Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Co-avionnage - suite

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Manu le Vendredi 15 Mars 2019 19:50

FbS a écrit:J'en connais même des plus malins qui font ca avec des avions "Novembre", comme ca, on peut exploiter l'avion au dela des potentiels moteur, hélice, etc...

Pas besoin d'être en novembre pour ça. Tu peux très bien le faire avec un avion F

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8729
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Aviathor le Vendredi 15 Mars 2019 20:14

En plus de ça il y a plus de chances d'avoir des emmerdes avec un moteur neuf, qu'avec un moteur qui a fait ses preuves. Les statistiques sont des faits têtus.
Aviathor
 
Messages: 1905
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Co-avionnage - suite

Messagede ROMARIM le Mercredi 20 Mars 2019 22:09

... et lorsque le passager co-avionneur, soit disant navigateur (*),  s'amuse à tripoter les boutons...

http://www.leparisien.fr/faits-divers/l ... 035947.php

(*) "...Le navigateur, âgé de 64 ans, qui n’est pas un militaire..."
ROMARIM
 
Messages: 271
Inscription: Samedi 27 Octobre 2007 19:26

Re: Co-avionnage - suite

Messagede miky le Jeudi 21 Mars 2019 09:58

ROMARIM a écrit:... et lorsque le passager co-avionneur, soit disant navigateur (*),  s'amuse à tripoter les boutons...

http://www.leparisien.fr/faits-divers/l ... 035947.php

(*) "...Le navigateur, âgé de 64 ans, qui n’est pas un militaire..."


Pas un mili navigateur, mais un civil ingé de chez Dassault Aviation .. le problème justement c'est qu'il a rien tripoté ..
" le germe, hanté par le soleil, trouve toujours son chemin à travers la pierraille du sol"
miky
 
Messages: 3421
Inscription: Vendredi 12 Septembre 2008 19:27

Re: Co-avionnage - suite

Messagede PhM le Jeudi 21 Mars 2019 10:30

Euh...ça ne doit pas partir pas tout seul un siège éjectable !
(Imagine que l'avion passe dans un tunnel)Image
Il y a surement quelqu'un qui a agit quelque part.
PhM
Avatar de l'utilisateur
PhM
 
Messages: 1833
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Bécon Les "Tuyères"
Aérodrome: Toussus "l'Ignoble"
Activité/licences: ex TT, PPL, IR outre-Atlantique

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Jacques HM Cohen le Jeudi 21 Mars 2019 11:06

Y aurait il un mode automatique du siège éjectable ? Il y a bien un mode automatique de remontée et mise en palier avant qu'il ne soit trop tard si l'avion pique vers le sol ou si le pilote prend trop de g. Comme ce n'est pas un avion de ligne, on peut certes le débrancher... et Manu sera ravi, c'est ce qu'avait fait pour un exercice de combat le pilote qui est allé au lac..
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4391
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Daniel DENIS le Jeudi 21 Mars 2019 13:30

ROMARIM a écrit:Le navigateur, âgé de 64 ans, qui n’est pas un militaire..."


Un civil de 64 ans sur un siège éjectable, ça s'appelle un ministre, non ?
Avatar de l'utilisateur
Daniel DENIS
 
Messages: 907
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:10
Localisation: Avranches en Normandie
Aérodrome: LFRW

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Matthias le Jeudi 21 Mars 2019 14:01

Un préfet ?
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 1823
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: Co-avionnage - suite

Messagede aviateur bourbonnais le Vendredi 22 Mars 2019 14:45

Un PDG ?
Profitez MAINTENANT de la baisse des taux ! En finale, votre plan à 1.5% seulement ! Image

Jean-Marie, aviateur bourbonnais
Avatar de l'utilisateur
aviateur bourbonnais
 
Messages: 3886
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 16:18
Localisation: le bourbonnais, Lyon, Valence
Aérodrome: LFHX - Lapalisse
Activité/licences: Rentier, abonne au gaz, papa multirecidiviste

Re: Co-avionnage - suite

Messagede PhM le Vendredi 22 Mars 2019 14:58

Nan ! Un ingénieur de chez Dassault.
PhM
Avatar de l'utilisateur
PhM
 
Messages: 1833
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Bécon Les "Tuyères"
Aérodrome: Toussus "l'Ignoble"
Activité/licences: ex TT, PPL, IR outre-Atlantique

Re: Co-avionnage - suite

Messagede ROMARIM le Samedi 23 Mars 2019 00:17

Pour ma part, je milite activement pour le co-avionnage auprès de mes amis !

"Bonjour Xavier,

Je viens d'apercevoir ton coucou sur le terrain d'Auch.
Il y avait aussi la trapanelle d’Édouard. Il craint toujours les pannes… alors le mécano du club suit dans une sorte de gros Cessna...
Et le copain, qui travaille dans les ex-PTT est venu avec un autre Cessna.
Vous avez du bien rigoler !

Je t'avais conseillé de t'inscrire sur BLABLA.PLANE. Bien qu'il soit presque le plus petit de la famille, ton A319 aurait pu embarquer Édouard et sa secrétaire, évitant de déplacer un Falcon 900 et un Casa 235 d'assistance. En vous serrant un peu, il y aurait eu un peu de place pour le copain des PTT, qui aurait économisé la location d'un Citation CJ4…
Penses aux tonnes de CO2 ! Non, je ne dirais pas Iliad u CO2 dans l'air...
Ton vieil ami…
Romarim "
ROMARIM
 
Messages: 271
Inscription: Samedi 27 Octobre 2007 19:26

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Aviathor le Vendredi 9 Août 2019 18:18

Ca faisait longtemps que nous n'en avions pas parlé. Mais il se porte bien, et on lui offre une belle couverture médiatique!

https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video ... 75985.html
Aviathor
 
Messages: 1905
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Co-avionnage - suite

Messagede arogues le Dimanche 11 Août 2019 13:12

Sur le dernier Capital y'a aussi eu un passage sur le coavionnage ...
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2534
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: Co-avionnage - suite

Messagede dob le Dimanche 11 Août 2019 13:24

Normal, nos trapanelles sont munies de moteur à piston !

Image Image
Avatar de l'utilisateur
dob
 
Messages: 5194
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:44
Aérodrome: Saint Cyr, Toussus
Activité/licences: PPL, ULM xyz

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Leon Robin le Dimanche 11 Août 2019 14:18

arogues a écrit:Sur le dernier Capital y'a aussi eu un passage sur le coavionnage ...
C'est quand même curieux que les magazines prétendant s'intéresser à l'économie découvrent l'aviation générale à travers cet aspect - certes dans l'air du temps - des activités en "co" quelque chose sans jamais s'être préoccupés auparavant  de l'apport de l'aviation de loisir dans les autres domaines.

Ce qui me dérange  c'est cette exploitation mercantile du travail des bénévoles quand il s'agit des aéroclubs. Prélever 15% (c'est le montant avoué) des vols ainsi effectués sur des avions d'aéroclub me semble indécent - j'assume le terme.

On m'objectera que ces 15% ne sont pas prélevés sur le tarif affiché du club, mais ajoutés. Faire une marge bénéficiaire sur une prestation assurée par un pilote membre d'une association, j'avoue ignorer de quel statut fiscal cela relève. Quand ces organismes prétendent que leur prestation contribue à augmenter l'activité du club, je m'interroge et m'inquiète des possibles conséquences fiscales pour le club dans le cadre de la fameuse "règle des 4 P" régissant l'exonération des impôts commerciaux dont bénéficient les associations sans but lucratif que sont nos clubs. d'autant plus que les tarifs du catalogue de prestations ainsi que du "détail" affiché laissent souvent perplexe quand on les compare au tarif des heures de vol que les clubs annoncent pour les mêmes avions


Et quand je vois que la FFA cautionne cela et l'encourage, je persiste à me demander ce que la fédération dont je suis licencié - et mon club membre - vient faire dans cette galère.

Entendons-nous bien : ceux qui pratiquent le co-avionnage avec leur avion personnel m'indiffèrent. Ce que je conteste, c'est le dévoiement de l'activité bénévole à tes fins commerciales.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14008
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: ambassadeur, cielsuryonne, Delépine, Google [Bot], Majestic-12 [Bot], Philippe PONS et 57 invités