Page 68 sur 68

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 22:01
de Philippe Warter
Et comment wingly fait pour se rémunérer dans ce cas?
On vit dans un monde mercantile, les bisounours c'est à la télé.

Je dis ça, j'ai fait des dizaines de baptêmes tout ce qui a de plus gratuits, y compris en soulevant les mômes de leur fauteuil (pas tout seul, j'ai pas le physique!), mais sans jamais passer par une plate-forme, évidemment.

Tiens ce serait intéressant d'ailleurs, est-ce que wingly serait prêt à faire cadeau de sa commission pour organiser des baptêmes d'enfants handicapés?

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 22:18
de Cougar
Splitcat a écrit:Imaginons que je mette une annonce à 0€ sur le site wingly.
Autrement dit, par générosité j'invite des inconnus à découvrir ma passion gratuitement.


Les divers arguments en défaveur du coavionnage s'appliquent-ils toujours à votre avis ?


tu ne peux pas c'est 1€ minimum Image

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 22:44
de Cougar
Philippe Warter a écrit:Et comment wingly fait pour se rémunérer dans ce cas?

On vit dans un monde mercantile, les bisounours c'est à la télé.


T'inquiète comme tu dis, c'est une entreprise donc ils ont une commission fixe.


[COLOR=#NaNNaNNaN]
Philippe Warter a écrit:
[/COLOR]
Je dis ça, j'ai fait des dizaines de baptêmes tout ce qui a de plus gratuits, y compris en soulevant les mômes de leur fauteuil (pas tout seul, j'ai pas le physique!), mais sans jamais passer par une plate-forme, évidemment.


Comme tous les aeroclubs qui font des baptêmes, meme ceux qui adherent à Wingly, tu connais Meaux, alors tu dois savoir que certains pilotes "Wingly" sont aussi des pilotes "gratuit" lors du Flying Kiss Image





[COLOR=#NaNNaNNaN]
Philippe Warter a écrit:
[/COLOR]


Tiens ce serait intéressant d'ailleurs, est-ce que wingly serait prêt à faire cadeau de sa commission pour organiser des baptêmes d'enfants handicapés?


Bonne idée pourquoi ne pas leur proposer ?

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 23:35
de Splitcat
Cougar a écrit:
Splitcat a écrit:Imaginons que je mette une annonce à 0€ sur le site wingly.
Autrement dit, par générosité j'invite des inconnus à découvrir ma passion gratuitement.


Les divers arguments en défaveur du coavionnage s'appliquent-ils toujours à votre avis ?


tu ne peux pas c'est 1€ minimum Image

Si je rend une pièce de 1€ c'est gratuit du coup.
Reste la commission pour wingly.

Ou alors on va faire plus simple. J'ajoute toutes les suggestions d'amis sur facebook et je publie sur mon mur une invitation pour n'importe qui qui se manifesterait.

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Jeudi 13 Février 2020 08:18
de Gilles131
Splitcat a écrit:Ou alors on va faire plus simple. J'ajoute toutes les suggestions d'amis sur facebook et je publie sur mon mur une invitation pour n'importe qui qui se manifesterait.

Même pas cap’ Image

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Jeudi 13 Février 2020 08:21
de Cougar
Splitcat a écrit:

Ou alors on va faire plus simple. J'ajoute toutes les suggestions d'amis sur facebook et je publie sur mon mur une invitation pour n'importe qui qui se manifesterait.


Organisation de manifestation aérienne + transport aérien sans CTA Image


Pour peu que tu utilises l'avion de l'aeroclub, avec publicité…   oulalalalala tu vas douiller et la Président de l'AC ira en prison avec contrôle fiscale à l'appui. Je voudrais pas etre membre de ton AC Image

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Jeudi 13 Février 2020 08:47
de PhM
Je préfère prévenir, je ne suis pas n’importe qui qui.

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Jeudi 13 Février 2020 10:43
de EchoVictor
Splitcat a écrit:.... J'ajoute toutes les suggestions d'amis sur facebook et je publie sur mon mur une invitation pour n'importe qui qui se manifesterait....


Rien comprite, tu peux expliquer ?

Eric

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Jeudi 13 Février 2020 12:21
de Philippe Warter
Là tu m'épates.
Si tu demandes une explication à Splitcat, c'est que tu as investi dans un traducteur.
C'est quand même loin de tes préoccupations habituelles.

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Jeudi 13 Février 2020 12:50
de Matthias
EchoVictor a écrit:
Splitcat a écrit:.... J'ajoute toutes les suggestions d'amis sur facebook et je publie sur mon mur une invitation pour n'importe qui qui se manifesterait....


Rien comprite, tu peux expliquer ?

Eric


Y’a rien de sexuel...

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Jeudi 13 Février 2020 21:18
de hugomoto
Philippe Warter a écrit:Et comment wingly fait pour se rémunérer dans ce cas?
On vit dans un monde mercantile, les bisounours c'est à la télé.

Je dis ça, j'ai fait des dizaines de baptêmes tout ce qui a de plus gratuits, y compris en soulevant les mômes de leur fauteuil (pas tout seul, j'ai pas le physique!), mais sans jamais passer par une plate-forme, évidemment.

Tiens ce serait intéressant d'ailleurs, est-ce que wingly serait prêt à faire cadeau de sa commission pour organiser des baptêmes d'enfants handicapés?

Connaissant un peu Wingly je suis prêt à parier qu'ils feraient cadeau de leur commission dans ce cas de figure.

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Samedi 15 Février 2020 11:35
de benjamone
Je ne vois pas ce qui pose problème dans le fait que la plate-forme se rémunère.
La FFA n'est pas capable de proposer ce service qui, apparemment, peut avoir un certain succès.
Pourquoi? il y a un certain investissement à faire, des compétences techniques, un suivi etc...et vu la qualité du site web, je ne suis pas sur qu'ils trouveraient en interne.
Comment avec un réseau de clubs affiliés si important, et depuis tout ce temps, il n'y a pas une plate-forme de mise en relation, ne serait-ce que de pilotes licenciés?
Souvent, en traînant dans les AC, on rencontre des pilotes de passage, ou des visiteurs d'autres AC. Certes on propose toujours de faire un petit vol, comme ça, au débotté mais on pourrait imaginer que la ffa essaye de développer les partenariats entre club, ou même une sorte de licence nationale qui permettrait de voler un peu partout. On voit pas mal d'initiatives locales (que ce soit des cotisations mensuelles (même si j'ai cru comprendre que fiscalement, c’est risqué), des partenariats inter-club). Il manque à mon sens une sorte de coordination nationale, de cadre juridique, un système incitatif).

Aparté. Je suis bien conscient que tous les AC n ont pas la même philosophie etc - (bien que le discours commun soit : " c'est un AC, c est associatif, pas une école, il faut participer...ce qui est évidemment aussi ce que l on cherche en tant que pilote) - mais pourquoi 10 AC sur un aérodrome, avec des avions qui volent moins que ce qu'ils pourraient. Nous créons des barrières à notre activité et je n'en vois pas vraiment le bénéfice.
Saint-cyr est fermé assez souvent l'hiver (piste en herbe), mon club a mis en place un avion à Toussus pour cette période moyennant la location d'une place de hangar. C'est une bonne solution mais elle est coûteuse et difficile à mettre en place. Est-ce que la FFA pourrait faciliter ce genre d'échange? ou imaginer un cadre plus efficace?

Pour revenir aux moutons de ce post de 68 pages, une entreprise privée offre un service que l’association regroupant une bonne partie des AC et pilotes ne sait pas faire. Leur approche n'est pas la plus simple pour des tas de raisons mais personne n'a su faire plus simple, plus efficace et plus logique pour commencer le système. Et bien sur, une entreprise privée ne peut viser un marché restreint (l’échange de vol entre pilotes) mais doit l'ouvrir au grand public.
Cette partie étant "perdue", je suis néanmoins assez satisfait de voir que la FFA va proposer une licence pour les passagers.
Pour le reste, la FFA devrait réfléchir à la coopération inter-clubs, inter-licenciés.

Ben

Re: Co-avionnage - suite

MessagePosté: Dimanche 16 Février 2020 22:20
de hugomoto
J'approuve et souscris.
Certains utiliseraient un barbarisme genre plussoyer, quelle horreur.
Hugo