Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

decollage Toulouse

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: decollage Toulouse

Messagede Manu le Vendredi 12 Octobre 2012 18:45

cavok a écrit:" Dictionnaire de la langue Française " Copilote : Pilote qui seconde le pilote principal .

Pourquoi pas sur un Rallye ? Image


La définition du mot n'a rien à voir avec la définition de la fonction à bord.

Je vois mal des pilotes, quelqu'ils soient, s'y mettre à deux pour piloter un Rallye. Pour ça, il faudrait déjà qu'ils soient titulaires de la MCC.

Surtout que dans ce cas là, il y avait un instructeur et son élève.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8729
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: decollage Toulouse

Messagede cavok le Samedi 13 Octobre 2012 00:17

Manu a écrit:
cavok a écrit:" Dictionnaire de la langue Française " Copilote : Pilote qui seconde le pilote principal .

Pourquoi pas sur un Rallye ? Image


La définition du mot n'a rien à voir avec la définition de la fonction à bord.

Je vois mal des pilotes, quelqu'ils soient, s'y mettre à deux pour piloter un Rallye. Pour ça, il faudrait déjà qu'ils soient titulaires de la MCC.

Surtout que dans ce cas là, il y avait un instructeur et son élève.

Manu


Pour en revenir sur ta critique sur ce journaliste d'un quotidien régional , il a parfaitement utilisé la langue française pour rédiger un article destiné  à une majorité de lecteurs ayant peu de connaissances en aéronautique.

Mais toi , pilote , tu dois certainement savoir que la MCC n'est pas faite pour "s'y mettre à deux pour piloter " mais pour se repartir les tâches , comme sur n'importe quelle machine volante.

Je remercie au passage ma " Copilote " qui m'accompagne en monomoteur... affiche les fréquences VHF et NAV  , (très bonne en NAV !  et à la radio ! ) Gère le carburant et le log de NAV. Désolé pour toi , elle n'a pas la MCC...elle prépare son BB .Image
Avatar de l'utilisateur
cavok
 
Messages: 797
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 09:28
Activité/licences: cocher

Re: decollage Toulouse

Messagede radada le Samedi 13 Octobre 2012 05:32

et après qu'elle ait fait tout ça il te reste quoi à faire ? gérer le bouton de PA et contempler le paysage ? Image
"le Bleu"
Avatar de l'utilisateur
radada
 
Messages: 939
Inscription: Samedi 22 Mai 2010 08:57
Localisation: figeac/toulouse
Aérodrome: villefranche de rouergue - LFCV
Activité/licences: PPL(A)

Re: decollage Toulouse

Messagede Manu le Samedi 13 Octobre 2012 12:11

cavok a écrit:Pour en revenir sur ta critique sur ce journaliste d'un quotidien régional , il a parfaitement utilisé la langue française pour rédiger un article destiné  à une majorité de lecteurs ayant peu de connaissances en aéronautique.
Je trouve juste dommage de faire des approximations, quand elles se cumulent, on en arrive à une image déplorable auprès du grand public. Rien que de parler dans beaucoup de cas de pilotes " amateur " dévalorise complètement l'activité dans son ensemble.

cavok a écrit:Désolé pour toi , elle n'a pas la MCC...elle prépare son BB .Image

Elle n'a aucune fonction à bord n'est donc " que " passager, pas copilote, dans le sens aéronautique (et pas grand public) du terme.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8729
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: decollage Toulouse

Messagede DR398 le Samedi 13 Octobre 2012 12:23

Ça change quoi sur les causes du crash.
La fin du monde est reportée à une date ultérieure, en attendant vous pouvez racheter votre âme en versant une obole convenable sur mon CCP.
Avatar de l'utilisateur
DR398
 
Messages: 2531
Inscription: Mardi 27 Mars 2012 12:10

Re: decollage Toulouse

Messagede Manu le Samedi 13 Octobre 2012 12:39

Aucun rapport avec l'accident.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8729
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: decollage Toulouse

Messagede arogues le Mardi 22 Octobre 2013 15:21

@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2534
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: decollage Toulouse

Messagede yankeepapa le Mardi 22 Octobre 2013 15:47

incident dans la chaine de roulis , peut être un élément étranger qui bloque le manche ????
cela me rappelle étrangement un crash de DR 400 ou un appareil photo a bloquer le manche.
my 5 cents

yves
yankeepapa
 
Messages: 3722
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:35
Localisation: quiberon
Aérodrome: LFEQ
Activité/licences: PPL/ulm rapidos

tel dédé44 pour transmettre

Messagede aleroy22 le Mardi 22 Octobre 2013 15:59

2 cas vécus :

- atterrissage en urgence à Longvic avec un Mousquetaire.
Plus aucun contrôle en gauchissement.
Encore du contrôle avec les palonniers.
La cause expliquée au sol ensuite : le manche en butée droite plus rien n'était contrôlable, donc on n'osait pas contrer.
Le guignol était bloqué par son carénage au bout de l'aileron.
Il aurait suffit de manoeuvrer dans l'autre sens pour débloquer tout ça.

- atterrissage en urgence à Chateaudun avec un TB20.
Le volant était en butée d'un côté et ne permettait donc un contrôle que d'un côté.
La cause : pas de contrôle visuel du niveau des réservoirs avant le vol et mauvaise indication classique et connue de la cassette en cabine.
Une grosse dissymétrie, un réservoir plein d'un côté et l'autre presque vide.
Ce qui est d'ailleurs prévu et rédhibitoire dans le manuel de vol.
aleroy22
 
Messages: 201
Inscription: Dimanche 29 Mars 2009 12:40

Re: tel dédé44 pour transmettre

Messagede Salusse le Mardi 22 Octobre 2013 17:59

aleroy22 a écrit:La cause : pas de contrôle visuel du niveau des réservoirs avant le vol et mauvaise indication classique et connue de la cassette en cabine. Une grosse dissymétrie, un réservoir plein d'un côté et l'autre presque vide. Ce qui est d'ailleurs prévu et rédhibitoire dans le manuel de vol.
J'ai fait deux fois cette expérience avec l'Aiglon (vider complètement un réservoir avant de passer sur l'autre) et l'avion restait parfaitement contrôlable, juste le volant un peu de travers. J'ignorais que ça aurait pu être dangereux avec un autre type d'avion (rien n'est précisé dans le manuel du Robin). Je voulais vérifier à la fois la quantité disponible dans chaque réservoir et le fuelflow. Et tout était pile juste.
Salusse
 
Messages: 2596
Inscription: Mardi 18 Septembre 2007 11:28
Localisation: Cannes
Aérodrome: Cannes LFMD
Activité/licences: PPL (Robin R1180TD)

Précédente

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Adrilucq, Google [Bot], jc dusse, Kurt phinal, Peter, Philippe PONS et 78 invités