Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Co-avionnage - suite

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Co-avionnage - suite

Messagede miky le Lundi 7 Décembre 2020 18:13

Hergé ne plaisantait pas avec la reproduction .. pour les voitures je crois que c'était pareil .. IL manque l'hydravion de l'étoile mystérieuse qui était un FW qq chose ..
" le germe, hanté par le soleil, trouve toujours son chemin à travers la pierraille du sol"
miky
 
Messages: 4121
Inscription: Vendredi 12 Septembre 2008 19:27

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Maverick F-PBUG le Lundi 7 Décembre 2020 18:27

Matthias a écrit:
"Entre les nuages et la mer", où est le problème pour atterrir à Calvi ?


en bord de mer les plaf bas c'est souvent peu engageant et en Corse comme ailleurs ça peut dégénérer rapidement
en revanche j'aurais plutôt tenté Ajaccio plutôt que Cannes comme déroutement mais bon c'était peut être pas beau non plus

et vu l'ambiance à bord une bonne distribution de torgnoles aurait été nécessaire  Image

j'ai utilisé 1 fois la fonction "pilot" sur la boite de mélange en baptêmes, pas pour des engueulades mais pcq des petites jeunes surexcitées par le vol avaient transformé l'avion en poulailler
il est utile de rappeler qu'elle existe
Avatar de l'utilisateur
Maverick F-PBUG
 
Messages: 2319
Inscription: Mercredi 29 Octobre 2008 19:33
Localisation: Meaux / Coulommiers
Aérodrome: LFPE

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Matthias le Lundi 7 Décembre 2020 18:56

Maverick F-PBUG a écrit:
Matthias a écrit:
"Entre les nuages et la mer", où est le problème pour atterrir à Calvi ?


en bord de mer les plaf bas c'est souvent peu engageant et en Corse comme ailleurs ça peut dégénérer rapidement
en revanche j'aurais plutôt tenté Ajaccio plutôt que Cannes comme déroutement mais bon c'était peut être pas beau non plus

et vu l'ambiance à bord une bonne distribution de torgnoles aurait été nécessaire  Image

j'ai utilisé 1 fois la fonction "pilot" sur la boite de mélange en baptêmes, pas pour des engueulades mais pcq des petites jeunes surexcitées par le vol avaient transformé l'avion en poulailler
il est utile de rappeler qu'elle existe



Bouton appuyé à chaque fois que je vole en famille.... Image
+ un bon ANR, y compris au sol !
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 2868
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN (CBIR en balbutiement)

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Matthias le Lundi 7 Décembre 2020 20:04

Gilles131 a écrit:Transporter des passagers (payants) est un métier.


En aviation commerciale le REX en question aurait fait l'objet d'une enquête  BEA, non ?
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 2868
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN (CBIR en balbutiement)

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Gilles131 le Jeudi 10 Décembre 2020 00:13

En aviation commerciale il y a des PNC qui gèrent la cabine, des règles et procédures, des moyens et procédures de communication avec la compagnie et l’escale d’arrivée, des liens de contention, la possibilité de demander la police à l’arrivée, etc...
Les choses sont donc prévues, cadrées et encadrées. Le pilote aurait fait un rapport passagers indisciplinés traité par la compagnie (commercial) et les autorités (juridique).
A priori le BEA n’a rien à voir là-dedans.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6404
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Parparin le Vendredi 11 Décembre 2020 08:03

Matthias a écrit:
Gilles131 a écrit:Transporter des passagers (payants) est un métier.


En aviation commerciale le REX en question aurait fait l'objet d'une enquête  BEA, non ?


En plus ou Plutôt une enquête de gendarmerie, car c'est pas le pilote qui a fait payer les passagers, mais un passager qui a fait payer les deux autres passagers. En tout cas c'est ce qui est dit.

Faut de demandez aux AC de rajouter dans la check list de "demander au passager de droite s'ils ont pas fait payer le/les passager(s) arrières "
Parparin
 
Messages: 558
Inscription: Jeudi 27 Mars 2014 09:50

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Matthias le Lundi 19 Juillet 2021 17:25

Du Co-avionnage ?
https://www.aerobuzz.fr/aviation-genera ... deguisees/

Les pilotes étaient inscrits sur un site de baby-sitting aussi ?
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 2868
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN (CBIR en balbutiement)

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Aviathor le Lundi 19 Juillet 2021 17:53

Matthias a écrit:Du Co-avionnage ?
https://www.aerobuzz.fr/aviation-genera ... deguisees/

Les pilotes étaient inscrits sur un site de baby-sitting aussi ?


Ceci n’a rien à voir avec les vols à frais partagés. Ils ont fait comme de nombreux petits malins qui essaient de monter des opérations commerciales déguisées sous forme de groupements d’intérêts économiques (GIE) autours d’avions, pour éviter d’avoir à demander un CTA et une licence d’exploitation. Un pilote m’a avoué avoir failli percuter une montagne faute d’avoir suivi la pente publiée en départ lors d’une opération de ce genre.

Le transport commercial déguisé existe depuis que j’ai commencé à piloter… bien avant le co-avionnage.
Aviathor
 
Messages: 3339
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Matthias le Lundi 19 Juillet 2021 18:21

Aviathor a écrit:
Matthias a écrit:Du Co-avionnage ?
https://www.aerobuzz.fr/aviation-genera ... deguisees/

Les pilotes étaient inscrits sur un site de baby-sitting aussi ?


Ceci n’a rien à voir avec les vols à frais partagés. Ils ont fait comme de nombreux petits malins qui essaient de monter des opérations commerciales déguisées sous forme de groupements d’intérêts économiques (GIE) autours d’avions, pour éviter d’avoir à demander un CTA et une licence d’exploitation. Un pilote m’a avoué avoir failli percuter une montagne faute d’avoir suivi la pente publiée en départ lors d’une opération de ce genre.

Le transport commercial déguisé existe depuis que j’ai commencé à piloter… bien avant le co-avionnage.



Oui, et je n'ai rien contre le principe... du partage que je partage étant inscrit comme pilote sur Wingly.
Toutefois, le BEA a attiré l'attention des régulateurs sur les "start-up" qui réinventent la poudre avec un "www." devant...Wingly vient d’ailleurs d'étendre ses activités vers le vol business...
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 2868
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN (CBIR en balbutiement)

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Leon Robin le Lundi 19 Juillet 2021 18:31

Aviathor a écrit:..........

Le transport commercial déguisé existe depuis que j’ai commencé à piloter… bien avant le co-avionnage.

@ Aviathor : le co-avionnage existe depuis bien longtemps, probablement avant ta naissance. Formellement, tu as raison, car on appelait cela avion-stop. Je l'ai pratiqué à Quiberon dans les années 70 où, le dimanche après-midi, il n'était pas rare de rencontrer des gens venus demander s'il y avait de la place dans un avion allant vers X ou Y. A plusieurs reprises, il m'est ainsi arrivé d'embarquer des gens désirant rentrer à Paris.

Différence essentielle : personnellement, je ne leur ai jamais demandé un sou, et je pense que pas mal d'autres faisaient de même.

Autres temps !
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14718
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Aviathor le Lundi 19 Juillet 2021 19:11

Leon Robin a écrit:
Aviathor a écrit:..........

Le transport commercial déguisé existe depuis que j’ai commencé à piloter… bien avant le co-avionnage.

@ Aviathor : le co-avionnage existe depuis bien longtemps, probablement avant ta naissance.


C'est vrai. On avait le droit de faire des vols avec des amis et membres de la famille, et en partager les frais. Mais pour moi le co-avionnage est le concept "inventé" par Part-NCO qui permet de passer des annonces et emmener des personnes au delà du cercle familial et amical.

Et à ta naissance je suppose qu'on élevait des dinosaures dans son jardin.
Aviathor
 
Messages: 3339
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Manu le Lundi 19 Juillet 2021 19:18

Le rapport d'accident est affligeant. Il faut vraiment être tordu pour imaginer un montage aussi bancal et penser qu'il n'y aura pas de conséquences.

Qu'en dit Air France ?


Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 9263
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Parparin le Lundi 19 Juillet 2021 21:59

Manu a écrit:
Qu'en dit Air France ?


Manu


AF n'est qu'actionnaire, que veux tu qu'ils disent ?
Etre actionnaire ne te repossibilise pas des erreurs commises par la Direction de l'entreprise. Sauf s'il y a lien de subordination. Heureusement sinon tous les boursicoteurs du dimanche serait en tôle pour les écarts des Sté coté en bourse.  
Au pire l'ego AF en prend un coup au mieux tout le monde oublie que AF est actionnaire
Dernière édition par Parparin le Lundi 19 Juillet 2021 22:08, édité 1 fois.
Parparin
 
Messages: 558
Inscription: Jeudi 27 Mars 2014 09:50

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Matthias le Lundi 19 Juillet 2021 22:06

Bigblank est une pure création d’AF avec un pilote maison à la direction.
L’objet de ce « grand vide » est de repérer, créer, financer et faire mûrir des Startup dont, a priori, Bluewings.aero.
Ce n’est donc pas un investisseur lamda mais un sachant qui devrait agir pour éviter de faire voler des passagers avec des baby pilotes juste lâchés la veille pour se poser sur une altisurface…
Correction : un altiport…
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 2868
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN (CBIR en balbutiement)

Re: Co-avionnage - suite

Messagede Parparin le Lundi 19 Juillet 2021 22:29

Matthias a écrit:Bigblank est une pure création d’AF avec un pilote maison à la direction.
L’objet de ce « grand vide » est de repérer, créer, financer et faire mûrir des Startup dont, a priori, Bluewings.aero.
Ce n’est donc pas un investisseur lamda mais un sachant qui devrait agir pour éviter de faire voler des passagers avec des baby pilotes juste lâchés la veille pour se poser sur une altisurface…
Correction : un altiport…


Ils ont aidé un de leur salarié qui a monté un boite pour faire de l'informatique en transport aérien. C'est ce qu'on appelle un accélérateur de startup, pour être Français.

C'est le but de la Corporate Start Tech Factory filiale de AF qui aide les sartup qui innovent dans l'aérien. Ils apportent leur soutient, technique, logistique mais pas financier. Là ils aident seulement à trouver des investisseurs via leur carnet d'adresse. C'est dans ces conditions que BigBlank à son siège dans les locaux de AF à Roissy.
Cela ne veut pas dire qu'ils en sont responsable et qu'ils doivent être intrusif dans le management des startup

Soit! leur image en prend un coup mais ils ont aucun lien de subordination avec les startup qu'ils aident.
Parparin
 
Messages: 558
Inscription: Jeudi 27 Mars 2014 09:50

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: A7700, cda, Google [Bot], GuillaumeG, lngez, Matthias et 113 invités