Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede Philippe Warter le Mercredi 26 Décembre 2007 14:53

La différence entre une Souricette ULM et une Souricette CNRA est purement administrative, comme pour la Souris-Bulle.
C'est exactement le même aéronef. Après c'est une question de choix, pour qui est bien entendu détenteur des deux licences.
En ce qui me concerne, pour le prix des visites GSAC et des formalités d'immatriculation d'un CNRA, je préfère équiper mon ULM d'un parachute structurel. J'admets parfaitement qu'on puisse faire un autre choix.
Et celà n'enlève rien à la performance consistant à l'avoir fait voler à l'électricité.
D'autre part, pour un non-initié, un avion est un avion, quelque soit son régime administratif. Pour connaitre un peu quelque amateurs de Souricette, leur objectif n'a jamais été de raviver une quelconque guéguerre ULM-Avion. Leur but est simplement de voler à pas cher. Il se trouve que cette Souricette a été construite au départ sous le régime du CNRA par Anne Vandamme, et qu'elle a pas mal volé avec un petit moteur JPX deux temps bicylindre de paramoteur avant sa transformation tout électrique.
Alors bravo pour le succès de l'expérience, qui n'a rien à voir avec l'immatriculation.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 14117
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede Leon Robin le Mercredi 26 Décembre 2007 16:24

Philippe Warter a écrit:.............. Alors bravo pour le succès de l'expérience, qui n'a rien à voir avec l'immatriculation.

L'essentiel est là. Attendons les développements futurs, en souhaitant ardemment qu'ils continuent à avoir lieu à Aspres, y compris dans les années à venir
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14544
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede andre44 le Mercredi 26 Décembre 2007 17:04

Bonjour
Leon Robin a écrit:
Philippe Warter a écrit:.............. Alors bravo pour le succès de l'expérience, qui n'a rien à voir avec l'immatriculation.

L'essentiel est là. Attendons les développements futurs, en souhaitant ardemment qu'ils continuent à avoir lieu à Aspres, y compris dans les années à venir


Ce qui est important c'est la réussite du montage , il ont choisi l'aeroplane qu'il avait sous la main je trouve que c'est un bon choix avion leger qui necessite peu de puissance pour voler, Ce qu'il leur fallait démontrer, que un avion éléctrique avait une certaine autonomie vivable et que c'etait possible , On doit comprendre que c'est un vol prélimaire,  que de nombreuses améliorations vont suivre.
un vol de 3/4h c'est déja beaucoup pour un moteur éléctrique , rien n'empeche d'avoir plusieurs batteries déja chargées et de les échanger pour le faire operer une partie de la journée , de nombreux pilotes font juste des petits tours localement.
Cela faire fermer la boite au riverain qui chiale aprés le bruit et la polution , il vont trouver autre chose (on a peur qu'il tombe sur nos maison)

Quand au débat ULM avion  cela s'applique que chez vous , un ULM peut aller sur n'importe quelle piste ici du moment qu'il a l'équipement requis. (le probléme chez vous ce n'est pas les privileges des ulm mais plutot que les avions devraient avoir les mêmes privilges que les ULM du moins aller dans les mêmes endroits.
ULM , avion , aeroplane, c'est un jeux mots.. et embarquer dans les distinctions ne fait que encourager les décideurs de reglementer encore plus , il me semble que vous etes inondés de réglements et de qualifications, il ne reste plus qu'a rajouter une qualification moteur éléctrique ?? tand qu'a en mettre

André
Avatar de l'utilisateur
andre44
Expert hélices
 
Messages: 9302
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 00:39
Aérodrome: SY3 Sorel

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede denis r-e le Mercredi 26 Décembre 2007 17:39

Le débat avion - ULM importe peu sinon effectivement pour l'effet d'annonce !

Il y a des jours où on voudrait être plus vieux : imaginez dans 10 ou 20 ans quand nos "petites" machines seront équipées tout électrique et qu'elles auront 3, 4 ou 5 heures d'autonomie, qu'elles croiseront à 2 ou 300 km/h !

Imaginez ce jour là, quand on se souviendra des premières machines électriques comme cette Souricette ...

En moins de 100 ans d'aviation, l'homme est allé dans la lune ! Quid dans quelques dizaines d'années ?
Denis
Image
denis r-e
 
Messages: 4757
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:13
Aérodrome: LFGS

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede Philippe Warter le Mercredi 26 Décembre 2007 18:09

Effectivement, avec plusieurs batteries chargées, on peut estimer que le vol local et l'instruction en mania sont désormais envisageables à l'électricité. Il y a des biplaces très légers, et s'ils peuvent tenir l'heure 45 min, et si la (les) batterie(s) peut être changée facilement lors de la prévol, une grande partie des besoins de l'aviation légère sera satisfaite. Restera les voyages de plusieurs heures, pas si courants que ça, en avion multiplace.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 14117
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede Jacques HM Cohen le Mercredi 26 Décembre 2007 20:32

Denis,
Certes mais il y a aussi un bon siècle que la voiture électrique "jamais contente" a dépassé le 100 km/h. La propulsion électrique est largement au point pour nos usages depuis longtemps. Pas le stockage d'énergie, soit pour des questions de poids/capacité, soit de nombre de cycles et prix de revient des composants (sans parler de leur bilan écologique si on passait à grande échelle). Le prix de revient de l'heure de vol électrique ne baissera pas comme celui du kilo octet: les progrès en la matière sont bien plus limités qu'en électronique... en attendant de vraies révolutions technologiques, ces engins sont des démonstrateurs, pas des préfigurations de modèle réalistes. Pour la machine d'école à 45 mn d'autonomie, le prix de revient resterait pour l'instant non compétitif.. sauf subventions ou essence à 5x son prix actuel.
Comme les révolutions techniques en la matière ne tombent pas du ciel, on peut fixer comme réaliste de remplacer le lancer au treuil dans une ou deux générations de piles, pas le vol motorisé continu. Ce qui serait déjà beaucoup!!!

J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4613
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede denis r-e le Mercredi 26 Décembre 2007 21:23

Jacques HM Cohen a écrit:..................


Rendez vous dans 20 ans !
Je reste persuadé que les progrès en sciences de matériaux vont être étonnants.
D'autant plus que le secteur risque de devenir "à la mode" avec les poussées de "fièvre écologique" ...
Mais je suis certainement un peu naïf ...
Denis
Image
denis r-e
 
Messages: 4757
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:13
Aérodrome: LFGS

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede Sam_tt le Jeudi 27 Décembre 2007 10:48

Jacques HM Cohen a écrit:Denis,
[...]
Comme les révolutions techniques en la matière ne tombent pas du ciel, on peut fixer comme réaliste de remplacer le lancer au treuil dans une ou deux générations de piles, pas le vol motorisé continu. Ce qui serait déjà beaucoup!!!

J.


Tu veux parler du treuil électrique pour les planeurs grandeurs ? Celà commence à se répandre depuis quelques années.
Une recherche sur google avec "planeur treuil électrique" donne un certain nombre de pages :
http://www.google.fr/search?hl=fr&q=treuil+planeur+%C3%A9lectrique+&meta=
Le fabricant :
www.elektrostartwinde.de/

La section treuil du forum volavoile.net :
http://www.volavoile.net/index.php?showforum=14

La DGAC a tellement compris que le treuil était l'avenir du vol a voile que ceux-ci, sans être certifiés, devront prochainement subir des contrôles et répondre à un cahier des charges (mais notre cher fédé à bien dit qu'ils ne seront pas certifiés donc rien à craindre...). Sans dec'.

A bientôt,

Sam
Tu pars à fond et t'accélères...

Mes photos : http://aviassistance.free.fr/aviation.html
Avatar de l'utilisateur
Sam_tt
 
Messages: 511
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Alpes du sud
Aérodrome: Sisteron, St-Auban
Activité/licences: CPL IR SEP MEP TMG, et plusieurs ratons laveurs

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede igloo le Jeudi 27 Décembre 2007 13:38

L"énergie électrique pour la propulsion automobile ou autre a une vertu (si l'on peut dire), c'est de déplacer la pollution qu'engendre toute production d'énergie de l'endroit où elle est utilisée (ici l'avion) vers l'endroit où elle est produite (en France, les centrales nucléaires à 85% environ). Le bruit et les déchets, c'est pour les centrales, le plaisir, c'est pour l'utilisateur, le silence pour l'environnement.

Cette vertu a un coût, c'est le rendement médiocre de la chaîne entre le transport (pertes joules), la fabrication, l'entretien, la dépollution et le rendement énergétique (encore) des accumulateurs et enfin le rendement (toujours) du moteur électrique. Au global, un rendement énergétique aujourd'hui très inférieur à une production directe (moteur thermique classique). Le silence obtenu vaut-il cet excédent de gaspillage énergétique (et de CO2), c'est une question de valeur perso, mais personnellement, en ces périodes de disette énergétique, sûrement pas.

La solution, c'est déjà effectivement des accumulateurs performants, légers (réduire la partie de l'énergie stockée qui sert uniquement à les élever dans l'air) et non polluants. On peut être optimiste la-dessus car des pistes nombreuses sont possibles. La solution, c'est avant tout la problématique de production de l'énergie. On voit bien que c'est une autre paire de manche comme défi. Sans tomber dans les lieux communs du débat énergie propre vs nucléaire, je doute beaucoup que la solution vienne, comme l'a dit quelqu"un du ciel (à part le solaire...) et je suis par contre convaincu que ça va prendre un certain temps (euphémisme). On y arrivera quand même et si l'heure de vol restera chère énergétiquement, ça ne nous emp^chera pas de passer une bonne année 2008.
igloo
 
Messages: 25
Inscription: Vendredi 19 Octobre 2007 20:36

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede Jacques HM Cohen le Jeudi 27 Décembre 2007 15:53

Sam_TT,
Je suis quand même un peu plus optimiste en pensant non seulement au treuil mais au planeur lui même en visant 10-15 min de vol moteur pour 30-40kg hors tout à un prix compétitif dans un futur à 5 ans.
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4613
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede dob le Jeudi 27 Décembre 2007 16:13

Rêvons un peu: Un avion reste beaucoup plus longtemps dans son hangar qu'en vol.
Un hangar recouvert de capteurs solaires silicium devrait rapidement recharger les batteries.

Pour être complet sur le bilan économique/énergétique, il faut dire que le coût de production des capteurs, matière et énergie consommée pour les fabriquer, est recouvré en 4 à 6 ans.
(Source Ademe)

L'avenir est électrique si les nanotechnologies tiennent leurs promesses (batteries 5 à 7 fois plus performantes et robustes)

Dominique, électrisé par ce sujet
Avatar de l'utilisateur
dob
 
Messages: 5345
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:44
Aérodrome: Saint Cyr
Activité/licences: PPL, ULM xyz

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede andre44 le Jeudi 27 Décembre 2007 17:15

Bonjour

Je trouve bien de commencer a faire des avions éléctriques ,du moins ils devance la venu de batterries plus performantes , déja ils peuvent s'attaquer a la mise au point moteur hélice et consomation d'énergie dans les differrente phase , une fois ce cela épuré , adapter des nouvelles batteries sera une bagatelle , un moteur électrique a une durée de vie plutot longue , bien plus que une turbine d'avion

André
Avatar de l'utilisateur
andre44
Expert hélices
 
Messages: 9302
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 00:39
Aérodrome: SY3 Sorel

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede Anthony PNL le Jeudi 27 Décembre 2007 22:34

PPDA en a parlé ce soir au 20h00 (sans citer le nom de Souricette).
le portail météo maison kilébien :  http://mto.casgac.com
Avatar de l'utilisateur
Anthony PNL
 
Messages: 1174
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:01
Localisation: Levallois Perret (92)
Aérodrome: Saint Cyr l'Ecole (78 - LFPZ)
Activité/licences: PPL

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede Philippe Warter le Jeudi 27 Décembre 2007 23:16

D'un autre côté, PPDA qui parle de Souricette, ça fait tout de suite détournement de mineure.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 14117
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Premier vol d'un avion électrique : Aspres sur Buëch

Messagede despegue le Jeudi 27 Décembre 2007 23:23

21 décembre 2007: premier vol en Slovénie d'un planeur biplace à propulsion électrique :
http://www.pipistrel.si/news/725
despegue
 
Messages: 1116
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:34

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: GuillaumeG, Leon Robin, miky, Patrick BLONDY, Philippe PONS, susu et 94 invités