Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Kouize

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Kouize

Messagede Peter le Lundi 1 Février 2010 23:10

EchoVictor a écrit:
pfiquet a écrit:C'est le MAE ou le Musée Grevin ?



Hennn, pas gentil !!

Peter, y en a un qui se moque de toi !!

Eric



Pas bien grave...

Mais qui est donc le Monsieur (quart de siècle de plus que moi) ?????
C'est la suite???????????????????????????????
Et tout le monde connait son nom


Bises a Annie.Image
Peter

Ps. Et il n'est pas indispensable de remarquer, que vous ne vous occupez pas de gériatrie!
J'ai l'intention de vivre éternellement, pour le moment, tout se passe comme prévu.
Avatar de l'utilisateur
Peter
 
Messages: 4050
Inscription: Samedi 6 Septembre 2008 19:10

Re: Kouize

Messagede dob le Lundi 1 Février 2010 23:45

Un artiste, un luthier, un homme de coeur...
Avatar de l'utilisateur
dob
 
Messages: 4991
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:44
Aérodrome: Saint Cyr, Toussus
Activité/licences: PPL, ULM xyz

Re: Kouize

Messagede Peter le Mardi 2 Février 2010 00:07

dob a écrit:Un artiste, un luthier, un homme de coeur...


Pas mal, comme vue d'artiste,
Avec de l'imagination oui...

Bises a AnnieImage
Peter
J'ai l'intention de vivre éternellement, pour le moment, tout se passe comme prévu.
Avatar de l'utilisateur
Peter
 
Messages: 4050
Inscription: Samedi 6 Septembre 2008 19:10

Re: Kouize

Messagede Pateras-Pescara le Samedi 6 Février 2010 23:47

Je suis venu dans votre forum pour admirer les photos de l'hélicoptère Pescara 2R de 1922. J'avais été à Dugny en octobre 2006 à la demande d'un pilote d'hélicoptère J. M. Potelle. Depuis cette date, j'essaye de mieux faire connaître l'oeuvre technique de mon père le Marquis Pateras-Pescara. J'espère que depuis que vos photos ont été prise, le réservoir à essence a été remis à sa place d'origine,. Il suffit de bien regarder l'hélicoptère qui évolue dans le hangar.
L'appareil n'est pas un quadrirotor coaxial car les ailes sont comme sur un biplan. Il y a donc 2 rotors coaxiaux qui tournent en sens inverve.
La devise de Raoul et Christian "Rien n'est plus beau que la grandeur nécessaire"
Avatar de l'utilisateur
Pateras-Pescara
 
Messages: 11
Inscription: Vendredi 5 Février 2010 22:27
Localisation: Aquitaine
Aérodrome: Pau-Idron n'existe plus
Activité/licences: à construit l'autogire Janis/Pescara (1975)

Re: Kouize

Messagede EchoVictor le Dimanche 7 Février 2010 09:11

Pateras-Pescara a écrit:Je suis venu dans votre forum pour admirer les photos de l'hélicoptère Pescara 2R de 1922. J'avais été à Dugny en octobre 2006 à la demande d'un pilote d'hélicoptère J. M. Potelle. Depuis cette date, j'essaye de mieux faire connaître l'oeuvre technique de mon père le Marquis Pateras-Pescara. J'espère que depuis que vos photos ont été prise, le réservoir à essence a été remis à sa place d'origine,. Il suffit de bien regarder l'hélicoptère qui évolue dans le hangar.
L'appareil n'est pas un quadrirotor coaxial  car les ailes sont comme sur un biplan. Il y a donc 2 rotors coaxiaux qui tournent en sens inverve.


Bonjour Christian, et bienvenu.

Les photos sont récentes, puisqu'elles datent de dimanche dernier.

Ou devrait se trouver le réservoir ?

Est-ce bien le 2R, je penserait plutôt pour le 2F celui ci ayant 4 pales. (enfin je crois)
Eric
Dernière édition par EchoVictor le Dimanche 7 Février 2010 10:42, édité 5 fois.
Je suis fascine par l'air. Si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre....Et les avions aussi.... (JCvD)
Avatar de l'utilisateur
EchoVictor
 
Messages: 6311
Inscription: Lundi 21 Janvier 2008 15:44
Localisation: Tours
Aérodrome: Le Louroux, Châtellerault
Activité/licences: VV, PPL, ULM, Voltige, Remorquage

Re: Kouize

Messagede Bernard Besnier le Dimanche 7 Février 2010 09:24

Tss, tss, Denis, Garros avec deux R...Image
Bernard Besnier
 
Messages: 98
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 07:58
Aérodrome: Andernos LFCD
Activité/licences: PPL

Re: Kouize

Messagede denis r-e le Dimanche 7 Février 2010 09:39

Bernard Besnier a écrit:Tss, tss, Denis, Garros avec deux R...Image



Oui, je sais mais j'ai des circonstances atténuantes et j'ai répondu dans l'urgence ... ImageImageImage

A f'RRai pu !
Denis
Image
denis r-e
 
Messages: 4758
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:13
Aérodrome: LFGS

Re: Kouize

Messagede Pateras-Pescara le Dimanche 7 Février 2010 11:27

Les photos de l'hélicoptère Pescara 2R (1922) en restauration à Dugny sont trés réussies. Ce véritable hélicoptère coaxial sera dans l'état premier lorsque le réservoir d'essence sera à sa place, voir la photo de l'appareil évoluant dans le hangar à Issy-Les-Moulineaux. Le "pilote-inventeur", le Marquis Pateras-Pescara (1890 -1966), un franco-argentin pourrait-on dire de parents franco -italien émigrés en Argentine depuis PAU (64000). Raoul Pateras-Pescara de Castelluccio né à Buenos Aires est venu en France à l'age de 8 ans pour faire ses études et il est resté en Europe et principalement en France où il aimait vivre. Si j'écris "franco-argentin c'est que pour d'autres étrangers comme son ami Henri Coanda (1886 - 1972) est appelé "L'ingénieur franco-roumain" dans un livre "l'aventure des Pionniers de l'aviation"ISBN 2 84634-356-X en association avec le Musée de l'Air et de l'Espace. Il faut savoir qu'Henri Coanda est à l'origine en 1910 d'un premier avion à turbopropulseur sans hélice.
La devise de Raoul et Christian "Rien n'est plus beau que la grandeur nécessaire"
Avatar de l'utilisateur
Pateras-Pescara
 
Messages: 11
Inscription: Vendredi 5 Février 2010 22:27
Localisation: Aquitaine
Aérodrome: Pau-Idron n'existe plus
Activité/licences: à construit l'autogire Janis/Pescara (1975)

Re: Kouize

Messagede EchoVictor le Lundi 8 Février 2010 09:40

Pateras-Pescara a écrit:Les photos de l'hélicoptère Pescara 2R (1922) en restauration à Dugny sont trés réussies. Ce véritable hélicoptère coaxial sera dans l'état premier lorsque le réservoir d'essence sera à sa place, voir la photo de l'appareil évoluant dans le hangar à Issy-Les-Moulineaux.


Comprend pas. Celui que j'ai photographié à 4 pales.

D'après un document issu de votre site le 2R à 6 pales.

http://www.helicoptere-pescara.com/heli ... leau2R.JPG

Eric
Je suis fascine par l'air. Si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre....Et les avions aussi.... (JCvD)
Avatar de l'utilisateur
EchoVictor
 
Messages: 6311
Inscription: Lundi 21 Janvier 2008 15:44
Localisation: Tours
Aérodrome: Le Louroux, Châtellerault
Activité/licences: VV, PPL, ULM, Voltige, Remorquage

Re: Kouize

Messagede Pateras-Pescara le Mardi 9 Février 2010 13:27

Je vous ai envoyé une photo de mon père pilotant le Pescara 2R qui montre l'emplacement du réservoir, vous pouvez la mettre avec mon texte. Ce qui caractèrise le Pescara 2R c'est son moteur en étoile. Il y a eu des essais de plusieurs voilures et il est plus facile de n'en restaurer que quatre. J'envoie sur contact une photo de l'époque (1923) sur le terrain de Villacoublay montrant les deux appareils. Vous êtes un bon observateur, le 2F a un moteur en ligne.
La devise de Raoul et Christian "Rien n'est plus beau que la grandeur nécessaire"
Avatar de l'utilisateur
Pateras-Pescara
 
Messages: 11
Inscription: Vendredi 5 Février 2010 22:27
Localisation: Aquitaine
Aérodrome: Pau-Idron n'existe plus
Activité/licences: à construit l'autogire Janis/Pescara (1975)

Re: Kouize

Messagede Pateras-Pescara le Dimanche 28 Février 2010 00:47

EchoVictor a écrit:La tringle à Philippe

En cours de restauration dans les ateliers du musée du Bourget.

Image

Image

Image

Image

On continue avec un autre ??

OK, alors qui a volé avec ce moteur ?

Image

Eric


Analyse non exhaustive des évènements des années 1923 et 1924 qui ont amené la presse à mettre en concurrences les appareils Oehmichen et Pescara.


Intéressant d’analyser les documents de l’époque du concours de 10000 FF pour hélicoptères organisé par l’Aéroclub de France officiellement après le premier mars 1923.

[SIZE=120]
texte dans l’aérophile du 1er-15 avril 1923

[/SIZE]
« un prix de 10.000FF offert par l’Aéro-club de France sera attribué au premier hélicoptère monté qui aura franchi une distance en circuit fermé de 1 Km, à une hauteur au-dessus du sol d’au moins 1 m.

L’épreuve aura lieu en France continentale.

Elle est ouverte internationale, sauf aux concurrents appartenant à un pays ayant été en guerre avec la France, de 1914 à 1918.

Les conditions de l’épreuve prévoient la définition de la zone de départ qui est figurée par un cercle tracé sur le sol de 10 m de rayon ayant pour centre la projection du siège du pilote ; la hauteur d’évolution est contrôlée à l’aide d’un cordeau lesté d’un poids de 2 kg fixé en un point d’une verticale passant par le siège du pilote.

Le poteau sera fixé à 500 m du centre du cercle dans une direction indiquée par le concurrent ; l’appareil devra virer autour du poteau et revenir atterrir, sans aucune avarie, dans la zone de départ. »


M. E. Oehmichen raconte dans l’Aérophile du 1er au 15 mai 1924 qu’il ne respecta pas le règlement du concours car son terrain de 500 mètres était trop dangereux. Il réalisa un triangle au lieu d’un aller et retour devant le capitaine de marine Chollat.

Cet envoyé du STAé a certainement laissé un rapport qui détermina l’octroie du prix !

Les appareils en compétition sont très différents. Le laboratoire volant n°2 de M. E. Oehmichen ne trouve pas sa place dans la définition du mot hélicoptère inventé en 1861. confirmée par les Larousse de l’époque et par des travaux de laboratoires. L’hélicoptère coaxial Pescara 2F est souvent complété par l’adjectif « pur ».

Le 29 janvier 1924, le prix a été refusé au Marquis Pateras-Pescara ayant engagé sur un parcours défini par le concours, son appareil 2F (véritable hélicoptère) qui était muni du cordeau. Une rafale de vent au retour fit toucher la béquille. Le 18 avril 1924, il battit le record du monde de distance pour hélicoptère. (Enregistré par la F.A.I.)
Il est vrai que chacun pilotait son appareil. Seul le Pescara 2F était muni du premier manche à balai pour hélicoptère permettant de descendre en auto-rotation et réduire la vitesse de descente avant de toucher le sol en effectuant le coup de frein Pescara (inversion de l’incidence des ailes de la voilure). Le laboratoire volant disposait de 12 hélices réparties dans les directions à suivre. Seuls les "évolueurs" équipés de leur hélice étaient commandés par un levier qui était appelé manche à balai par son constructeur. Ce levier unique n’agissait que sur l’inclinaison des axes des "évolueurs". Le changement de direction des appareils était assuré pour le n°2 par la réaction du vent sur des volets, fourni par une hélice. Sur le 2F c’était bien à l’aide d’effet de gauchissement sur la voilure commandée par le manche à balai.

Ainsi mon devoir d’honorer mon père, argentin qui aimait vivre en France est accompli. Aux historiens de résoudre cette page qui démontre qu’il ne suffit pas d’être un génie de la mécanique pour se battre contre des moulins à vent. Mon père n’était pas hélas un compatriote de Don Quichotte.




[SIZE=150]
"
[SIZE=150][SIZE=150]Rien n’est plus beau que la grandeur nécessaire[/SIZE]
"
[/SIZE][/SIZE]
La devise de Raoul et Christian "Rien n'est plus beau que la grandeur nécessaire"
Avatar de l'utilisateur
Pateras-Pescara
 
Messages: 11
Inscription: Vendredi 5 Février 2010 22:27
Localisation: Aquitaine
Aérodrome: Pau-Idron n'existe plus
Activité/licences: à construit l'autogire Janis/Pescara (1975)

Re: Kouize

Messagede Pateras-Pescara le Samedi 12 Novembre 2011 20:05

Pateras-Pescara a écrit:Les photos de l'hélicoptère Pescara 3F (1925) en restauration à Dugny sont trés réussies. Ce véritable hélicoptère coaxial sera dans l'état premier lorsque le réservoir d'essence sera à sa place, voir la photo de l'appareil évoluant dans le hangar à Issy-Les-Moulineaux. Le "pilote-inventeur", le Marquis Pateras-Pescara (1890 -1966), un franco-argentin pourrait-on dire de parents franco -italien émigrés en Argentine depuis PAU (64000). Raoul Pateras-Pescara de Castelluccio né à Buenos Aires est venu en France à l'age de 8 ans pour faire ses études et il est resté en Europe et principalement en France où il aimait vivre. Si j'écris "franco-argentin c'est que pour d'autres étrangers comme son ami Henri Coanda (1886 - 1972) est appelé "L'ingénieur franco-roumain" dans un livre "l'aventure des Pionniers de l'aviation"ISBN 2 84634-356-X en association avec le Musée de l'Air et de l'Espace. Il faut savoir qu'Henri Coanda est à l'origine en 1910 d'un premier avion à turbopropulseur sans hélice.


Je suis désolé, j'ai mal copié mon texte, je viens de corriger, pourtant javais reproduit les panneaux qui accompagné en exposition le Pescara à la fin de mon site.
Je tiens à signaler que je viens de passer un mois sur WIKIPEDIA pour obtenir d'un WIKI qu'il mette sur l'aticle des voilures tournantes que mon père Raoul Pateras-Pescara aux commande de son 2F a réussi le premier kilométre (1160 métres ) le 16 janvier 1924. Je demande également preuve à l'appuie (Le Vol Vetical  de 1934 du Lt Colonel Lamé précise que M. oehmichen n'a jamais eu le prix du kilométre par l'Aéroclub de France le 4 mai 1924. Cela évitera de fêter le centenaire du kilométre triangulaire éffectué par M. Oemichen qui ne respecta pas le réglement du concours.
La devise de Raoul et Christian "Rien n'est plus beau que la grandeur nécessaire"
Avatar de l'utilisateur
Pateras-Pescara
 
Messages: 11
Inscription: Vendredi 5 Février 2010 22:27
Localisation: Aquitaine
Aérodrome: Pau-Idron n'existe plus
Activité/licences: à construit l'autogire Janis/Pescara (1975)

Précédente

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Amaury, chibani, cielsuryonne, Google [Bot], Philippe PONS, popele3, ROMARIM et 20 invités