Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Frais fixes

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Frais fixes

Messagede pulpul le Mercredi 12 Mars 2008 22:46

Bonjour,

Que représentent les frais fixes pour un propriétaire d'avion?
Je souhaiterai faire une étude chiffrée pour un MS 880B:assurance, CDN, visites 25h ,50h, annuelle,GV, hangar.
Faut-il envisager autre chose en fixe?

Merci de m'aider à poursuivre mon étude.
Quand on veut faire quelque chose, on trouve les moyens.
Quand on veut rien faire, on trouve des excuses.
Avatar de l'utilisateur
pulpul
 
Messages: 128
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:32
Aérodrome: LFBY Dax Seyresse
Activité/licences: PPL/A

Re: Frais fixes

Messagede Julien le Mercredi 12 Mars 2008 23:04

Méfiance sur l'achat d'un MS880 en privé : les couts sont assez élevés.
Parce qu'il est en CDN, et que les pièces sont chères :(
Julien
 
Messages: 5278
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:41
Localisation: LFLY
Aérodrome: LFLY
Activité/licences: PPL(A)

Re: Frais fixes

Messagede Raymond le Mercredi 12 Mars 2008 23:28

A vue de nez, un MS880b te coutera environ 90€/95€ par heure de vol pour 150 heures par an.

Assurance : 1000€ (7% de la valeur assurée) : 7€/heure
40€ de pétrole a l'heure
27€ d'entretien a l'heure
13€ de provisions diverses
6.5€ de hangar
...€ petits frais divers

(Je ne suis pas tout a fait sur de mon mixage frais d'entretien/provision mais en globalité, compte 40€)
Qui tacet consentiret : "Qui ne dit mot consent"
Site perso : http://pagesperso-orange.fr/notre-fk9

Et maintenant tendons bien gentiment l'autre joue.
Avatar de l'utilisateur
Raymond
 
Messages: 939
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:24
Activité/licences: ULM / terroriste (suspicion administrative)

Re: Frais fixes

Messagede Bob le Mercredi 12 Mars 2008 23:40

Pardon de chipoter, mais l'essence, les 25 (si ton programme en prévoit...), 50 et 100 h ne sont par définition pas des frais fixes, puisque dépendant du nombre d'heures.

Pour 1000 € d'assurance tu n'as pas la casse, je pense. C'est plutôt la RC triplace.
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11382
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: Frais fixes

Messagede René-Pierre Teindas le Jeudi 13 Mars 2008 09:31

Raymond,

Annoncer un coût horaire basé sur 150 h./an est, à mon avis, complétement fantaisiste pour un unique proprio. C'est donner de fausses bases ,déjà, à notre ami .

Combien de proprio, parmi nous, font 150 h./an sur leur machine?, la moitié me semble + raisonnable.
Bob a raison, a ce prix ce n'est que RC.

Toujours le même dilemne !, mais à mon avis il ne faut pas trop aligner les chiffres, ou tu as globalement de quoi assurer, tu y va et tu te fais plaisir, mais de tte façons cela te coûtera beaucoup, beaucoup, beaucoup .....+ cher qu'en ACB.

Je m'aperçois que je n'ai pas donné de chiffre?....Image les proprios me comprendront, je pense
René-Pierre Teindas
 
Messages: 1181
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 20:07

Re: Frais fixes

Messagede pulpul le Jeudi 13 Mars 2008 10:16

Merci René-Pierre, j'étais en train d'écrire ce post pendant que tu répondais.
C'est sûr j'ai envie de me faire plaisir, mais je me suis fixé un coût maxi perso à 200euros/heure pour entre 35 et 50h/an et je voudrais savoir si ça passe.
Exemple:  hangar sur un terrain de ma région 420 euros/an

Ma question était maladroite, je la reformule.Image
Pour un MS 880 que coûtent (à quelque chose près):

une visite 25h
une visite 50h
une  visite 100h
une GV

le coût de chaque élément me permettant d'établir un budget en rapport du nombre d'heures estimé annuel.
1° exemple50h/an ,que vais-je devoir faire comme visites?
25h?
50h?
visite annuelle ou GV?

2° exemple:35h/an, que vais-je devoir faire comme visites?
25h?
Visite annuelle ou GV?

3°exemple:150h/an, que vais-je devoir faire comme visites?
25h?
50H? 2fois?
100h?
GV?
Quand on veut faire quelque chose, on trouve les moyens.
Quand on veut rien faire, on trouve des excuses.
Avatar de l'utilisateur
pulpul
 
Messages: 128
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:32
Aérodrome: LFBY Dax Seyresse
Activité/licences: PPL/A

Re: Frais fixes

Messagede Bob le Jeudi 13 Mars 2008 10:54

Je posais la question plus haut : je pense qu'il n'y a plus aucun programme d'entretien qui prévoit des 25 H (toujours ça de gagné...)

La 50 h, tu peux négocier avec l'atelier pour les faire toi-même (si tu te sens capable), en général l'atelier te fera faire les 2 premières sous son contrôle (payant : je dirais env. 500 €) ! Tu n'as ensuite plus que l'huile moteur (et l'huile de coude) à acheter.

Une 100 h, avec l'huile et les petites pièces qu'il faut toujours compter, env. 700-1000 €.

Pour une GV, difficile à dire sur un Rallye.

S'il est en bon état quand tu l'achètes, et qu'il y a peu de pièces à changer, compte de 2 à 3000 €. Si tu as des bras de becs ou des glissières de volets, ça monte très très vite !

Pour revenir à l'assurance, si c'était moi, je ne l'assurerais pas en "casse". Sauf si c'est avec l'intention de le "prêter" à d'autres...

A 420 € par an pour le garage, ça me paraît peu. Mais je suppose que tu t'es déjà renseigné.

Mais comme le dit René-Pierre, ne compte pas trop pour te décider. Soit tu as vraiment envie d'avoir ton avion et fonce, soit vole en club, ça te coûtera toujours moins cher (sauf si tu voles vraiment beaucoup !


Edit : Je viens de voir que je n'ai pas répondu à tout.

En principe les programmes d'entretien prévoient des échéances à potentiel et des échéances calendaires.

Pour ceux que j'ai eu l'occasion de rédiger pour des amis propriétaires, il y avait des 50 h, des 100 h ou 1 an (la première échéance atteinte) et des 1000 h ou 4 ans (1ère atteinte aussi). Ils ont toujours été accepté par le GSAC.


Donc, si tu fais moins de 50 h par an, tu as une annuelle/100 h à faire.

Si tu fais 100 h, tu as une 50 h et une 100 h / 1 an.

Si tu fais entre 120/130 et 150/170 h il faudra peut-être jongler avec les visites : il vaut parfois mieux avancer un peu une visite plus importante pour en supprimer une autre ! Qui peut le plus peut le moins.

Ca s'explique en calculant sur 3 ou 4 ans.

Bon courage.
Dernière édition par Bob le Jeudi 13 Mars 2008 11:04, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11382
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: Frais fixes

Messagede Leon Robin le Jeudi 13 Mars 2008 10:57

Pour les visites, hors 50 et 100 heures, tout dépend du programme d'entretien actuellement appliqué sur ton avion. Avant, c'était, sinon plus facile, tout au moins général. Aujourd'hui, c'est individualisé, bien que beaucoup de programmes "individualisés" aient été copiés sur ce qui se faisait auparavant. Passons maintenant du théorique au pratique :
Les 50 h et 100 h se font ....... toutes les 50 ou 100 heures. La 50 heures est essentiellement une vidange d'huile (plus un certain nombre d'autres opérations). Sur un avion qui vole peu, la vidange doit être faite périodiquement, même avant le terme horaire. Par contre, le reste du programme des 50 et 100 heures peut se faire au terme horaire.

mais .................

certaines autres visites peuvent avoir deux butées : horaire et calendaire, la visite devant être effectuée à la première butée atteinte. C'était le cas pour les 2000 heures / 4 ans, aussi appelées GV. un avion qui vole 50 heures par an aura effectué 200 heures au terme de la butée calendaire de 4 ans (ou 2000 heures). Si ce type de visite figure dans son programme, il devra donc passer en "GV" à ce moment, qui correspond en réalité (pour le temps qu'il a volé) à sa seconde " 100 heures ". Le mécano te dira alors qu'il va devoir passer en " 100 heures / 4 ans ". Il va alors subir tout le programme prévu à la 2000 heures.

Idem si le programme comporte une 1000 heures avec une butée calendaire 1 ou 2 ans. Pas simple, et cher, quand l'avion vole peu.

Ne pas oublier non plus la butée calendaire de 12 ans sur le moteur. Elle peut être prorogée, à l'issue d'une visite moteur, en fonction de l'état de celui-ci. comme les prolongations horaires du moteur, ce n'est jamais acquis d'avance. Il est d'usage - et de bonne gestion - de ne jamais tabler sur les possibles prolongations dans le calcul des coûts.

Cela amène à parler du potentiel moteur, qui est aussi un élément déterminant, mais n'entre pas dans les frais fixes. Pour mémoire, mais à ne pas oublier.

Ne pas oublier non plus les frais de renouvellement CDN, variables selon le statut du CDN de l'avion (3 ans ou 1 an). Dans tous les cas, il faut payer annuellement, même si le CDN est à 3 ans (dans les 200 €/an, mais à confirmer, c'est de mémoire).

Dans tous les cas, avant l'achat, un examen approfondi par un mécanicien compétent et connaissant bien le type d'avion est indispensable. Examen approfondi, ça veut dire quelques démontages et ouvertures de trappes de visite. Pour un Rallye, les galets de volets et les articulations de becs de bord d'attaque sont à surveiller de près. Ce sont des pièces coûteuses (même si elles n'ont l'air de rien) et surtout difficiles à trouver parfois. Surveiller aussi la corrosion (les mécanos savent où regarder), principalement sur le dessus de fuselage masqué par l'arête de dérive sur certaines cellules de Rallye. L'humidité s'y accumule et fait des ravages invisibles, masqués par le carénage rapporté.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13937
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Frais fixes

Messagede Philippe Warter le Jeudi 13 Mars 2008 11:05

Comme le dit Bob, il ne faut surtout pas compter ses sous pour acheter un avion. Ce sera de toute façon toujours plus cher que ce que l'on a prévu.

Comme en club on sait où on va financièrement; c'est moins cher; il y a par définition la possibilité de piloter des avions différents; on a l'encadrement d'instructeurs; lorsque un avion est indisponible on peut en utiliser un autre; il est clair que la seule réelle motivation pour devenir propriétaire est l'envie ... d'être propriétaire.
Il n'y a aucune honte à celà, mais il ne faut pas se chercher d'autres raisons objectives, il n'y en a pas.

En mettant à part les propriétaires d'avions de collection bien sûr, qu'on ne trouve pas en club.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13079
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Frais fixes

Messagede Bob le Jeudi 13 Mars 2008 11:09

Philippe Warter a écrit:En mettant à part les propriétaires d'avions de collection bien sûr, qu'on ne trouve pas en club.



Mon avis personnel, mais avec lequel je suis entièrement d'accord : Si je devenais propriétaire d'un avion en CDN (le CNRA c'est différent), ce serait uniquement pour un avion qu'on ne trouve pas en club.
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11382
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: Frais fixes

Messagede Raymond le Jeudi 13 Mars 2008 11:24

Bon alors je reprends calmement :

25 heures : / (si mes souvenirs du Rallye sont exactes)
50 heures : 500 € (si tu la fait faire). Maintenant en CDN ca m'étonnerait que tu puisse la faire sauf si tu t'entend bien avec un UEA auquel cas ce sera le montant de l'huile et du filtre)
100 heures : 800€ (attention, ca peut grimper fortement, j'ai payé des 100 heures a 2000 euros, c'est exceptionnel mais ca arrive)

Assurances : RC 800 € (appelles AIR Courtage assurances, ils te diront)
Casse : 1000 € (bien la première année, a voir les années suivantes)

Administratif : 200 a 300 € par an

Hangar : 420 € ; pour ce prix, demande ce que couvre les assurances...

Léon a parfaitement raison, meme si tu ne vole pas, tu vas payer pour maintenir ton avion en vol a cause des calendaires. Le plus simple pour toi, te rapprocher d'un UEA et de quelques propriétaires d'avion pour en discuter avece eux
Qui tacet consentiret : "Qui ne dit mot consent"
Site perso : http://pagesperso-orange.fr/notre-fk9

Et maintenant tendons bien gentiment l'autre joue.
Avatar de l'utilisateur
Raymond
 
Messages: 939
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:24
Activité/licences: ULM / terroriste (suspicion administrative)

Re: Frais fixes

Messagede Bob le Jeudi 13 Mars 2008 11:30

Raymond a écrit:Hangar : 420 € ; pour ce prix, demande ce que couvre les assurances...



En principe les contrats prévoient de plus en plus (et je trouve que c'est très bien comme ça) une renonciation réciproque de responsabilité.

Ce qui veut dire que chacun est responsable de son matériel !

Ton avion est cassé par le toit qui s'effondre : le toit est remplacé par l'assureur du propriétaire du hangar (ou son exploitant) et ton avion est réparé par ton assurance.

Ton avion met le feu au hangar et à tout ce qui se trouve dedans, ton avion est payé par ton assureur, le hangar par le sien et chaque autre "victime" par son propre assureur.

Ca évite bien des procès et ça coûte moins cher à tous les assureurs (donc aux assurés). Par contre il faut le savoir si tu n'assures pas ton avion "casse" : les frais seront pour ta pomme !
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11382
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: Frais fixes

Messagede thiev le Jeudi 13 Mars 2008 11:46

Philippe Warter a écrit:Comme en club on sait où on va financièrement; c'est moins cher; il y a par définition la possibilité de piloter des avions différents; on a l'encadrement d'instructeurs; lorsque un avion est indisponible on peut en utiliser un autre; il est clair que la seule réelle motivation pour devenir propriétaire est l'envie ... d'être propriétaire.




Pour les voyageurs, il y a un autre avantage:

Celui de pouvoir partir pendant une ou deux semaines en vacances en ne payant que les heures "volées" ce qui n'est guere possible avec un avion de club qui devient indisponible pour les autres membres pendant qu'il dort sur le terrain de vos reves.

Dans mon club, je crois qu'il est d'usage de payer environ 2 heures de vol par jour d'absence de l'appareil (carburant déduit j'espere et modulable je suppose selon certaines conditions )


Thierry
" Le Bonheur, c'est de continuer à désirer ce que l'on possède " Saint Augustin
Avatar de l'utilisateur
thiev
 
Messages: 1629
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 01:11
Aérodrome: AVIGNON
Activité/licences: PPL(H et A)

Re: Frais fixes

Messagede Andy le Jeudi 13 Mars 2008 11:51

pulpul a écrit:
C'est sûr j'ai envie de me faire plaisir, mais je me suis fixé un coût maxi perso à 200euros/heure pour entre 35 et 50h/an et je voudrais savoir si ça passe.


Avec un budget de 200€ heure, je ne prendrai pas un Rallye MS880, si c'est le 100cv ca rame à mort et ca coûte cher en entretien, Léon a raison, les pièces Socata c'est pas donné.
Ce n'est que mon avis.
A quoi bon soulever des montagnes quand il est si simple de passer par dessus ? "Boris Vian"
Avatar de l'utilisateur
Andy
 
Messages: 3865
Inscription: Samedi 10 Novembre 2007 14:24
Aérodrome: Vinon sur Verdon - LFNF
Activité/licences: VFR / à jour

Re: Frais fixes

Messagede davidemm le Jeudi 13 Mars 2008 12:22

Devenir propriétaire d'avion c'est une folie. Malheureusement elle est incurable. Et on vit très bien dans sa folie. Image
Il faut quand même faire attention à quelques trucs.

1/ Inspection pré-achat: elle est essentielle et le fait d'avoir vu l'avion pendant quelques années sur un terrain n'est pas suffisant pour se faire une idée de son état réel et de son devenir en termes d'entretien. Sur les Rallye, la corrosion est un souci majeur, ainsi que le coût de certaines pièces de rechange. Tenir compte également du délai d'approvisionnement en pièces.
L'inspection doit prendre en compte l'inspection complète de la cellule, intérieur et extérieur. Sur Rallye, comme déjà souligné le système de becs fera l'objet d'une attention particulière. La recherche de corrosion, encore une fois sera complète !

2/ En ce qui concerne l'entretien, je te recommande de faire une recherche de programmes d'entretien qui aient déjà été approuvés par l'autorité. La raison est simple: Pour un seul et même appareil, plusieurs programmes peuvent exister et les différences peuvent être majeures. Prend l'exemple d'un Cessna (tout à fait au hasard!) Il existe plusieurs types de programmes. Les uns imposent une visite 50 heures, une visite 100 heures, et des visites beaucoup plus importantes tous les 2, 4 ou 5 ans. Ajoute à celà l'obligation de prolonger le moteur année par année si il a plus de 12 années au compteur et tu n'est pas dans une situation favorable si tu voles peu.
admettons que l'avion de tes rêves fasse 70 heures par an. Ton programme peut imposer une visite 50 heures ou 6 mois, première des deux butées (cas général), puis une 100 heures ou 12 mois. tu n'atteindra pas la butée horaire 100 heures dans l'année. Mais tu fera quand même faire la 100 heures pour garder l'appareil en situation V. Au bout de 4 ans ou 2 ans, une inspection beaucoup plus lourde et couteuse. Et là on découvre que les becs ou les galets sont corrodés. Les pièces coutent cher, mettent du temps à arriver et la facture de main d'oeuvre, de peinture (les pièces arrivent brutes...) va faire monter l'addition de manière très importante. Se pose alors le problème du Cash Flow. As tu les réserves financières en caisse pour faire face à une facture brutale de 5000 euros TTC, qui n'était pas prévue?
On voit beaucoup d'avions qui finissent dans les petites annonces à la suite de ce genre de problèmes. Parce qu'en plus tes frais fixes continuent à courir pendant l'immobilisation. Hangar, assurance, CDN etc.

L'autre solution est de vérifier que l'on peut obtenir et faire agréer un programme d'entretien en continu. Au lieu d'avoir des butées horaires et calendaires, on répartit les inspections importantes dans l'entretien courant. Autrement dit on fait les inspections faites pendant un grande visite au cours de la vie de l'avion, petit à petit mais en continu. Celà évite d'avoir des grosses factures imprévisibles et répartit le coût des grosses opérations dans le temps. Evidemment tes visites intermédiaires sont plus chères, mais tu évites quasiment à coup sûr les gros pépins. L'astuce est de voir les problèmes arriver et de pouvoir décider de l'action à mener avec ton atelier. Réparation immédiate ou report des travaux à une date donnée.

En prenant le deuxième système, on renchérit le coût de chaque visite mais on peut, du coup budgétiser les opérations.


Dans les deux cas, je ne vois pas comment arriver à équilibrer les comptes en volant moins de 100 à 150 heures par an.
Ca c'est mon expérience de propriétaire, vielle de dix années de folie passionnée qui parle. En dessous de celà, la solution de la location ou du club, voire du CNRA me semble la seule piste logique.
davidemm
 
Messages: 115
Inscription: Jeudi 20 Septembre 2007 20:18
Localisation: Paris
Aérodrome: LFPN
Activité/licences: CPL/IR, Planeur, VFRN, ULM, Hydravion

Suivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: ach, aldes, Aviathor, micheto, mxs, Philippe PONS, rallye, vfabri et 77 invités