Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

1er cours, nausées.

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

1er cours, nausées.

Messagede ulm92 le Vendredi 18 Mai 2018 23:33

Bonjour,

je prends depuis peu des cours d'ULM 3 axes (3 cours).

Les 2 premiers cours se sont terminés par des haut-le-coeur sans vomir lors des derniers instants du TDP, en VA).

Le 3ème cours , nous avons faits par vent de 10 à 13 kt des exercices de virage sur cible.. j'ai vomi en base peu avant l'attérissage..

Je me pose des questions : bien que j'aime bcp les séances, les nausées me laissent dans un état fébrile pour la suite de la journée.

Faut-il persévérer ? les nausées vont-elles s'atténuer?

J'avoue être assez perplexe.

Quels seraient vos avis?

merci.
ulm92
 
Messages: 16
Inscription: Vendredi 11 Mai 2018 18:56

Re: 1er cours, nausées.

Messagede Aviathor le Samedi 19 Mai 2018 00:31

Je suppose que tu étais aux commandes? Je peux moi même être pris de nausée si quelqu'un d'autre est aux commandes. A une époque j'ai fait de la surveillance d'incendies de forêts, et lorsque j'étais observateur c'était une torture.


Je suis aussi prône au mal de mer, mais au bout de 3 jours je suis acclimaté et ce n'est plus un problème.

Au début c'est l'élève pilote qui crée le mouvement (l'instabilité) de la machine. Il est plus "passager" que "pilote". A fur et à mesure il apprend à contrôler et à lui confèrer une plus grande stabilité. Peut-être te faut-il un peu de temps.
Dernière édition par Aviathor le Samedi 19 Mai 2018 10:54, édité 1 fois.
Aviathor
 
Messages: 1224
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: 1er cours, nausées.

Messagede EchoVictor le Samedi 19 Mai 2018 05:49

Un copain, avec un palmarès commak, à la reprise (planeur) en début d'année il es systématiquement malade les 2-3 premiers vols, ensuite, ça passe.

Eric
Je suis fascine par l'air. Si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre....Et les avions aussi.... (JCvD)
Avatar de l'utilisateur
EchoVictor
 
Messages: 6302
Inscription: Lundi 21 Janvier 2008 15:44
Localisation: Tours
Aérodrome: Le Louroux, Châtellerault
Activité/licences: VV, PPL, ULM, Voltige, Remorquage

Re: 1er cours, nausées.

Messagede Cap11 le Samedi 19 Mai 2018 06:20

mon cas... pour information...

pilote avion n'aimant pas les turbulences...
pilote planeur obligé d'interrompre ses vols pour cause de nausées... impossible de progresser...
désir de voltige mais malade comme un chien après un vol de démo...

toutefois à 50 ans j'ai décidé de ne pas finir ma carrière sans avoir fait un looping et un tonneau moi-même... et j'ai eu la chance de rencontrer un moniteur voltige qui était vraiment super et auquel j'ai confié mes problèmes (M. Chanclu qui avait fait partie du "cirque" Cap 10 du couple français aux USA). Il m'a dit : "9 personnes sur 10 sont malades en voltige au début, on volera 10 minutes si on ne peut voler plus, dès que tu te sens pas bien tu lèves la main et on se pose, de toute manière à partir de ce moment tu n'apprendrais plus rien..."
De 10 minutes on est passé à 15 puis 20, puis 30-35.. ma limite...
J'ai passé mon premier cycle voltige, attaqué le second... j'ai repris le planeur avec cette fois des vols très longs (même si pas très loin) et en tant que pilote avion et ulm je n'ai plus aucun problème avec les turbulences...
Donc accroche toi
A la limite demande à faire des tours de voltige pour que ça passe plus vite... même si c'est "atroce" au début... après c'est le pied... et en plus tu sauras piloter sans te poser des questions quant aux volets, au plan, et à tout le tintoin que l'on essaie de te rentrer dans le crâne comme si tu étais destiné à devenir pilote d'un autobus à réaction...
Cap11
 
Messages: 877
Inscription: Lundi 14 Juin 2010 15:41

Re: 1er cours, nausées.

Messagede Luciano le Samedi 19 Mai 2018 06:52

Le plus simple, me semble-t-il, est d'aller consulter un spécialiste des vertiges; il y a neuf chances sur dix qu'un peu de kiné vestibulaire résolve ton problème .
Ce sont des exercices destinés à stimuler et rééduquer l'oreille interne.

Bons vols
Luciano
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt ... ;-)
Avatar de l'utilisateur
Luciano
 
Messages: 1156
Inscription: Mercredi 24 Novembre 2010 19:53
Localisation: Brussels
Activité/licences: ULM

Re: 1er cours, nausées.

Messagede MB83 le Samedi 19 Mai 2018 10:51

Quand j'ai appris à piloter sur Caudron C800 - (Tiens c'est quoi ça) Image

Pendant les 10 premiers vols de plus de 30 minutes......Un sac était rempli.....et à l'époque nous n'avions pas toujours des sacs vomitoires colorés.....Plutôt le sac transparent.....Image

Attention à la "bille" en évolution.... Si toutefois, elle existe encore Image
MB83
 
Messages: 1944
Inscription: Lundi 9 Février 2009 17:59

Re: 1er cours, nausées.

Messagede Matthias le Samedi 19 Mai 2018 11:07

MB83 a écrit:Quand j'ai appris à piloter sur Caudron C800 - (Tiens c'est quoi ça) Image

Pendant les 10 premiers vols de plus de 30 minutes......Un sac était rempli.....et à l'époque nous n'avions pas toujours des sacs vomitoires colorés.....Plutôt le sac transparent.....Image

Attention à la "bille" en évolution.... Si toutefois, elle existe encore Image


La bile, bordel ! Image
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 1012
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: 1er cours, nausées.

Messagede Delépine le Samedi 19 Mai 2018 11:51

Je n'ai pas été malade lors de mon instruction, mais c'est parce que c'était dans un Camp Aéronautique National.
Or avant le départ en camp j'avais reçu un dépliant administratif officiel m'expliquant que je faisais partie de l'élite de notre jeunesse.
L'élite ne vomit pas, ce serait dégradant.
Dernière édition par Delépine le Samedi 19 Mai 2018 12:46, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 4610
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: 1er cours, nausées.

Messagede FbS le Samedi 19 Mai 2018 11:52

Bah.

Ça passe un peu avec le temps mais je m’y mets encore de temps en temps. Une seule fois en tant que pilote il est vrai

Est ce que ça m’a jamais empêché de monter dans un avion ? Non !

Donc tu emportes un jeu de petits sacs des fois que et c’est tout...
FbS
 
Messages: 3348
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: 1er cours, nausées.

Messagede andre44 le Samedi 19 Mai 2018 15:38

Bonjour
ulm92 a écrit:Bonjour,

je prends depuis peu des cours d'ULM 3 axes (3 cours).

Les 2 premiers cours se sont terminés par des haut-le-coeur sans vomir lors des derniers instants du TDP, en VA).

Le 3ème cours , nous avons faits par vent de 10 à 13 kt des exercices de virage sur cible.. j'ai vomi en base peu avant l'attérissage..

Je me pose des questions : bien que j'aime bcp les séances, les nausées me laissent dans un état fébrile pour la suite de la journée.

Faut-il persévérer ? les nausées vont-elles s'atténuer?

J'avoue être assez perplexe.

Quels seraient vos avis?

merci.


Assure toi qu'il n'y a pas une odeur de carburant autos  dans la cabine .  quand il fait chaud de la turbulence et  odeur essence auto ,  cela rend parfois certain passager  malade .
un avion bien ventillé cela améliore  ..

André
Avatar de l'utilisateur
andre44
Expert hélices
 
Messages: 9008
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 00:39
Aérodrome: SY3 Sorel

Re: 1er cours, nausées.

Messagede Gabinger le Samedi 19 Mai 2018 16:10

Moi je suis mallade en planneur si je ne pilote pas, dès que je pilote, ca passe! Mais ça reste extrêmement désagréable.Image
Pourtant j'ai l'habitude de me faire secouer !
A mon avis, effectivement, un petit soutien medical, et après, avec un peu de maitrise de la machine, ça devrait aller...
Avatar de l'utilisateur
Gabinger
 
Messages: 401
Inscription: Vendredi 20 Octobre 2017 12:47
Localisation: Alpes maritimes
Aérodrome: Villanova - LIMG
Activité/licences: Ulm 3 axes, paramoteur, parapente

Re: 1er cours, nausées.

Messagede Rarald le Samedi 19 Mai 2018 16:22

J'ai aussi eu des nausées au début, et j'ai fini par comprendre pourquoi : la charge de travail était élevée à cause de l’inexpérience, et j'arrêtais pas de regarder dehors, dedans, dehors, dedans... Beaucoup trop vite. Ça fout la gerbe très vite, surtout si tu ajoutes la chaleur, les turbulences, l'odeur d'huile, etc. Tu apprendras à prendre ton repère visuel sur la vitre du cockpit et tu auras moins besoin d'aller voir les aiguilles, et ça devrait passer.

Aujourd'hui je peux encore me rendre malade si je fais trop de repérages à la suite, par exemple en navigant de château en château et en tournant autour à chaque fois. Ma limite se situe à 6-8 repérages, moins si ça bouge beaucoup.

Pour les passagers, j'ai noté l'effet gerboulatoire de prendre des photos. Regarder dehors, dans l'objectif, dehors... Même effet.
Rarald
 
Messages: 129
Inscription: Samedi 7 Février 2009 21:55
Aérodrome: LFAV
Activité/licences: PPL

Re: 1er cours, nausées.

Messagede thiev le Samedi 19 Mai 2018 23:35

J’ai été malade pendant toute ma formation planeur il y a 35 ans puis toute ma formation avion il y a 15 ans.
Puis une fois ou deux seulement plus tard en hélico (notamment le jour du PPLH !)


Persévère si tu as la volonté de piloter.

Ça passe quand tu es seul aux commandes.


Mais ça n’empêche pas de chercher une éventuelle cause à ces vertiges.
Et d’eviter les conditions de vols trop turbulentes Image

Bons vols

Thierry
" Le Bonheur, c'est de continuer à désirer ce que l'on possède " Saint Augustin
Avatar de l'utilisateur
thiev
 
Messages: 1593
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 01:11
Aérodrome: AVIGNON
Activité/licences: PPL(H et A)

Re: 1er cours, nausées.

Messagede JAimeLesAvions le Samedi 19 Mai 2018 23:42

Une technique est de ne regarder que dehors.
Ca ne marche pas à 100% mais ça aide

Il faut en parler à ton instructeur s'il attend de toi de regarder des paramètres. Il suffit qu'il change sa technique. On peut très bien apprendre (et même apprendre très bien) sans aucun instrument.
Je rêve d'enseigner dans un avions sans instruments aucun, mais malheureusement ce ne serait pas réglementaire.
JAimeLesAvions
 
Messages: 958
Inscription: Lundi 11 Janvier 2010 19:18
Activité/licences: Avion Hélico Planeur ULM/IFR/Instructeur avion ULM

Re: 1er cours, nausées.

Messagede Delépine le Dimanche 20 Mai 2018 07:50

Une fois, ce fut la seule, j'ai failli gerber... par contagion, par l'odeur du vomi du voisin...
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 4610
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Suivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aviathor, EchoVictor, Manu, nowak, planeurwa30, saratoga2 et 27 invités