Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

"L'avion électrique FFA"

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

"L'avion électrique FFA"

Messagede Tontonlyco le Dimanche 13 Mai 2018 11:40

On admire autant de pertinence dans l'analyse:

http://www.ffa-aero.fr/SITEFFAPROD_WEB/ ... France.pdf

Extrait:
Depuis de nombreuses années, les équipes de la Fédération Française Aéronautique, sous l’impulsion de son Président Jean-Luc Charron, travaillent au concept d’aéroclub du futur pour préparer au mieux la transition énergétique et sociétale nécessaire pour faire perdurer l’activité des aéroclubs français. Parmi les nombreux sujets d’action, la FFA a identifié le besoin, dans la cadre des énergies propres, d’accompagner le saut technologique que constitue la propulsion électrique des avions légers et a décidé de lancer le projet d’évaluer l’avion électrique en conditions réelles d’exploitation.

Je ne sais pas quelle formation technique a Monsieur Charron pour "investir" notre argent dans cette impasse.

Une batterie c'est 6 à 10 fois le poids de l'essence à masse énergétique égale.

Cette stupidité électrique repose sur le postulat qu'il faut éliminer le CO² partout, alors qu'il faut seulement le réduire là où c'est possible et le conserver là où les carburants sont indispensables c'est à dire les 3% de CO² générés par l'aviation.

"L' aéroclub du futur" c'est le DA 40 DTI 150cv pas le biplace électrique 1h d'autonomie 24h de charge.

Dans cette histoire on atteint le sommet de l'incompétence
Dernière édition par Tontonlyco le Dimanche 13 Mai 2018 11:51, édité 5 fois.
Avatar de l'utilisateur
Tontonlyco
 
Messages: 6592
Inscription: Samedi 15 Octobre 2016 17:43

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede FbS le Dimanche 13 Mai 2018 11:42

Je me marre parce qu’il a soi disant une autorisation de vol depuis le mois dernier et que pour l’instant, je l’ai pas vu voler ne serait ce qu’une seule fois..
FbS
 
Messages: 3531
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede Delépine le Dimanche 13 Mai 2018 12:08

Je ne saurais trop conseiller à la pluplum d'en faire autant pour avoir des risettes du gouvernement.
Est-ce qu'elle le fait déjà ?
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 4965
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede Jodellissimo le Dimanche 13 Mai 2018 12:13

Tontonlyco a écrit:On admire autant de pertinence dans l'analyse:

http://www.ffa-aero.fr/SITEFFAPROD_WEB/ ... France.pdf

Extrait:
Depuis de nombreuses années, les équipes de la Fédération Française Aéronautique, sous l’impulsion de son Président Jean-Luc Charron, travaillent au concept d’aéroclub du futur pour préparer au mieux la transition énergétique et sociétale nécessaire pour faire perdurer l’activité des aéroclubs français. Parmi les nombreux sujets d’action, la FFA a identifié le besoin, dans la cadre des énergies propres, d’accompagner le saut technologique que constitue la propulsion électrique des avions légers et a décidé de lancer le projet d’évaluer l’avion électrique en conditions réelles d’exploitation.

Je ne sais pas quelle formation technique a Monsieur Charron pour "investir" notre argent dans cette impasse.

Une batterie c'est 6 à 10 fois le poids de l'essence à masse énergétique égale.

Cette stupidité électrique repose sur le postulat qu'il faut éliminer le CO² partout, alors qu'il faut seulement le réduire là où c'est possible et le conserver là où les carburants sont indispensables c'est à dire les 3% de CO² générés par l'aviation.

"L' aéroclub du futur" c'est le DA 40 DTI 150cv pas le biplace électrique 1h d'autonomie 24h de charge.

Dans cette histoire on atteint le sommet de l'incompétence


Ben  moa je crois que l'aéroclub du futur, ce sont les concepts "simulateurs avion de ligne"....... que l'on voit fleurir un peu partout. C'est FUN et pas de contraintes, ni brevets ni réglementation si qualif etc ..... Les gens veulent du loisir, et pas de la contrainte sur trapanelles de club avec soucis météo etc... et risques.
Faire du 737 (ou autres airbus) en région exotique pour 150€ le tour de manège..... quoi de plus chouette pour les nouvelles générations Hi tech.
Jodellissimo
 
Messages: 1050
Inscription: Mercredi 20 Juillet 2011 16:45

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede Delépine le Dimanche 13 Mai 2018 12:15

Tontonlyco a écrit:Cette stupidité électrique repose sur le postulat qu'il faut éliminer le CO² partout, alors qu'il faut seulement le réduire là où c'est possible et le conserver là où les carburants sont indispensables c'est à dire les 3% de CO² générés par l'aviation.


Dans le même ordre d'idées : vanter des avions qui consomment une part de biocarburant.
Sachant que même en affamant le monde l'agriculture ne peut dépasser une fraction des puits de pétrole pour ce qui est de faire du carburant, il est clair que les transports au sol avec leur plus de 80% de part de consommation du carburant total suffisent largement à avaler les biocarburants, non, il faut à tout prix en mettre partout et même dans les avions pour séduire les politiques de provenance littéraire et juridique (90%).
A priori un biocarburant contient une fraction pondérale inerte d'oxygène, sans conséquence en voiture mais absurde en avion.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 4965
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede Tontonlyco le Dimanche 13 Mai 2018 12:18

Pendant qu'il claque notre argent dans une stupidité électrique Monsieur Charron doit continuer à chauffer sa maison au gaz ou au fuel, c'est le témoignage de l'absurdité idéologique qui a étouffé le débat technique rationnel dans notre pays.

Il faut diminuer drastiquement la production de CO² mais là où elle est massive et facile à supprimer, à commencer par le chauffage domestique et la remplacer par l' électricité qui ne pourra être significativement que nucléaire.

Mais dans notre pays les bornés s'y opposent, pendant ce temps la Chine qui elle bascule vers l' électricité construit 100 centrales et la Russie lance sa série de centrales flottantes.
Avatar de l'utilisateur
Tontonlyco
 
Messages: 6592
Inscription: Samedi 15 Octobre 2016 17:43

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede ambassadeur le Dimanche 13 Mai 2018 12:24

Le GPL fonctionne très bien.


1 CP1320 et 1 C152 équipes ainsi l'ont démontré !
ambassadeur
 
Messages: 392
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede Tontonlyco le Dimanche 13 Mai 2018 12:30

La combustion du GPL c'est aussi du CO² + H²o
Avatar de l'utilisateur
Tontonlyco
 
Messages: 6592
Inscription: Samedi 15 Octobre 2016 17:43

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede Tontonlyco le Dimanche 13 Mai 2018 12:32

Jodellissimo a écrit:Ben  moa je crois que l'aéroclub du futur, ce sont les concepts "simulateurs avion de ligne"....... que l'on voit fleurir un peu partout. C'est FUN et pas de contraintes, ni brevets ni réglementation si qualif etc ..... Les gens veulent du loisir, et pas de la contrainte sur trapanelles de club avec soucis météo etc... et risques.
Faire du 737 (ou autres airbus) en région exotique pour 150€ le tour de manège..... quoi de plus chouette pour les nouvelles générations Hi tech.


Chacun appréciera
Avatar de l'utilisateur
Tontonlyco
 
Messages: 6592
Inscription: Samedi 15 Octobre 2016 17:43

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede ambassadeur le Dimanche 13 Mai 2018 12:58

Faites du planeur lance avec un treuil électrique Image
ambassadeur
 
Messages: 392
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede wilbur le Dimanche 13 Mai 2018 13:13

Tonton, je partage souvent votre avis, mais là, pour le coup, je vais essayer de nuancer le votre et celui de certains autres.


Si vous avez écouté en live, l'intervention de Mr Charon lors de l'AG de la FFA, au sujet justement de l'avion électrique, il s'agit d'un positionnement et d'une plate- forme de tests!

Le positionnement, consiste à se poser la question de savoir si on est " dedans" (pour la FFA) à savoir, parti prenante de l'arrivée de l'avion électrique, tant au niveau réglementaire, qu'administratif.....où "dehors" et que l'on subit ce qui vous tombe sur la tronche!

Ce qui signifie travailler de concert avec la DGAC pour mettre en oeuvre les règles qui permettront de piloter ces engins, si tant est qu'ils prennent un jour un essor,

un exemple: nous avons, pour la plupart d'entre nous, une qualification S E P  SINGLE ENGIN PISTON  Ce qui ne donne à aucun d'entre nous le droit de piloter ces machines!!!

Pas de qualif pour!!! because pas de piston.......

La FFA à "convaincu" si je ne m'abuse, la DGAC et l'EASA  que ce serait un lâché machine comme pour une variante!

Pour le reste, Les propos de Mr Charon ont été clairs, il ne s'agit pas de crier à une quelconque victoire, il s'agit de mettre en place une plate- forme de test en l’occurrence à Toussus où dans un premier temps les pilotes d'essais formeront quelques instructeurs aux différences d'utilisations de la machine.

Dans un second temps, ces instructeurs "lâcherons"  des pilotes brevetés pour faire " essais " de façon opérationnelle.

Personne ne dit que ça aboutira à quelque chose, personne et surtout pas moi, ne dit que que c'est l'avenir!
je ne parle même pas d'écologie, je m'en tamponne, comme disait Chirac, ça m'en touche une sans me secouer l'autre!

La démarche qui consiste, à priori pour la FFA, à dire qu'il vaut mieux être dedans qu'exclu de l'arrivée et de la mise en place, ne me semble pas idiote!

Pour finir, je n'ai aucune accointance avec la FFA!
Je suis souvent critique, mais quand une démarche intelligente est testée, ça vaut peut être le coup d'attendre les résultats non?
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 2696
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Toussus l'hiver/ Corté l'été+ Bastia, Ajaccio
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede Tontonlyco le Dimanche 13 Mai 2018 14:00

Dedans quoi , une impasse technologique évidente, la démarche "intelligente" était de dénoncer l'absurdité, ce qu' EADS a fait d'ailleurs.

L'avion sur batterie n' est pas possible.

Les résultats nous les connaissons: une heure d' autonomie, 24 h de charge, c'est super pratique pour un club...
Avatar de l'utilisateur
Tontonlyco
 
Messages: 6592
Inscription: Samedi 15 Octobre 2016 17:43

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede Gabinger le Dimanche 13 Mai 2018 14:23

L'aerodrome du futur:https://actu.fr/bretagne/dinan_22050/les-nouvelles-tendances-des-hlm_6020400.html
Ne cherchez pas les avions, il n'y en a pas...

En parlant de biocarburant, j'ai vu qu'ils nous ont déterré le E85... ce n'est pas une mauvaise solutions pour des petits moteurs.
Dans le genrre efficace, il y a la solution des huiles de pressions, pour moteurs diesel. Il est facile de produire localement de l'huile, dans des espaces non attribués à l'alimentaire...par exemple, on peut valoriser les toitures ou vegetaliser des facades...Même si on ne remplace pas 100% du pétrole c'est au moins un début interessant.
Mais c'est interdit...probablement trop efficace, et fiscalement incontrôlable.
Avatar de l'utilisateur
Gabinger
 
Messages: 526
Inscription: Vendredi 20 Octobre 2017 12:47
Localisation: Alpes maritimes
Aérodrome: Villanova - LIMG
Activité/licences: Ulm 3 axes, paramoteur, parapente

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede Tontonlyco le Dimanche 13 Mai 2018 14:28

Les bio carburant végétaux n'aggravent pas le bilan moyen de CO², mais ils renvoient quand même dans l'atmosphère le carbone capturé par la plante. Ils ne contribuent donc pas à la diminution.

La seule façon d'aller vers la diminution est de laisser les végétaux prospérer puis de les enfouir une fois morts, ce qu' a fait la nature pendant des millions d' années
Avatar de l'utilisateur
Tontonlyco
 
Messages: 6592
Inscription: Samedi 15 Octobre 2016 17:43

Re: "L'avion électrique FFA"

Messagede wilbur le Dimanche 13 Mai 2018 14:36

Tontonlyco a écrit:Dedans quoi , une impasse technologique évidente, la démarche "intelligente" était de dénoncer l'absurdité, ce qu' EADS a fait d'ailleurs.

L'avion sur batterie n' est pas possible.

Les résultats nous les connaissons: une heure d' autonomie, 24 h de charge, c'est super pratique pour un club...


La mise en test en conditions opérationnelles le démontrera ....ou pas!
Les batteries vont probablement progresser, en capacité et en rapidité de charge.

C'est pas demain que l'on partira en nav pour 6 heures de vol avec, mais pas dit qu'un tours de piste ce ne soit pas une solution pour calmer les riverains.....
Pour l'autonomie, sur cette machine, c'est actuellement 1h30.

Je ne suis en aucun cas un défenseur de l'avion électrique, mais il y a 30 ans, tu pensais avoir un jour, internet dans ta poche, sur un outil de 200 grs? ou même un GPS portable du même poids aussi fiable qu'une centrale inertielle...

Personne ne dit que ce sera la panacée ni même que ce sera rentable, mais probablement que si ça correspond à un marché suffisant pour intéresser des industriels.......
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 2696
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Toussus l'hiver/ Corté l'été+ Bastia, Ajaccio
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES

Suivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Amaury, ambassadeur, ayme, chibani, D120, damienw, E.T., Erwan, FoxLima, Google [Bot], Jan Tutaj, Jean-François GEAY, Matthias, mbrunet, Papa Fox, patrice lapierre, popele3, wilbur et 70 invités