certificat LAPL, le médecin doit faire pour le mieux sans précision).

Le règlement officiel complet et en français est là
http://www.ffa-aero.fr/SITEFFAPROD_WEB/ ... MC-FFA.pdf

L'aptitude médicale commence page 431
JAimeLesAvions
 
Messages: 958
Inscription: Lundi 11 Janvier 2010 19:18
Activité/licences: Avion Hélico Planeur ULM/IFR/Instructeur avion ULM

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede Tonio le Dimanche 10 Juin 2018 10:07

Il ya l'alternative ULM

Mais même en ULM il est fortement recommandé de régler avant d'embarquer les déficits auditif (difficulté d'audition), visuel (myopie) ... privilèges de notre âge
Tonio
 
Messages: 242
Inscription: Dimanche 4 Septembre 2011 16:53
Localisation: LFXU ou Tunis
Aérodrome: LFXU
Activité/licences: ULM

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede totor50 le Dimanche 10 Juin 2018 10:40

Merci à tous pour ces précisions et surtout à "Jaime les avions" pour la doc complète.

Heureusement que le LAPL ne contraint pas aux exigences du classe 2 car, si je suis bien, ce type de licence (instruments, si j'ai bien compris), même appareillé, ça ne le ferai pas?

Qu'en est il du PPL? il rejoins les règles du classe 2 ou plutôt celles du LAPL?

Excusez par avance mes questions, mais j'essaie de distinguer les différences entre les différentes licences (même si pour le classe 2, je crois avoir compris qu'il s'agit d'une variante liée au vol avec instruments (et donc radio?).

Encore merci pour le temps passé à me répondre.





JAimeLesAvions a écrit:Un audiogramme n'est exigé que si tu veux faire du vol aux instruments (c'est à dire voler par mauvais temps, sans visibilité) ou être pro.
En pratique on utilise un casque dans l'avion, avec réduction de bruit on entend mieux. Achète toi un bon casque avec réduction de bruit (ANR) et tu entendras tout ce qu'il faut.
Donc ne t'inquiète pas, tu as très probablement l'aptitude  requise. Je pense que médecin aéro, dans le silence de son cabinet, s'assurera simplement qu'il n'est pas obligé de hurler pour se faire comprendre. Ne met pas ton appareil le jour de ton examen médical pour montrer au médecin que tu n'es pas gêné dans la vie de tous les jours. Et sur ton questionnaire médical, indique "très légère hypoacousie".


En France la pratique est d'imposer pour le certificat médical LAPL les mêmes normes qu'un certificat de classe 2, je n'ai trouvé aucun texte réglementaire  qui le dise, mais je pense que c'est comme ça que ça se passe parce que les médecins aéro ( en France les généralistes n'ont pas le droit de délivrer un certificat LAPL) n'ont pas de norme précise à laquelle se raccrocher pour un certificat LAPL (le texte dit en gros que pour le certificat LAPL, le médecin doit faire pour le mieux sans précision).

Le règlement officiel complet et en français est là
http://www.ffa-aero.fr/SITEFFAPROD_WEB/ ... MC-FFA.pdf

L'aptitude médicale commence page 431
totor50
 
Messages: 7
Inscription: Jeudi 7 Juin 2018 23:02

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede Gilles131 le Dimanche 10 Juin 2018 10:41

JAimeLesAvions a écrit:En France la pratique est d'imposer pour le certificat médical LAPL les mêmes normes qu'un certificat de classe 2, je n'ai trouvé aucun texte réglementaire  qui le dise, mais je pense que c'est comme ça que ça se passe parce que les médecins aéro ( en France les généralistes n'ont pas le droit de délivrer un certificat LAPL) n'ont pas de norme précise à laquelle se raccrocher pour un certificat LAPL (le texte dit en gros que pour le certificat LAPL, le médecin doit faire pour le mieux sans précision).

Mais si, la norme existe: http://www.ecologique-solidaire.gouv.fr ... ion_FR.pdf
Les médecins qui ne s'y réfèrent pas par ignorance, facilité ou refus de prendre leurs responsabilités ne font pas ce pour quoi tu les payes. Quand on ne veut être responsable de rien, on ne travaille pas dans le domaine aéronautique.
Un médecin aéro qui appliquerait à un certificat LAPL les normes d'une classe 2 serait l'équivalent d'un FE-TRE appliquant à un test PPL les critères d'un ATPL. Absurde et inacceptable.

Dans le domaine ORL, le texte dit ceci:

Section 4: Exigences spécifiques relatives aux certificats médicaux pour LAPL

AMC16 MED.B.095 Oto-rhino-laryngologie

(a) Audition
(1) Les demandeurs doivent comprendre correctement une conversation ordinaire à une distance de 2 mètres de l’examinateur, le dos tourné à celui-ci.
(2) Les demandeurs présentant une hypoacousie doivent démontrer une compréhension auditive fonctionnelle satisfaisante.


(b) Affections de l’oreille
Les demandeurs d’un certificat médical pour la LAPL présentant :
(1) une affection pathologique active, aiguë ou chronique, de l’oreille interne ou moyenne ;
(2) une perforation non cicatrisée ou un dysfonctionnement du tympan ;
(3) un trouble de la fonction vestibulaire ;
(4) un rétrécissement important des voies respiratoires nasales ;
(5) un dysfonctionnement des sinus ;
(6) une malformation importante ou une infection significative, aiguë ou chronique, de la cavité buccale ou des voies respiratoires supérieures ; ou
(7) un trouble important de l’élocution ou de la voix
doivent se soumettre à des examens médicaux et des évaluations approfondies afin d’établir que l’affection n’interfère pas avec l’exercice en toute sécurité des privilèges de la licence.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 4721
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede totor50 le Dimanche 10 Juin 2018 10:56

Je dois voir mon ORL dans 15 jours, je vais faire un audiomètre (histoire de voir l'évolution) et je vais voir avec lui s'il a déjà eu des patients qui l'ont sollicité sur ce domaine, sait on jamais.

Si on veut s'inscrire dans un aéro-club pour entamer une formation, il vaut mieux passer la visite médicale avant?

Dois je dès maintenant prendre un rdv avec un médecin agréé du coin?
totor50
 
Messages: 7
Inscription: Jeudi 7 Juin 2018 23:02

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede Jacques HM Cohen le Dimanche 10 Juin 2018 11:19

Totor50,
Conformément à ce que Gilles131 a affiché, tu peux avoir un certificat médical classe 2 malgré une hypoacousie si le médecin aéro constate qu'elle ne te gênera pas en pratique dans ton activité aéro. Il est toujours dangereux et souvent stupide ( parce que le médecin va s'en apercevoir ) de vouloir cacher son état. Écrire comme on te suggère """très légère"" hypoacousie" va déclencher des questions immédiates: êtes vous appareillé ? Avez vous fait des audiogrammes ? Et soit tu t'enferres dans le mensonge qui ne tiendra pas aux tests, soit tu devras produire tes audiogrammes et tests de compréhension. S'ils sont suffisants sans appareils, tu auras ton médical classe 2 ou lapl malgré ton handicap. Accessoirement, ce fut mon cas pour la classe 2 autrefois avant le LAPL. Si ton appareil t'est en fait indispensable, tu rentreras dans la case "port d'appareil obligatoire", qui est éliminatoire pour la classe 2 ...et autorisé pour le LAPL ( cf document mis en ligne plus haut ).
J.
PS si tu as le choix de commenter dans ton questionnaire après avoir coché "hypoacousie", tu précises "modérée, non appareillé dans la vie courante. Appareillé en ambiance bruyante multi sources sonores uniquement". Et tu discuteras franchement avec ton AME ( médecin aéro agréé ).

AMC16 MED.B.095 Oto-rhino-laryngologie

(a) Audition
(1) Les demandeurs doivent comprendre correctement une conversation ordinaire à une distance de 2 mètres de l’examinateur, le dos tourné à celui-ci.
(2) Les demandeurs présentant une hypoacousie doivent démontrer une compréhension auditive fonctionnelle satisfaisante.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 3941
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede Richard78 le Dimanche 10 Juin 2018 12:26

Tu as une dent contre mes confrères, Gilles, des problèmes avec ?
Moi, c’est bizarre, je n’ai jamais le moindre problème Image
Avatar de l'utilisateur
Richard78
 
Messages: 2118
Inscription: Mardi 24 Décembre 2013 02:09

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede Gilles131 le Dimanche 10 Juin 2018 12:31

Richard78 a écrit:Tu as une dent contre mes confrères, Gilles, des problèmes avec ?

Non, pas du tout, au contraire.
Mais contre ceux qui décideraient d'une aptitude LAPL en se basant sur leur habitude de la classe 2, au lieu d'appliquer la norme LAPL, si.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 4721
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede Richard78 le Dimanche 10 Juin 2018 12:40

Gilles131 a écrit:
Richard78 a écrit:Tu as une dent contre mes confrères, Gilles, des problèmes avec ?

Non, pas du tout, au contraire.
Mais contre ceux qui décideraient d'une aptitude LAPL en se basant sur leur habitude de la classe 2, au lieu d'appliquer la norme LAPL, si.


Il faut avouer que lorsqu’on il lit toutes les exclusions possibles, rien que pour une classe 2, cela fait un peu peur.
Sur le petit dépliant que j’ai cité les choses me semblent néanmoins assez claires et la différenciation est bien faite.
Ne pas oublier cependant, qu’un certificat médical engage le médecin qui le signe et ne doit donc pas être pris à la légère par celui-ci.
Avatar de l'utilisateur
Richard78
 
Messages: 2118
Inscription: Mardi 24 Décembre 2013 02:09

Re: Question sur la formation LAPL et le médical

Messagede Jacques HM Cohen le Dimanche 10 Juin 2018 14:01

Au passage totor50 si tu es recalé classe 2 comme port permanent d'appareil auditif, tu peux demander une dérogation au CMAC si tu as deux oreilles fonctionnelles ( même mal ! ) sous appareil, et que tu reçois également de chaque côté. Il te faudra alors démontrer que l'un des appareils éteint, tes audiogrammes et tests de compréhension appareillé sont bons. Puis réciproquement de l'autre côté. Le risque de panne de ton système étant éliminé par la redondance, tu as une chance que le CMAC marche. Il te faudra peut être dans ton dossier de l'audiométrie automatique en potentiels évoqués du tronc cérébral pour disposer d'éléments numériques totalement objectifs....
Richard il y a des paresseux partout et Gilles, tu ne peux pas savoir combien de gens consultant leur médecin ne fument qu'une cigarette par jour, ne boivent qu'un verre de whisky par semaine, n'ont aucun pb de vue, pensent peser 15 kg de moins que ce que dit la balance, etc....
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 3941
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Suivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: APGT, ArthurLéo, echo-tango, jlb13, micheto, ROMARIM et 40 invités