Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Co-avionnage - suite

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Tontonlyco le Mercredi 21 Novembre 2018 16:00

Splitcat a écrit:Réveillez-vous, les clubs ont toujours profité à un petit noyau, ceux qui se donnent la peine de s'investir et s'intéresser.
Le fait qu'un second noyau puisse profiter de la structure existante, et ramener du CA, au passage, n'est pas une mauvaise chose.


Splitcat vous allez fâcher Léon, il a horreur du coavionnage,comme moi du cégétiste de base qui nous bouche la route à l'entrée du Super U
Dernière édition par Tontonlyco le Mercredi 21 Novembre 2018 16:28, édité 1 fois.
Tontonlyco
 

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Max8992 le Mercredi 21 Novembre 2018 16:01

Richard78 a écrit:Il y a deux sortes de pilotes, ceux qui ont atterri sur le ventre et ceux qui ne l’ont pas encore fait ...
Il a simplement changé de catégorie, comme le dit fort justement Delépine, il est en train de devenir un vrai pilote Image
Puis, il n’y a eu de blessé que son amour-propre !!


Bien qu'ayant fait 200 heures en 5 ans sur un TB20 je fais toujours parti de la première catégorieImage Je dois reconnaitre cependant que ce n'eétait pas passé loin une fois mais la revérif en courte finale m'avait sauvé l'héliceImage
Max8992
 
Messages: 2115
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Manu le Mercredi 21 Novembre 2018 16:05

Splitcat a écrit:Réveillez-vous, les clubs ont toujours profité à un petit noyau, ceux qui se donnent la peine de s'investir et s'intéresser.
Le fait qu'un second noyau puisse profiter de la structure existante, et ramener du CA, au passage, n'est pas une mauvaise chose.


Dans tous les clubs que j'ai fréquenté, le petit noyau qui profitait du club ne faisait pas partie de l'autre, celui qui s'investissait.

Simple question de temps disponible, tu peux pas être aux fourneaux et dans l'avion en même temps.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8557
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Max8992 le Mercredi 21 Novembre 2018 18:28

Manu a écrit:
Splitcat a écrit:Réveillez-vous, les clubs ont toujours profité à un petit noyau, ceux qui se donnent la peine de s'investir et s'intéresser.
Le fait qu'un second noyau puisse profiter de la structure existante, et ramener du CA, au passage, n'est pas une mauvaise chose.


Dans tous les clubs que j'ai fréquenté, le petit noyau qui profitait du club ne faisait pas partie de l'autre, celui qui s'investissait.

Simple question de temps disponible, tu peux pas être aux fourneaux et dans l'avion en même temps.

Manu



Je suis > 100 heures par an dans ma machine ce qui m'oblige me permets de faire 3 visites d'entretien. Je suis aussi membre du CD depuis 1994, présent à toutes les réunions et à toutes les manifs et autres meeting. Mais je suis libre de mon temps H24, ce qui n'était pas le cas quand je gagnai du fric Image Maintenant je le dépense Image Et on rame pour trouver nos remplaçants Image
Max8992
 
Messages: 2115
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Co-avionnage - suite

Messagede popele3 le Mercredi 21 Novembre 2018 18:39

Mon père (qui ne s'est toujours pas rendu compte que j'ai entamé la soixantaine sans avoir eu recours à ses services) a l'habitude de dire "j'men fous, c'est pas mon pognon que je dépense c'est celui de mes enfants !"
"Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser." Jean Cocteau
Remember when sex was safer than skydiving ?
Avatar de l'utilisateur
popele3
 
Messages: 1518
Inscription: Mardi 18 Mai 2010 15:18

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Gilles131 le Mercredi 21 Novembre 2018 19:46

Max8992 a écrit:
Richard78 a écrit:Il y a deux sortes de pilotes, ceux qui ont atterri sur le ventre et ceux qui ne l’ont pas encore fait ...
Il a simplement changé de catégorie, comme le dit fort justement Delépine, il est en train de devenir un vrai pilote Image
Puis, il n’y a eu de blessé que son amour-propre !!


Bien qu'ayant fait 200 heures en 5 ans sur un TB20 je fais toujours parti de la première catégorieImage Je dois reconnaitre cependant que ce n'eétait pas passé loin une fois mais la revérif en courte finale m'avait sauvé l'héliceImage

Encore plus fort: se poser sur le ventre... au décollage!
Top Gun 65:
http://tribunist.com/news/rookie-pilot-using-callsign-top-gun-crashes-fighter-on-runway-during-takeoff/?fbclid=IwAR2UVXPKPlWetBOSv0FhOUxRi46l0b1kdRdnKdtXGir-DV7oePLxNdUz9qU
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5207
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Manu le Jeudi 22 Novembre 2018 01:20

Les Russes l'ont fait avant lui.

https://www.youtube.com/watch?v=AFlvhoyLFUk

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8557
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Co-avionnage - suite

Messagede aviateur bourbonnais le Mardi 4 Décembre 2018 17:43

popele3 a écrit:Mon père (qui ne s'est toujours pas rendu compte que j'ai entamé la soixantaine sans avoir eu recours à ses services) a l'habitude de dire "j'men fous, c'est pas mon pognon que je dépense c'est celui de mes enfants !"

Il est cardiologue ?
Gilles131 a écrit:
Max8992 a écrit:
Richard78 a écrit:Il y a deux sortes de pilotes, ceux qui ont atterri sur le ventre et ceux qui ne l’ont pas encore fait ...
Il a simplement changé de catégorie, comme le dit fort justement Delépine, il est en train de devenir un vrai pilote Image
Puis, il n’y a eu de blessé que son amour-propre !!

Bien qu'ayant fait 200 heures en 5 ans sur un TB20 je fais toujours parti de la première catégorieImage Je dois reconnaitre cependant que ce n'eétait pas passé loin une fois mais la revérif en courte finale m'avait sauvé l'héliceImage

Encore plus fort: se poser sur le ventre... au décollage!
Top Gun 65:
http://tribunist.com/news/rookie-pilot-using-callsign-top-gun-crashes-fighter-on-runway-during-takeoff/?fbclid=IwAR2UVXPKPlWetBOSv0FhOUxRi46l0b1kdRdnKdtXGir-DV7oePLxNdUz9qU

En voilà un qui ne finira pas général ....
Dernière édition par aviateur bourbonnais le Mardi 4 Décembre 2018 17:47, édité 1 fois.
Profitez MAINTENANT de la baisse des taux ! En finale, votre plan à 1.5% seulement ! Image

Jean-Marie, aviateur bourbonnais
Avatar de l'utilisateur
aviateur bourbonnais
 
Messages: 3743
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 16:18
Localisation: le bourbonnais, Lyon, Valence
Aérodrome: LFHX - Lapalisse
Activité/licences: Rentier, abonne au gaz, papa multirecidiviste

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Manu le Mardi 4 Décembre 2018 17:49

Bah !!!

Faut qu'il se console, il est pas leu seul : https://www.youtube.com/watch?v=XlaJJXkS3uo

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8557
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Gilles131 le Vendredi 15 Mars 2019 15:18

Je ne sais absolument pas ce que vaut ni ce que cache ce blog sur lequel je tombe par hasard, mais ça permet de remettre une pièce dans le bastringue Image

http://f1hde.canalblog.com/archives/201 ... 8A6KEhe9_8
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5207
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Co-avionnage - suite

Messagede FbS le Vendredi 15 Mars 2019 15:54

Quoi, du TP déguisé....diantre ! quelle découverte.

J'en connais même des plus malins qui font ca avec des avions "Novembre", comme ca, on peut exploiter l'avion au dela des potentiels moteur, hélice, etc...
FbS
 
Messages: 3576
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Aviathor le Vendredi 15 Mars 2019 16:05

Il va falloir m'expliquer le lien avec le co-avionnage, autre le fait que ce terme figure dans le titre.

Ce n'est pas la première fois que j'entends parler de petits malins qui font ce genre de montages. Ils montent un groupement d'intérêt économique (GIE) qui rassemble plusieurs avions, font payer une cotisation à des sociétés qui peuvent louer les services d'un pilote (professionnel) pour faire voler l'un des avions pour transporter des salariés.

Cela existait avant le co-avionnage (au sens AESA), et ça continuera d'exister même si l'on arrête le co-avionnage. L'un n'a absolument rien à voir avec l'autre.
Aviathor
 
Messages: 1621
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Co-avionnage - suite

Messagede FbS le Vendredi 15 Mars 2019 16:52

Aviathor a écrit:Il va falloir m'expliquer le lien avec le co-avionnage, autre le fait que ce terme figure dans le titre.

Ce n'est pas la première fois que j'entends parler de petits malins qui font ce genre de montages. Ils montent un groupement d'intérêt économique (GIE) qui rassemble plusieurs avions, font payer une cotisation à des sociétés qui peuvent louer les services d'un pilote (professionnel) pour faire voler l'un des avions pour transporter des salariés.

Cela existait avant le co-avionnage (au sens AESA), et ça continuera d'exister même si l'on arrête le co-avionnage. L'un n'a absolument rien à voir avec l'autre.


Si effectivement l’arrêt du co-avionnage n’empêchera pas ces pratiques, cela a beaucoup à voir.

Ce qui a à voir, c'est que le TP déguisé, sans CTA ni MANEX, ni le cas échéant sans CPL, c'est dangereux, et ca finit souvent mal - la destinationite étant une méthode éprouvée pour se tuer. Et le co-avionnage, c'est ouvrir largement cette pratique aux membres lambda d'aéroclubs......

Après, je n'ai rien contre le pilote qui emmène des potes à la plage. Mais la différence, c'est qu'il ne s'est pas engagé envers eux à y arriver a tout prix (quoique, souvent, le retour, tu comprends, lundi, faut qu'on soit au boulot.....mais au moins il y a pas cette pression sur le vol aller..)
FbS
 
Messages: 3576
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Philippe Warter le Vendredi 15 Mars 2019 18:00

Il ne s'agit pas de coavionnage au sens où on l'entend.
Pas de plates-formes internet publiques qui mettent en relation un pilote d'aéroclub PPL VFR avec des "passagers" en "partage de frais", et qui prennent leur pourcentage au passage.

Ce genre de structure loue des avions coque nue à des entreprises membres de GIE ou d'autres systèmes, les pilotes ne sont pas des salariés mais des CPL IFR indépendants (du moins en théorie).
Et c'est bien du TPP déguisé qui utilise les failles juridiques de la location coque nue.
Il y a fort à parier que les employés des sociétés qui volent dans ces conditions ne voient pas la différence juridique avec le TPP, notamment en ce qui concerne les possibilités d'indemnisation en cas de gros problème.

Maintenant, il suffit de se remémorer l"accident du footballeur argentin avec le même type d'avion, piloté par un PPL VFR, pour constater que la frontière est mince, et même perméable!
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 12915
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Aviathor le Vendredi 15 Mars 2019 18:30

Ce n'est pas du co-avionnage au sens de Part-NCO. Et quand il s'agit de co-avionnage, c'est bien de ça qu'il s'agit. Pas de petits malins qui ont passé un CPL FAA pour "rentabiliser" leur avion.

La frontière est encore plus mince et perméable pour les fous du volant qui tuent des gens sur les routes de France tout les jours parce qu'ils n'ont pas la patience de rouler à 80 km/h, ou 130 km/h, ou d'attendre au feu rouge.... Et ceux qui sont tués n'ont souvent rien demandé du tout.

Ce n'est pas parce que certains se pensent au dessus des lois que l'on va imposer encore des restrictions à ceux qui les respectent.
Aviathor
 
Messages: 1621
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Granet, lepilote38610, papacharly et 43 invités